Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Baissier
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Bitcoin
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • V shape ? (Nasdaq 100 - 15 min chart) https://t.co/KEE3lhi9iC
  • Fed / Bullard toujours au sujet des taux Quelque chose qui ressemblerait à de la panique attirerait mon attention, mais ce n'est pas le cas
  • Fed / Bullard La taux 10 ans revient juste à son niveau des 6 mois qui ont précédé la pandémie, c'est toujours un niveau bas (still quite low level of yields)
  • Fed / Bullard au sujet de la tolérance sur les taux -nous ne pouvons pas parler d'un niveau spécifique sans contexte de données, donc il est difficile de définir une limite ("draw an line in the sand")
  • Selon Bloomberg, les Etats-Unis et l'Europe se sont mis d'accord sur une pause de 4 mois concernant les taxes commerciales
  • Le #Nasdaq100 évolue toujours sur des plus bas de 3 mois sous l'effet des taux Test en cours du haut de l'ancienne zone de consolidation Si incursion sous cette zone, pas grand chose avant 12000 voire l'oblique inférieure --> https://t.co/Xy2vuexoOp
  • 10 ans US / Retour à la case départ https://t.co/uoS20sIFBY
  • Les arrangements entre copains c'est cool, mais peut-être que le client final va commencer à élever la voix https://t.co/EkislFnT5Q
  • Pétrole #WTI au plus haut depuis avril 2019 La baisse liée à la crise totalement effacée et dépassée ça va vite, peut-être trop vite pour certains pays qui ne seraient pas d'accord pour payer ce prix en phase de reprise économique... https://t.co/cEleCsByPw
  • Si un "swoosh" doit se matérialiser sur l'argent, il ne doit plus tarder... Potentiellement préférable d'attendre retour > 28$ pour exploiter le mouvement s'il se (re)met en route #Silver #XAGUSD --> https://t.co/peVLC1yllF
EURUSD : Les premiers éléments nécessaires pour une inversion sous 1,3400 sont présents

EURUSD : Les premiers éléments nécessaires pour une inversion sous 1,3400 sont présents

Adrian Raymond, Stratégiste Marché

(DailyFX) - Les marchés financiers ayant fait face à des incertitudes en Syrie la semaine dernière, le dollar américain a gagné du terrain vendredi dans le sillage de la deuxième lecture du PIB des Etats-Unis qui a fait état d'une progression de 2,5% de la première économie mondiale entre avril et juin.

Nous pensons que les tensions présentes en Syrie ne sont que du bruit sur les marchés, au moins en ce qui concerne sur le Forex. Tandis que les perspectives de frappes aériennes dans les semaines à venir vont probablement continuer d'influencer le pétrole, les opérateurs sur le marché des changes devraient se focaliser sur les premières publications macroéconomiques de ce nouveau mois.

Cette semaine, nous avons un calendrier économique très chargé en Zone Euro et aux Etats-Unis, et ces événements vont probablement nous donner une idée claire quant à la tendance de l'EURUSD pour une bonne partie du mois jusqu'à la réunion du FOMC le 17-18 septembre.

Les marchés ne vont certainement pas oublier le ralentissement du programme d'assouplissement de la Réserve fédérale anticipé ce mois. Selon le dernier sondage des "prime brokers" qui traitent avec la Fed, les opérateurs s'attendent à une première réduction du QE de l'ordre de 15 milliards de dollars américains suivie par plusieurs étapes successives entre décembre et juin 2014.

Les opérateurs continueront d’interpréter de bonnes statistiques américaines cette semaine comme des preuves que ce premier ralentissement aura bien lieu. Ceci sera d’autant plus vrai vendredi lorsque les opérateurs prendront connaissance des chiffres de créations d’emplois non-agricoles en août. Cette publication peut justement être le facteur déterminant pour que la Fed décide de ralentir ses rachats d’actifs en septembre.

En Europe, le thème principal sera la croissance alors que les marchés attendent la publication des indices PMI manufacturiers en zone euro ce matin et celle du PIB du T2 2013 mercredi. Ces publications seront d’importance étant donné la décision des taux d’intérêt de la Banque centrale européenne jeudi. En dépit des signes positifs dans l’économie européenne depuis juin, il est très probable que le conseil des gouverneurs laisse la politique de la banque inchangée rendant l’annonce en elle-même un non-événement. Par contre, si le président Mario Draghi modifie le « forward guidance » pour temporiser les perspectives d’un maintien de la politique de taux bas pendant une période prolongée, ceci devrait entraîner un mouvement décisif sur l’euro avant le NFP vendredi.

Calendrier économique DailyFX (2-6 sept.)

EURUSD_Les_premiers_signes_necessiares_dune_inversion_sont_presents_body_Calendrier2907.png, EURUSD : Les premiers éléments nécessaires pour une inversion sous 1,3400 sont présents

Analyse technique de l'EURUSD

Ce matin, le cours de l’EURUSD est de retour au-dessus des 1,32 USD après le test du support clé à 1,3175 vendredi. Les chiffres du secteur manufacturier en Chine étant bien accueillis par les marchés cette nuit, l’euro devrait poursuivre ce rebond aujourd’hui si les indices PMI en zone euro ne déçoivent pas. Techniquement, nous avons vu la paire enregistrer de nouveaux plus mensuels avant la clôture du mois d’août vendredi. Compte tenu des développements récents au niveau du positionnement sur le marché qui montrent que les traders particuliers commencent à devenir moins baissiers sur l’EURUSD, nous pensons que les premiers signes nécessaires pour un retournement de l’euro sont apparus la semaine dernière. Les traders ayant déjà un biais baissier attendront au moins les 1,3250 avant de rechercher une opportunité de se placer à la vente. Au-dessus de cette première résistance, un rebond plus soutenu de la paire lui permettrait de remonter vers les 1,3310, ancien support cassé jeudi. Pour que la tendance s’inverse officiellement, il faudra que le cours casse la zone des 1,3160/75. Si ce scénario se réalise, nous chercherons à confirmer la rupture du support pour prévoir une poursuite de la baisse en direction des 1,3000 voire des 1,2750 en extension. Un retour au-dessus des 1,33 invalide le scénario baissier, et ce risque sera présent tant que les 1,3160/75 font office de support.

EURUSD, Chandeliers journaliers

EURUSD_Les_premiers_signes_necessiares_dune_inversion_sont_presents_body_EURUSD_D1.png, EURUSD : Les premiers éléments nécessaires pour une inversion sous 1,3400 sont présents

EURUSD, Chandeliers de 240 minutes

EURUSD_Les_premiers_signes_necessiares_dune_inversion_sont_presents_body_EURUSD_H4.png, EURUSD : Les premiers éléments nécessaires pour une inversion sous 1,3400 sont présents

Par Adrian Raymond, Analyste de Marché pour DailyFX.fr

Pour me contacter, écrivez à instructor@dailyfx.com

Suivez-moi sur Twitter : @AdrianRaymondFX

EURUSD_Les_premiers_signes_necessiares_dune_inversion_sont_presents_body_DFXLogo.png, EURUSD : Les premiers éléments nécessaires pour une inversion sous 1,3400 sont présents

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.