Ne manquez aucun article de Adrian Raymond

S'inscrire pour recevoir des informations quotidiennes sur les publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de DailyFX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Adrian Raymond

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

Please add a description for the image.

(DailyFX.fr) - Portés par les bons chiffres du secteur manufacturier, la baisse du chômage en Zone Euro et les spéculations vis-à-vis de nouvelles mesures d'assouplissement de la Banque centrale européenne (BCE), la majorité des principaux indices boursiers en Europe ont rallié vers de nouveaux sommets pluriannuels durant la première semaine de trading en avril.

La fête en Europe semble être à risque en ce début de semaine alors que Wall Street a clôturé en forte baisse vendredi. Les chiffres de l'emploi américain en mars ont été pourtant solides, ce qui suggère que le mouvement baissier amorcé à New York serait expliqué par des prises de bénéfices par les opérateurs jugeant les valorisations actuelles peu attractives.

Le S&P 500 et le Dow Jones Industrials Average avaient enregistré de nouveaux plus hauts historiques la semaine dernière, mais ces deux indices ont effacé la majorité de leurs gains en quelques heures de trading à la clôture vendredi. Cette correction pourrait prendre de l'ampleur aujourd'hui alors que Wall Street n'a pas confirmé son breakout haussier en données hebdomadaires.

La correction probable sur Wall Street devrait peser sur le CAC 40 et le DAX aujourd'hui. Ceci dit, nous avons vu les indices européens mieux performer la semaine dernière avec les marchés italien et espagnol en gain de plus de 3 % sur la semaine. Nous attribuons ce fait aux spéculations sur un programme d'assouplissement de la BCE, qui devrait continuer de profiter aux places financières en Europe du Sud.

Performances des Bourses

Source : TradingView

Analyse technique du CAC 40

Notre CFD "FRA40" a clôturé avec un chandelier journalier en étoile filante vendredi, prémisse d'une nouvelle période d'aversion au risque sur les marchés. Officiellement, il faudra que le CAC 40 revienne sous les 4420 points pour confirmer un retournement baissier sachant que ce niveau faisait office de support la semaine dernière. Une confirmation de ce retournement anticipé donnera des objectifs plus bas à 4395 voire 4350/60 en extension. Au-dessus des 4420 points, il faudra voir si les indices américains reviennent sur des supports plus tard cette semaine pour pouvoir envisager un nouveau rebond du CAC 40 avec des objectifs à 4500 voire 4550 en extension.

CAC40 sur la Bourse de Paris

Analyse technique du DAX

L'indice phare de la Bourse de Francfort devrait également corriger plus bas aujourd'hui alors que notre CFD "GER30" a échoué sous ses plus hauts de février. Une étoile filante sous la résistance à 9720 points a été confirmée vendredi, et la baisse probable sous les 9600 points ce matin validera un signal de retournement. Les objectifs baissiers sur le court terme sont à 9550 voire 9490/9500 en extension. En dessous de cette dernière zone, un marché baissier s'installera, auquel cas les vendeurs pourraient viser les 9320/40 plus tard. Quant au scénario haussier, les perspectives de hausse sont limitées sous les 9720/80 points sur le moyen terme.

DAX sur la Bourse de Francfort

Par Adrian Raymond, Analyste de Marché pour DailyFX.fr

Pour me contacter, écrivez à instructor@dailyfx.com

Suivez-moi sur Twitter : @AdrianRaymondFX

Please add a description for the image.