Ne manquez aucun article de Valentin Aufrand

S'inscrire pour recevoir des informations quotidiennes sur les publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de DailyFX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Valentin Aufrand

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

Points-clés de l’article :

  • La révision à la baisse des prévisions d’inflation de la BNS fait pression sur le franc.
  • EUR/CHF : L’euro consolide entre 1,1343 et 1,15 franc.
  • Le franc pourrait continuer à reculer, l’USD/CHF à avancer.
  • GBP/CHF : La livre sterling également en hausse face au franc suisse.

La révision à la baisse des prévisions d’inflation de la BNS fait pression sur le franc

Avec un taux de corrélation supérieur à 80% entre l’EUR/CHF et l’EUR/USD (corrélation à 200 semaines), le cours du franc semble devenir de plus en plus corrélé à celui du dollar. Observation logique puisque le franc et le dollar servent de devises refuges des investisseurs européens. Lorsque la situation économique ou politique dans l’UE est instable, les investisseurs ont tendance à se couvrir sur le franc et le billet vert.

La situation politique et macroéconomique de l’Europe est donc un facteur important à suivre pour trader les paires en francs, car une accélération de l’activité économique européenne aura tendance à provoquer des sorties de capitaux de la Suisse pour venir dans la zone euro.

Ce facteur est peut-être le plus évolutif ces dernières années, puisque la banque centrale suisse, la BNS, maintient pour le moment sa politique monétaire ultra-accommodante. Et après avoir revu à la baisse ses prévisions d’inflation jusqu’en 2020, peu de chances que la banque centrale modifie son orientation monétaire.

De ce fait, la situation sur le budget italien devrait être le principal facteur d’influence de la monnaie helvétique. Les investisseurs européens s’étaient couverts sur le CHF depuis août sur fond d’incertitudes sur le gouvernement italien, mais depuis la révision à la baisse des perspectives d’inflation de la BNS en septembre, le franc ne profite plus des craintes sur le budget italien.

EUR/CHF : L’euro consolide entre 1,1343 et 1,15 franc

Graphique journalier de l’EUR/CHF réalisé sur la plateforme ProRealTime :

L'euro se stabilise entre 1,1343 et 1,15 franc

Le franc sous-performe même l’euro depuis début septembre comme nous pouvons le constater dans le graphique ci-dessus. Sur le plan technique, le cours teste actuellement un support de court terme clef : le récent plus bas à 1,1343. Une clôture sous ce seuil permettrait de mettre en place une stratégie baissière jusqu’au plus bas de l’année à 1,12. A l’inverse, un rebond viendrait suggérer un rebond jusqu’à la résistance psychologique à 1,15.

Vous débutez dans le trading du Forex ? Démarrez avec ce Guide gratuit pour traders débutants.

Le franc pourrait continuer à reculer, l’USD/CHF à avancer

Graphique journalier de l’USD/CHF réalisé sur la plateforme ProRealTime :

L'USD/CHF pourrait continuer à avancer jusqu'à 1,0240

Face au dollar, le franc est en chute libre depuis la dernière hausse des taux de la Fed en septembre. L’USD/CHF pourrait continuer à avancer après avoir rejoint à la fin octobre la parité. La prochaine résistance est à 1,0170, puis 1,0240. Aussi longtemps que l’USD/CHF évoluera au-dessus de sa bande inférieure de Keltner, le scénario haussier reste inchangé.

GBP/CHF : La livre sterling également en hausse face au franc suisse

Enfin, le GBP/CHF est également dans une tendance haussière. Actuellement au-dessus de sa moyenne mobile à 20 jours, une clôture au-dessus de la bande supérieure de Keltner serait un signal haussier pouvant permettre d’entrer à l’achat jusqu’à 1,35. Une clôture en dessous de la bande inférieure serait un signal baissier jusqu’à la récente plus bas à 1,2755.

Graphique journalier du GBP/CHF réalisé sur la plateforme ProRealTime :

Le GBP/CHF est en hausse

POURUIVRE VOTRE LECTURE

>> Qu’est ce qui affecte l’EUR/CHF : Ce que tous les traders devraient savoir

>> Quatre indicateurs techniques très efficaces que tout trader devrait connaître