Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Notification

Les ressources accessibles sur DailyFX PLUS sont désormais disponibles gratuitement pour tous les utilisateurs via DailyFX.

Informations en Temps Réel
  • ⁦@AlainPitous⁩ https://t.co/JK7KhD9866
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇯🇵JPY : 0,43 % 🇨🇭CHF : 0,19 % 🇨🇦CAD : -0,01 % 🇦🇺AUD : -0,40 % 🇬🇧GBP : -0,41 % 🇳🇿NZD : -0,68 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/uaB4T3l47b
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Or : 1,18 % Argent : 1,01 % Pétrole WTI : 0,48 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/cDimPoLQOe
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/QV3hgWusN6
  • Volatilité +9% sur le Nasdaq ce soir alors qu’elle se repliait une bonne partie de la journée La semaine prochaine devrait être intéressante ;)
  • Indices Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui S&P 500 : 0,03 % Dow Jones : 0,02 % CAC 40 : -0,38 % Dax 30 : -0,47 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#indices https://t.co/oHoRE8BaLk
  • Le Nasdaq100 est retombé sur les niveaux de mercredi soir —> potentielle E-T-E qui avait été invalidée par les propos de Powell sur la possible reprise de l’extension du bilan (QE4?) Retour à la case départ
  • Plus haut hebdo pour l’or #Gold $XAU https://t.co/UegR7SQKp8
  • Risk off « classique » Repli des taux Repli USDJPY Repli actions Hausse de l’or
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Or : 0,85 % Argent : 0,35 % Pétrole WTI : 0,05 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/q54apEQcLx
BCE : Qu’attendre de la banque centrale cette après-midi ?

BCE : Qu’attendre de la banque centrale cette après-midi ?

2019-09-11 15:29:00
Valentin Aufrand, Analyste
Share:

Points-clés de l’article sur la BCE:

  • Mise en contexte de la situation économique mondiale
  • Le package de la BCE attendu pour compenser le ralentissement de l’économie
  • Quels impacts sur les marchés d’un nouveau cycle d’assouplissement monétaire des banques centrales ?

Mise en contexte de la situation économique mondiale

Ce rendez-vous devrait faire partie de l’histoire de la banque centrale européenne (BCE). L’économie européenne (et mondiale) patine malgré toutes les mesures prises par la banque centrale depuis la fameux « Whatever it takes » de Mario Draghi.

Malgré toutes les injections de liquidités à travers les taux bas/négatifs et les programmes d’assouplissements quantitatifs pour les Etats et les entreprises privés, la croissance européenne reste faible.

Mais la BCE n’est pas la seule à avoir des difficultés à soutenir la croissance et l’inflation. La situation économique au Japon est encore plus préoccupante. Au Royaume-Uni, le Brexit ralentit les investissements et par conséquent la croissance. En Suisse, la croissance est molle et l’inflation nulle, malgré le taux de chômage extrêmement faible.

En fait, il n’y a qu’en Amérique du Nord que la situation économique est meilleure. La croissance canadienne est convenable (1,6%), l’inflation est proche de la cible de la banque centrale (1,75%) et le taux de chômage est faible.

L’économie des Etats-Unis fait légèrement mieux que le Canada. Alors pourquoi tant de scepticisme et une baisse des taux de la Fed en juillet ?

Le package de la BCE attendu pour compenser le ralentissement de l’économie

La guerre commerciale refroidit grandement les investisseurs qui préfèrent attendre avoir une meilleure visibilité pour prendre des meilleures décisions ce qui pèse sur la croissance mondiale. La Fed a donc procédé à une baisse de ses taux pour s’adapter aux conditions de marchés.

Bien que l’inversion de la courbe des taux ait prédit avec précision les dernières récessions américaines, une inversion indique avant tout des conditions de crédit trop serrées. En baissant ses taux directeurs, la Fed espère voir les rendements des obligations de court terme repasser en dessous de ceux de long terme (situation « saine » pour le marché du crédit).

Revenons à la BCE. L’économie européenne calle et l’économie allemande a connu un premier trimestre de contraction de son économie. Afin de faire face au scepticisme des investisseurs, la BCE n’a donc d’autres choix que d’alimenter elle-même l’économie.

Nouvelle baisse du taux de dépôt, et mesures de soutien aux banques commerciales pour compenser l’impact de ces taux négatifs sont donc au programme demain.

Mario Draghi devrait également annoncer la mise en place d’un nouveau QE : programme d’assouplissement quantitatif (la fameuse planche à billets).

Quels impacts sur les marchés d’un nouveau cycle d’assouplissement monétaire des banques centrales ?

Le marché obligataire devrait être le plus grand gagnant d’un nouveau cycle d’assouplissement quantitatif des banques centrales.

Concernant les marchés boursiers, cela dépendra grandement de la croissance mondiale. Comme nous l’avons déjà dit, celle-ci ralentit depuis le début de la guerre commerciale entre les deux plus grandes puissances économiques mondiales (Chine/US) en 2018. Si l’économie continue à ralentir et que l’économie américaine tombe en récession, il y a de très fortes chances que les indices boursiers plongent d’au moins 30%.

En revanche, si les banques centrales (Fed, BCE et BoJ) arrivent à compenser le ralentissement de l’économie mondiale, alors le marché boursier pourrait également profiter de ces nouvelles mesures ultra-accommodantes des banques centrales.

Sur le marché des devises, tout dépendra de la « puissance » de l’assouplissement monétaire de chaque banque centrale. Le « package » prévu de la BCE demain (excellent article de Vincent Ganne à ce sujet) est assez conséquent comparé aux mesures prises et anticipées de la Fed (baisse des taux + mesures de soutien aux banques commerciales + annonce d’un nouveau QE VS. baisse des taux).

En cas de reprise de la croissance mondiale, l’euro a plus de chances de surperformer que le dollar. Tout d’abord parce que l’euro profite plus d’une accélération de la croissance mondiale que les Etats-Unis (zone euro nette exportatrice), mais également parce que le dollar (devise refuge) serait délaissé au profit des devises plus risquées (Europe et Asie).

En conclusion, la macroéconomie mondiale (et américaine) nous donnera des indications clés sur les prochaines décisions des banques centrales.

Graphique hebdomadaire de l’EUR/USD réalisé sur la plateforme TradingView :

Graphique hebdomadaire de l’EUR/USD avec mesures de la BCE

Concernant les niveaux clés de long terme à surveiller, nous surveillerons le support majeur à 1,05 dollar l’euro, qui si franchit, pourrait mener la monnaie unique à la parité. Techniquement, la tendance est clairement baissière sur du très long terme, ce qui renforce l’hypothèse de voir l’euro rejoindre la parité d’ici quelques mois/années.

Vous souhaitez en savoir plus sur nos prévisions de long terme des devises ? Téléchargez nos derniers guides prévisionnels.

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.