Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
EUR/USD : 3 raisons expliquent la baisse de l’euro

EUR/USD : 3 raisons expliquent la baisse de l’euro

2019-09-30 16:00:00
Valentin Aufrand, Analyste
Share:

Analyse des marchés de l’EUR/USD :

  • La dégradation de la macroéconomie européenne
  • La politique monétaire de la BCE
  • Les menaces tarifaires de Donald Trump

La dégradation de la macroéconomie européenne

Le ralentissement accentué de l’économie européenne est le premier facteur qui explique la baisse de l’euro face au dollar. Depuis 2017, il y a plus souvent des « bonnes surprises » économiques aux Etats-Unis qu’en zone euro. C’est-à-dire que les statistiques américaines ressortent plus souvent au-dessus des attentes que ceux en zone euro. En d’autres termes, le consensus est plus souvent déçu des statistiques de la zone euro que ceux Etats-Unis.

EUR/USD : 3 raisons expliquent la baisse de l’euro

Outre cela, une simple comparaison des principaux indicateurs économiques suffit pour constater le contraste entre les deux économies. La croissance de la zone euro est de 1,2% contre 2,3% aux Etats-Unis. Le taux de chômage en zone euro est de 7,5% contre 3,7% aux Etats-Unis. Enfin, l’inflation (IPC) en zone euro est de 1% contre 1,7% aux Etats-Unis.

EUR/USD : 3 raisons expliquent la baisse de l’euro

La politique monétaire accommodante de la BCE

La politique monétaire (ultra) accommodante de la BCE est le second facteur qui explique la baisse de l’EUR/USD. Depuis 2015, la BCE n’a fait qu’assouplir sa politique monétaire malgré sa tentative de réadopter une politique monétaire conventionnelle en mettant fin en décembre 2018 son quantitave easing (QE). Cependant, en raison des difficultés de croissance de la zone euro, la BCE a décidé de relancer un programme d’assouplissement quantitatif de 20 milliards d’euros par mois aussi longtemps que nécessaire.

Outre-Atlantique, la Fed a eu le temps de remonter ses taux de plus de 2,00% en 3 ans. Même si la réserve fédérale a descendu ses taux de 50 bps depuis juillet, le différentiel de taux entre la BCE et la Fed reste largement positif.

Conséquence, les rendements des obligations américaines sont plus attractifs que ceux de la zone euro, ce qui profite au dollar.

Les menaces tarifaires de Donald Trump

Enfin, les menaces tarifaires de Donald Trump qui planent sur les marchés depuis l’été 2018 est le troisième argument qui fait pression sur la parité euro/dollar. Le président américain semble motivé à taxer les marchandises européennes. A commencer par les voitures, qui pourraient entrainer l’économie allemande dans une récession plus longue que ce que prévoient actuellement les marchés.

Le luxe et l’aéronautique européen sont également dans la cible de Donald Trump. Bref, dans la situation économique actuelle, il en suffit peu pour fragiliser davantage l’économie européenne. Surtout que des tarifs douaniers de Donald Trump peuvent rapidement devenir une guerre commerciale à plusieurs dizaines de milliards de dollars (comme avec la Chine).

Bilan et analyse graphique de l’EUR/USD

Graphique hebdomadaire de l’EUR/USD réalisé sur la plateforme TradingView :

analyse technique de l’EUR/USD

La tendance de l’EUR/USD depuis 2018 est baissière pour ces raisons. Et les données actuelles ne suggèrent pas d’amélioration de l’économie européenne à court terme. Un plan de relance de l’Allemagne et d’autres grands pays de l’UE pourraient pourtant suffire pour faire revenir les flux en Europe et soutenir la croissance.

En plus de l’état de l’économie, les incertitudes politiques en Europe (Brexit, Italie) n’arrangent pas les choses et pèsent sur le moral des investisseurs.

Davantage de baisse de l’EUR/USD est donc à privilégier. Il me semble possible de voir un retour de l’euro à 1,05 dollar au cours des prochaines semaines/mois.

Découvrez nos prévisions de long terme des marchés dans nos guides trimestriels.

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.