Ne manquez aucun article de Yoav Nizard

S'inscrire pour recevoir des informations quotidiennes sur les publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de DailyFX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Yoav Nizard

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

Le taux de change USD/MXN a engagé au mois de janvier, lors de l’investiture de Donald Trump, un rallye baissier. Ce sont cependant les différences de politique monétaire des banques centrales américaine et mexicaine qui ont fortement contribué à ce mouvement baissier de l’USD/MXN. En effet, bien que chacune d’entre elles ait initié un processus de resserrement, les investisseurs semblent s’attarder sur le rythme de celui-ci. Lorsque la Réserve Fédérale relevait en décembre 2015 ses taux directeurs pour la première fois en près de dix ans, le marché a surréagi pensant connaitre plusieurs actions similaires les mois suivants.

Ce n’était visiblement pas la volonté du comité de politique monétaire de la Fed (FOMC) qui a de nouveau laissé entendre ce mercredi dans ses Minutes que le resserrement se ferait de manière progressive, à l’inverse de la Banque du Mexique qui relève ses taux de manière agressive. Son taux de refinancement est passé de 3,75% à 6,75% en seulement douze mois. Le taux d’inflation (5,82%) a par ailleurs quasiment doublée durant cette période, et le taux de chômage considérablement diminué (3,19%).

Ainsi, le peso mexicain pourrait, selon l’analyse fondamentale, poursuivre sa hausse face à un dollar en quête d’un nouveau souffle. Toutefois, l’analyse technique met en évidence un obstacle. Le taux de change USD/MXN a retrouvé un support majeur qu’il avait quitté un certain… 9 novembre 2016, jours de la victoire de Donald Trump à l’élection présidentielle américaine. Ainsi, après avoir subi trois rejets, représentés graphiquement par sommets, le cours teste la zone de support [18,2920 - 18,4550] MXN. Une cassure semble difficile d’autant que le momentum baissier se ramollit. Un tel scénario pourrait être cependant le signal d’une reprise baissière accrue, auquel cas le support hebdomadaire à 17,0000 MXN risquerait d’être atteint à moyen terme. En revanche, en cas de rebond, un retour sur 18,9650 MXN me paraitrait envisageable.

Notons enfin le signal baissier détecté sur le dollar américain par l’indicateur contraien Sentiment IG.

Taux de change USD/MXN en données journalières en bougies japonaises

USD/MXN : la paire retrouve son support précédant l’élection de Donald Trump

Graphique préparé par Yoav Nizard via la plateforme IG