Skip to content

Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading offerts
S'inscrire à la newsletter
Veuillez réessayer
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
EURUSD : Volatilité prévue avec la BCE, 1,3670$ le point clé de la semaine

EURUSD : Volatilité prévue avec la BCE, 1,3670$ le point clé de la semaine

Adrian Raymond, Stratégiste Marché
Analyse techinique de l'EURUSD

(DailyFX.fr) - Pénalisé par les spéculations vis-à-vis de nouvelles mesures d'assouplissement de la Banque centrale européenne (BCE), l'euro aurait amorcé un retournement important en mai alors que la monnaie unique s'est dépréciée de 1,7 % durant une période historiquement peu volatile sur le marché des changes.

Si les perspectives autour de l'euro semblent de plus en plus baissières, celles du dollar ne sont pas forcément haussières suite à la déception de la révision du Produit intérieur brut (PIB) américain du deuxième trimestre. Ceci dit, la contraction surprise de 1 % de l'économie US au début de l'année n'a pas encore entraîné une dégradation des prévisions de croissance pour 2014. Tant que les opérateurs croient que cet infléchissement de la première économie mondiale reste temporaire, le dollar devrait en bénéficier pour s'apprécier davantage à terme.

Au début de ce nouveau mois, les marchés guettent la réunion de la BCE, qui devrait annoncer une nouvelle baisse de son taux directeur de l'ordre de 15 points de base le 5 juin. Nous pensons qu'une telle annonce est déjà intégrée dans le cours de l'EURUSD, ce qui suggère que l'euro pourrait progresser en l'absence d'autres mesures plus agressives. Une réduction limitée du coût de l'emprunt signalerait un refus d'engager le "bazooka" qu'attendent les marchés depuis octobre. Dans un tel scénario, nous ne serons pas surpris de voir l'EURUSD rebondir de façon conséquente avant le rapport mensuel sur l'emploi non-agricole aux Etats-Unis vendredi.

Ci-dessous, nous avons compilé une liste des publications macroéconomiques à surveiller cette semaine. Comme vous pouvez le voir, les opérateurs scruteront des statistiques de haute importance tous les jours. Mais quant à la volatilité qui pourrait se produire avec ces publications, nous pensons qu'il faudra attendre l'estimation de l'indice des prix à la consommation (IPC) en zone euro mardi. Si aucun mouvement n'a lieu comme avec le PIB US jeudi dernier, l'EURUSD devrait rester stable jusqu'à la réunion de la BCE.

Calendrier économique en zone euro & aux USA - 2-6 juin 2014

Please add a description for the image.

Analyse technique de l'EURUSD

Vendredi, nous avons plaidé en faveur d'un rebond de l'euro alimenté par des rachats de positions vendeuses avant la clôture mensuelle. Nos anticipations se sont avérées être justes, mais la dynamique de l'EURUSD reste tout de même baissière avant une semaine chargée de statistiques. Le seuil des 1,3670$ nous semble être un point d'intérêt pour les séances qui viennent, et en dessous de cette résistance technique il serait tout à fait normal de s'attendre à une poursuite de la glissade de l'euro vers les 1,3550$. Ceci dit, nous remarquons des divergences sur le court terme qui indiquent un affaiblissement des pressions vendeuses. Si l'euro devait retrouver la force pour dépasser les 1,3670$ cette semaine, nous pourrions alors voir la monnaie unique remonter vers les 1,3730/40$ grâce à un mouvement correctif alimenté soit par la BCE soit par les statistiques américaines. Pour que ce scénario haussier se matérialise, il faudra que l'EURUSD tienne les 1,3580$.

Graphique 1 : Perspectives baissières intactes tant que l'euro reste sous 1,37$

Analyse technique de l'EURUSD

Graphique 2 : 1,3670$ est un point sensible pour les séances à venir

Analyse technique de l'EURUSD

Graphique 3 : L'USDCHF a trouvé une résistance, laissant croire que l'EURUSD pourrait retrouver la force pour dépasser les 1,3670$

Analyse technique de l'USDCHF

Graphique 4 : Divergence haussière évidente sur la MACD horaire de l'EURUSD

Analyse technique de l'EURUSD

Par Adrian Raymond, Analyste de Marché pour DailyFX.fr

Pour me contacter, écrivez à instructor@dailyfx.com

Suivez-moi sur Twitter : @AdrianRaymondFX

Please add a description for the image.

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.