Ne manquez aucun article de Vincent Ganne

S'inscrire pour recevoir des informations quotidiennes sur les publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de DailyFX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Vincent Ganne

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

Points-clés de cet article EUR/USD

  • L’analyse technique du cours de l’euro dollar met en évidence une cassure du support à 1.12$, avec des cibles engagées à 1.1110$ et 1.10$
  • Le signal technique baissier sur le cours de l’euro dollar est confirmé par le nouveau sommet annuel du dollar US face à un panier de devises (DXY)

Cours de l’euro dollar : graphique réalisé avec TradingView qui expose les bougies japonaises en données journalières

Graphique du cours EUR/USD en données journalières

L’analyse technique du cours de l’euro dollar met en évidence une cassure du support à 1.12$, avec des cibles engagées à 1.1110$ et 1.10$

La session Forex du mercredi 25 avril a donc vu le cours de l’euro dollar donner un signal technique baissier avec la rupture du fort support pluri-mensuel à 1.1180$/1.12$. Le marché a enregistré une cassure journalière franche, c’est un signal technique qui engage les cibles à 1.1110$, 1.10$ et 1.0850$. Au-delà des statistiques américaines qui se maintiennent en haut de cycle, c’est la Zone Euro et notamment l’économie de l’Allemagne qui pèsent sur le taux de change de l’euro. Hier matin, c’est l’indice IFO qui est ressorti inférieur aux attentes.

La première économie de la Zone Euro est devenue un thème d’inquiétude fondamentale pour les investisseurs, en raison de la chute des commandes industrielles à l’international, dont dépend fortement la croissance économique allemande. En effet, les statistiques au sein de la Zone Euro font craindre une récession dans le secteur manufacturier (voir les indices PMI de Markit publiés hier pour le mois d’avril en version préliminaire, avec deux mois consécutifs avec une lecture à 44 !), alors que l’économie des Etats-Unis se maintient en haut de cycle.

Dollar US (DXY) : graphique TradingView qui expose les bougies japonaises en données journalières

Graphique du dollar en données journalières

Le signal technique baissier sur le cours de l’euro dollar est confirmé par le nouveau sommet annuel du dollar US face à un panier de devises (DXY)

Le Dollar US (DXY) a progressé depuis lundi face à un panier de devises, suite à la publication de bons chiffres dans l’immobilier résidentiel aux Etats-Unis, ainsi que sur fond de retour des tensions avec l’Iran. Rappelons que les Etats-Unis ont mis un terme à l’exemption de plusieurs pays quant à la possibilité d’importer du pétrole iranien. C’est notamment le cas de la Chine, de l’Inde, du Japon, de l’Italie… A partir du 1er mai, les Etats-Unis pourront à nouveau appliquer des sanctions entre cas d’importation de pétrole en provenance d’Iran.

Ce risque géopolitique, ainsi que les bons chiffres économiques américains, ont donc ramené le dollar US (selon le DXY) au contact de ses sommets pluriannuels, ceux des années 2018 et 2019 et ces derniers ont été dépassés hier.

Il suffirait d’un prochain bon chiffre (voir commandes de biens durables ce jeudi et PIB US ce vendredi) pour permettre au DXY (dollar US face à un panier de devises, dont 57% du cours de l’euro dollar) de réaliser de nouveaux sommets annuels sur la base d’une clôture hebdomadaire. Cela se traduirait alors par une cassure baissière des 1.12$ parfaitement confirmée pour le cours de l’euro dollar.

Suivez Vincent Ganne sur TradingView