Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Bitcoin
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
CAC 40 : Le risque est toujours à la baisse

CAC 40 : Le risque est toujours à la baisse

2013-11-18 07:55:00
Vincent Ganne, Contributeur
Share:

(DailyFX.fr) - Depuis plusieurs semaines, de nombreux analystes financiers, techniques et des gérants s’accordent sur l’environnement suracheté des marchés actions.

Les premiers mettent en avant des niveaux de valorisation (méthodes théoriques de valorisation boursière) historiquement élevés (les actions américaines se paient plus de 14 fois leur profitabilité estimée pour l’année 2014 [PER]), les seconds (les analystes techniques) ont identifié des résistances techniques de long terme sur l’ensemble des indices actions internationaux.

L’analyse technique nous a poussé à donner de multiples signaux d’alerte au mois de novembre, le marché ne franchit plus de résistances graphiques en Europe depuis le milieu du mois d’octobre.

La grande question est donc de déterminer si cette transition latérale sera suffisante au marché pour respirer et aller plus haut ou si une phase de correction va suivre.

Le tapering (réduction progressive annoncée de la phase 3 du Quantitative Easing de la Fed, programme initié en septembre 2012 et étendu depuis) ne fait pas peser un risque baissier direct sur le marché actions, en effet la Réserve Fédérale des Etats-Unis n’achète pas d’actions, ni de contrats indiciels.

La Fed achète chaque mois 45 milliards de $ d’obligations du Trésor US, elle influence donc directement le coût de la dette publique de l’Etat fédéral des Etats-Unis, un rendement long US qui doit être maintenu sur un niveau le plus bas possible.

Gardons en effet bien à l’esprit que la dette de l’Etat fédéral des Etats-Unis représente 101.60% du Produit Intérieur Brut (PIB) des Etats-Unis, à comparer au taux de 212% du Japon, 157% de la Grèce et au 90% de la Zone Euro.

Plus les taux longs sont bas, plus les gérants vont chercher du rendement sur les actions.

Les dépenses budgétaires de l’Etat fédéral des Etats-Unis sont amenées à s’accroître sensiblement, notamment dans les dépenses sociales et de santé. Face à la nécessité d’augmenter les dépenses et de contenir la dette publique, la charge de la dette (la charge d’intérêt doit impérativement rester sous contrôle) représente un risque systémique susceptible de faire baisser les actifs risqués.

Observez à nouveau la corrélation QE et S&P 500 – les phases du QE génèrent de la tendance haussière :

La corrélation est très forte, presque proportionelle à la hausse du bilan de la Réserve Fédérale des Etats-Unis. Actuellement, la Fed injecte 85 milliards de $ par mois.

indices_analyse_technique_15112013_document_1_body_sp500qe.png, CAC 40 : Le risque est toujours à la baisse

Le cycle des taux d’intérêt, une pente haussière pour la courbe des taux (toute échéance confondue) a toujours créé de la baisse pour les actions. La partie courte haussière crée de l’arbitrage en faveur de placements sur le marché monétaire.

Le cycle des taux aux Etats-Unis :

Courbe noire : taux longs - 10 ans

Courbe bleue : Fed funds - taux directeur de la Fed

indices_analyse_technique_15112013_document_1_body_lacourbedestauxUS.png, CAC 40 : Le risque est toujours à la baisse

Janet Yellen s’ext exprimée jeudi au Sénat des Etats-Unis, je retiens cette phrase :

"A strong recovery will ultimately enable the Fed to reduce its monetary accommodation and reliance on unconventional policy tools such as asset purchases"

Traduction : le QE3 n’est pas prêt d’être réduit, c’est favorable aux actions à court terme, nous ne pouvons pas dire le contraire.

CAC 40 : Analyse technique - chandeliers japonais

A la fin du mois d'octobre dernier, j'ai insisté sur l'importance des niveaux de résistances techniques atteints par les indices actions internationaux, notamment en Europe. L'indice CAC 40 avait en effet retracé 50% de l'ensemble du marché baissier qui s'est développé entre juillet 2007 et mars 2009, une proportion de marché très suivie par les analystes. Quant au CAC 40 GR (dividences réintégrés), les cours sont au contact des sommets historiques. Il était donc logique de penser probable une phase de prise de profit, mais le marché se contente de respirer à plat, une situation de marché ponctuée par des signaux contradictoires, à l'image des séances du jeudi 7 novembre et du vendredi 8 novembre. Les cours ont dans un premier temps tenté de sortir par le haut du range (mèche haute à 4350 points, point haut du canal haussier de moyen terme, une belle étoile filante en terminologie japonaise), puis ils ont réintégré le range [4230 - 4315], avant de tenter d'en sortir par le bas. Finalement, l'indice CAC 40 développe une phase de transition latérale depuis un mois, ne franchissant plus de résistance et ne cassant plus de support. J'estime toujours que le risque est à la baisse, d'autant plus que les indices européens sous-performent à court terme (des tops marginaux sont enregistrés à Wall Street).

La probabilité de revoir 4100 points avant la fin de l'année est toujours aussi forte.

indices_analyse_technique_15112013_document_1_body_cac.png, CAC 40 : Le risque est toujours à la baisse

Par Vincent Ganne, Analyste Technique pour DailyFX.fr

Pour me contacter, écrivez à instructor@dailyfx.com

Suivez-moi sur Twitter : @VincentGanne

indices_analyse_technique_15112013_document_1_body_DFXLogo.png, CAC 40 : Le risque est toujours à la baisse

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.