Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • MarketLive 11H Accès --> https://t.co/tIM9JMCBJB Analyses macro et techniques : -CAC/DAX/SP500/Dow/Nasdaq -EUR/GBP/JPY -WTI/Gold/Silver/Copper #Bitcoin #Ethereum https://t.co/U0rG60RZ71
  • ...et discours du vice-président de la #Fed Richard #Clarida à 16h00 "Outlook, Outcomes, and Prospects for U.S. Monetary Policy"
  • Etats-Unis Le chiffre ADP sera particulièrement à suivre aujourd'hui (14h15 / consensus 695k) soit 48h avant le rapport sur l'emploi, notamment après les discours plus musclés de Bullard et Waller (Fed) ces derniers jours concernant le timing du tapering
  • Est-ce le moment de redécouvrir l'indice américain Russell 2000 ? Dernière analyse via ⁦@BFMBourse⁩ 👇 https://t.co/oZEUz8yqSE
  • RT @ErwanMorice: Ce soir sur @BFMBusiness je reçois ➡️18h10 - @ABaradez, chef analyste chez IG ➡️18h40 - @Yann_Gillet, directeur général de…
  • L'oblique rouge est à 4360 pts #SP500 https://t.co/L6WIFhQY1N
  • Si le #Nasdaq100 décroche sous le triangle de consolidation formé ces derniers jours et vient chercher 14800, surveiller extension sur 14600 en premier puis retour sur le haut de l'ancien biseau de consolidation --> https://t.co/hokMZim32r
  • Début d'un MarketLive "Spécial Tech US" dans quelques secondes Accès direct --> https://t.co/tIM9JMCBJB https://t.co/rhImfTCJJH
  • #VIX > 20
  • Sur le plateau de @bfmbusiness pour le Grand Journal de l'éco avec @hchevrillon à partir de 18h10 pour faire un point sur les résultats, les niveaux de marchés, les évènements importants du mois d'août
Indices : chute après le rebond – EUR/USD- l’euro explose à la hausse

Indices : chute après le rebond – EUR/USD- l’euro explose à la hausse

Joris Zanna, Analyste Marché

SUJET ÉVOQUÉS DANS CE BRIEFING DES MARCHÉS :

  • Les bourses européennes chutent ce matin malgré un timide rebond vendredi
  • Wall Street déclenche un énorme rebond technique
  • Graphique du jour – EUR/USD : l’euro reprend des couleurs

Les bourses européennes chutent ce matin malgré un timide rebond vendredi

Les Bourses européennes ont terminé en hausse vendredi, la multiplication des promesses de soutien monétaire et budgétaire des banques centrales et des gouvernements face à la pandémie de coronavirus ayant favorisé un regain d'appétit pour le risque, mais ce rebond, qui s'est essoufflé en fin de séance, leur permet simplement de limiter des pertes hebdomadaires historiques.

Les investisseurs ont été rassurés entre autres par les injections de liquidités d'un montant total de 1.500 milliards de dollars annoncées par la Réserve fédérale américaine après les nouvelles mesures d'assouplissement de sa politique monétaire décidées jeudi par la Banque centrale européenne.

La Commission européenne a annoncé de son côté une première enveloppe de 37 milliards d'euros, Berlin assure disposer de 500 milliards d'euros mobilisables en cas de besoin, et aux Etats-Unis, le secrétaire au Trésor, a évoqué des progrès dans les discussions entre la Maison blanche et le Congrès sur des mesures de soutien.

Mais si ces efforts visent à limiter l'impact économique de l'épidémie de coronavirus, ils interviennent trop tard aux yeux de la plupart des observateurs pour empêcher un ralentissement brutal de l'économie voire une récession dans certains pays du monde.

Toutefois, ce matin les bourses plongent malgré les interventions massives de la Fed, en coordination avec les principales banques centrales du monde. L'institution a abaissé de 100 points de base la fourchette de taux des fonds fédéraux, ramenée à 0%-0,25%. La Fed va également reprendre ses achats de titres pour fournir des liquidités en dollars aux marchés.

Ainsi, l’indice CAC 40 a gagné 1,83% à 4 118,36 points. Le Footsie a pris de 1,65% et le DAXallemand a avancé de 0,77%.

Wall Street déclenche un énorme rebond technique

Wall Street a fini la semaine sur une hausse spectaculaire de 9,36% vendredi, après l'instauration de l'urgence nationale, annoncée par Donald Trump pour lutter contre la propagation du coronavirus.

Avant même la décision de Donald Trump, qui ouvre la voie au déblocage de 50 milliards de dollars, les investisseurs avaient été rassurés entre autres par les injections de liquidités d'un montant total de 1.500 milliards de dollars (1.350 milliards d'euros) annoncées par la Réserve fédérale américaine.

Les cours du pétrole ont, eux, encaissé leur pire chute hebdomadaire depuis la crise financière de 2008, à la fin d'une semaine marquée par le déclenchement d'une nouvelle guerre des prix de l'or noir entre l'Arabie saoudite et la Russie et la crainte d'une diminution drastique de la demande en brut à cause des mesures de confinement.

Par conséquent, le Dow Jones, a pris 9,36% à 23 185,62 points. Le Nasdaq a avancé de 9,36% et le S&P-500a gagné 9,29%.

Intéressé par les indices ? Découvrez nos prévisionspour les 2 prochains mois en cliquant ici

Autres points sur l’actualité des marchés financiers

  • FOREX :

Sur le marché des changes, le fait du jour est la poursuite de la hausse du dollar, qui reprend du terrain notamment face au yen et au franc suisse, ces derniers étant privés de leur attrait de valeur refuge.

  • Pétrole :

Alors qu'ils prenaient autour de 4% au moment de l'ouverture de Wall Street, les cours du pétrole sont brièvement repassés dans le rouge par la suite.

Le Brent gagne 1,90% à 33,85 dollars le baril après un pic à 35,78 et le brut léger américain WTI prend 0,73% à 31,73 dollars contre 33,87 au plus haut du jour.

Sur la semaine, le Brent accuse une chute de 25%, sa pire performance hebdomadaire depuis 2008.

Calendrier économique du jour :

Indices : chute après le rebond – EUR/USD- l’euro explose à la hausse

Retrouvez l’intégralité du calendrier économique pour connaître l’ensemble des évènements économiques à venir.

GRAPHIQUE DU JOUR –EUR/USD : l’euro reprend des couleurs

Indices : chute après le rebond – EUR/USD- l’euro explose à la hausse

L’euro a souffert la semaine dernière passant de presque 1,1500$ à 1,1055$ en quelques jours, néanmoins l’annonce de la FED d’une baisse de taux surprise pénalise le dollar.

Force est de constater que l’euro reprend des couleurs à la suite de cette annonce, ainsi la paire tente de reconquérir les 1,1270$. Le pivot clé à tenir pour éviter de repartir dans une tendance baissière se situe à 1,1075$. Tant que ce dernier ne cède pas la dynamique à court terme reste haussière. Par conséquent, l’euro pourrait rallier de prochaines résistances en cas d’accélération au-dessus des 1,1300$.

En savoir plus sur l’actualité des marchés financiers en consultant mon précédent Briefing des marchés.

Twitter @Joris Zanna

RESSOURCES POUR vous aider À exploiter les marchés

Si vous êtes un trader débutant ou expérimenté, DailyFX met à votre disposition de nombreuses ressources pour vous aider :

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.