Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Le cocktail permettant à Wall Street de marquer des nouveaux records

Le cocktail permettant à Wall Street de marquer des nouveaux records

2017-08-08 13:21:00
Valentin Aufrand, Contributeur
Share:

Le Dow Jones a clôturé hier sa 13ème séance consécutive de hausse et a marqué sa 35ème séance de nouveaux records depuis le début de l’année. L’indice NYSE, qui regroupe plus de 2700 actions américaines et pas seulement les actions les plus prisées par les investisseurs progresse de plus de 8%. Jusqu’où iront les indices américains ? Pourquoi progressent-ils autant ?

Une combinaison exceptionnelle sur tous les points

Dollar faible, entrepris à forts rendements, rebond du pétrole et dette des entreprises américaines composent ce cocktail. En effet, tout d’abord, nous retrouvons la capacité des entreprises américaines à générer de plus en plus de profits. Parmi celles-ci, les entreprises technologiques marquent une attraction particulièrement importante comme la capitalisation boursière en témoigne. Parmi les cinq plus grosses entreprises du monde en termes de capitalisation, nous ne retrouvons que des entreprises technologiques : Apple, Alphabet (Google) Microsoft, Facebook et Amazon également désignés sous l’acronyme GAFAM. À titre de comparaison, ces cinq entreprises ont une capitalisation boursière aussi importante que le CAC 40 et le DAX 30 réunis.

La capacité des entreprises américaines à se développer se justifie également par la facilité de ses entreprises à emprunter de l’argent. Alors que l’endettement des entreprises côtés sur le NYSE était d’environ 300 milliards de dollars au sommet de 2007, elle est dorénavant d’environ 500 milliards. Une superposition de cette dette avec l’indice S&P500 nous permet d’identifier le rôle non indispensable de la dette pour ces entreprises.

Une idée sur la tendance de moyen terme de Wall Street ? Découvrez notre analyse des indices américains dans notre guide prévision indice valable pour ce troisième trimestre de l’année.

Enfin, le rebond du pétrole au mois de juillet a permis en partie au Dow Jones de soutenir le marché des actions. En effet, une hausse du cours de pétrole est souvent synonyme de hausse de la croissance mondiale, de la production et donc des revenues des entreprises.

Pour finir, la faiblesse du dollar américain (baisse de 9% depuis le début de l’année), permet aux entreprises américaines d’être plus compétitives sur le marché international. Cette amélioration de la compétitivité des entreprises américaines devrait donc se faire ressentir sur les prochaines publications de résultats.

Le cocktail permettant à Wall Street de marquer des nouveaux records

Graphique journalier du NASDAQ réalisé sur la plateforme ProRealTime

Le NASDAQ rebondit sur son support

L’indice technologique a rebondi hier sur son support à 5900 points comme annoncé hier. Ce rebond, pourrait marquer le « retour » des valeurs technologiques à condition qu’il s’inscrit dans le temps. Ce qui devrait permettre au Nasdaq de dépasser les 6000 points et au S&P 500 d’aller chercher les 2500 points. Quant au Dow Jones, bien plus exposé au cours du pétrole et au rendement des obligations américaines, son avenir proche semble également être haussier, comme il nous le prouve depuis deux semaines. La prochaine résistance de l’indice historique est le seuil psychologique à 22 500 points.

Afin, la baisse de la volatilité sur le NDX comme indiqué dans mon article d’hier devrait continuer de soutenir la hausse de l’indice technologique.

Le cocktail permettant à Wall Street de marquer des nouveaux records

Graphique journalier du Dow Jones réalisé sur la plateforme ProRealTime

Pour conclure, le signal de l’indicateur Sentiment soutient l’analyse technique. En effet, la majorité de traders positionnés à la vente sur le Dow Jones et le S&P 500 confirme la potentielle poursuite de la tendance haussière.

Suivez-moi sur Twitter : @ValentinAufrand

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.