Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Bitcoin
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
CAC40 / indices boursiers : bienvenue dans un monde sans Quantitative Easing (QE)

CAC40 / indices boursiers : bienvenue dans un monde sans Quantitative Easing (QE)

2014-10-30 07:45:00
Vincent Ganne, Contributeur
Share:
CAC40 à la bourse de Paris.

DailyFX.fr - L'indice CAC40 va devoir évoluer dans un monde sans Quantitative Easing (QE), le QE3 de la Réserve Fédérale des Etats-Unis (FED) est désormais révolu.

L'envrironnement des taux d'intérêt demeure certes très bas, des taux d'intérêt de crise économique, mais c'est une véritable rupture monétaire que le marché a vécu hier.

Le QE3 de la Fed se déployait depuis le mois de septembre 2012, sa disparition fait que l'économie réelle va devoir retrouver son autonomie totale. La Fed de Janet Yellen a voulu garder le rythme et n'a pas attendu la réunion du FOMC du 17 décembre pour agir. Elle garde donc le cap, le marché entre dans un nouveau monde monétaire.

Cela va donc amplifier l'importance et l'impact sur le marché des indicateurs de conjoncture économiques, notamment le taux de croissance économique des Etats-Unis au troisième trimestre, une lecture préliminaire du PIB US qui sera connue ce jeudi à 13h30 (heure de Paris).

Pour les actions et les indices boursiers, cela signifie qu'il est impératif que l'économie réelle produise de bons chiffres pour aller plus haut. Dans le cas contraire, le marché peut "reverser" rapidement.

Le communiqué de presse de la Fed a été rendu public hier à 19 heures (heure de Paris), voici ma sélection de paragraphes à retenir :

"The Committee judges that there has been a substantial improvement in the outlook for the labor market since the inception of its current asset purchase program. Moreover, the Committee continues to see sufficient underlying strength in the broader economy to support ongoing progress toward maximum employment in a context of price stability. Accordingly, the Committee decided to conclude its asset purchase program this month"

La Fed se montre donc très optimiste sur l'état de l'économie des Etats-Unis, ce qui est surprenant après les prises de parole des deux dernières semaines de certains membres du FOMC, notamment James Bullard.

Ce communiqué de presse a en lui une force de conviction, une appréciation hautement optimiste de la situation de l'économie réelle avec une anticipation inchangée de hausse des taux d'intérêt au premier semestre 2015.

DANS UN MONDE SANS QE, LES CHIFFRES DE L'ECONOMIE REELLE AURONT UN IMPACT DEDOUBLE

Du point de vue de l'analyse technique, le marché actions US n'a pas bronché hier avec des indices US S&P500, Nasdaq et DowJones toujours bien orientés mais sans réaction excessive, à la hausse ou à la baisse.

C'est donc la statu quo sur le marché actions, dans l'attente des chiffres du PIB US à 13h30 ce jeudi 30 octobre.

L'indice S&P500 n'a pas quitté son canal de hausse en place depuis le 23 octobre. Tant qu'il reste à l'intérieur, nous pouvons envisager davantage de hausse, mais tout va dépendre du PIB US. Si le chiffre déçoit, l'indice peut revenir sur le support à 1925 points.

Please add a description for the image.Please add a description for the image.

Actions européennes : la situation technique demeure parfaitement neutre, il va falloir surveiller ce jeudi les titres du secteur bancaire, de l'assurance et les valeurs cycliques.

Pour évaluer la façon dont le marché se positionne par rapport au nouveau contexte monétaire, il faut scruter, certes l'indice de référence en Europe, l'Eurostoxx50, et surtout les titres cycliques.

Hier par exemple, les valeurs bancaires ont été fortement vendues, ce qui est un mauvais présage technique.

Quant à l'Eurostoxx50, ce marché est techniquement neutre à court terme, coincé entre support et résistance.

Notons que les marchés européens sont toujours couverts par le ratio de 50% de retracement. Pour le moment, c'est un simple marché de retracement, alors prudence.

Please add a description for the image.

Par Vincent Ganne, AnalysteTechnique pour DailyFX.fr

Suivez-moi sur Twitter : @VincentGanne

Suivez mon point de marché quotidien à 14h15 ou 15h15

Please add a description for the image.

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.