Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/lBKhVHU0uM
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Argent : 0,33 % Or : -0,27 % Pétrole WTI : -0,93 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/d5jpJWfqHe
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇳🇿NZD : 0,19 % 🇦🇺AUD : 0,18 % 🇪🇺EUR : 0,01 % 🇯🇵JPY : -0,09 % 🇨🇭CHF : -0,16 % 🇬🇧GBP : -0,19 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/RJnN6xlfER
  • https://t.co/jTeRC6vNme
  • Indices Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Dax 30 : 1,27 % CAC 40 : 0,72 % Dow Jones : 0,38 % S&P 500 : 0,31 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#indices https://t.co/s3EWZyr6Z8
  • Replay du MarketLive https://t.co/oXm2MglR5G https://t.co/rlv6968M8D
  • @ValentinAufrand Quand le CAC était à 4600 Pts, personne s'imaginait qu'il serait à 6 000 Pts 1 an plus tard...
  • Les chiffres stratosphériques des marchés actions depuis le début de l'année: $SPX +24% $NDX : +31% $CAC : +26% $DAX : +25% Qui l'eût cru en décembre 2018? https://t.co/ftqCx0SUwF
  • Les chiffres stratosphériques des marchés actions depuis le début de l'année: $SPX +24% $NDX : +30% $CAC : +27% $DAX : +28% Qui l'eût cru en décembre 2018? https://t.co/CzcwjNLiXK
  • Les chiffres stratosphériques des marchés actions depuis le début de l'année: $SPX +24% $NDX : +30% $CAC : +27% $DAX : +28% Qui l'eût cru en décembre 2018?
L'agenda DailyFX de la semaine

L'agenda DailyFX de la semaine

2012-11-05 16:27:00
Nadia Compaoré, Stratégiste Marché
Share:

C’est plus une semaine politique qu’économique qui nous attend cette fois-ci, avec pas moins de trois décisions de taux de banques centrales, et deux élections présidentielles. L’attentisme pourrait bien être le mot d’ordre, notamment vis-à-vis de l’élection présidentielle américaine, le Congrès du Parti Communiste chinois ayant potentiellement moins de répercussions sur le sentiment de risque. A cela s’ajoute le fait que les statistiques les plus importantes se présenteront en fin de semaine, le début de semaine étant tourné vers les antipodes. Outre ces statistiques répertoriées, veuillez noter la poursuite de la saison des résultats aux USA, qui auront des implications sur les indices et donc le sentiment de risque en général. Les statistiques marquées d’un astérisque (*) feront l’objet d’une session de trading en live.

Mardi 6 Novembre 2012 à 01h30 : Indice des prix immobiliers en Australie

L’avancée des prix immobiliers en termes trimestriels et annuels est un facteur haussier ou en faveur d’une tenue des supports sur la paire AUDUSD. En termes trimestriels, cet indice aurait avancé de 0.5% à 1%, permettant ainsi à la performance annuelle de se dégager des territoires négatifs, en progressant de -2.1% à 0.8%. Si ce consensus est en faveur d’une tenue des supports voire d’un rebond de l’aussie, on notera toutefois qu’une publication de plus grande importance est attendue plus tard dans la nuit, la décision de taux, et un attentisme ne saurait de ce fait être exclu.

Mardi 6 Novembre à 04h30 : Décision de taux de la RBA

Le marché anticipe ici une baisse de taux, ce qui entraîne des implications baissières pour le dollar australien. C’est en faveur d’une baisse de 25 points de base pour un taux facial ramené à 3% que le marché table, fait qui donnerait l’opportunité de vendre. Cette suite de statistiques australiennes pourrait engendrer une stratégie intéressante si tous les consensus venaient à être respectés ; la première annonce sur le secteur immobilier entraînant une tenue des supports voire un rebond de court terme, que les opérateurs pourront alors vendre lors de l’annonce de la baisse de taux, si baisse il devait y avoir. Si la première annonce donnait droit à une réponse muette des cours, il faudra alors attendre la décision de taux pour vendre sur rebond. Evidemment, dans le cas d’un maintien des taux au niveau actuel de 3.25%, on ne saurait exclure une réaction positive des cours, la prévision de baisse des taux ayant été en partie intégrée au cours, ce qui explique la sous performance actuelle du dollar australien.

Mardi 6 Novembre à 09h55 et 10h00 : PMI du secteur des services en Allemagne et en Zone Euro

Comme souvent évoqué lors de nos points fondamentaux, la grande majorité des statistiques de la Zone Euro semble être intégrée dans la valorisation de la monnaie unique qui ne répond plus à des fondamentaux de ce type. On s’attendra d’autant plus à un statu quo, que les chiffres publiés sont des révisions finales et attendus en maintien ; dans le moteur économique de la Zone, la performance du secteur des services est attendue en maintien à 49.3, contre 46.2 dans l’ensemble de la Zone. Il conviendra de privilégier le sentiment de risque pour trader la fibre, ces publications ayant potentiellement un effet nul sur les équilibres en place.

Mardi 6 Novembre à 10h30 : Productions industrielle et manufacturière au Royaume Uni

La Livre pourrait se révéler volatile lors de ces deux annonces concomitantes ; la prudence sera de mise et les consensus ne plaidant pas dans le même sens, le trader prudent considèrera l’opportunité de sortir du marché, le temps que le marché interprète les annonces. En ce qui concerne le secteur manufacturier, sa performance plaide pour une tenue des supports, voire un rebond de la Livre Sterling ; en effet, celui-ci aurait progressé de -1.2% à 0.4%. Par contre, c’est dans l’autre sens qu’évoluerait potentiellement la Livre au vu de la performance du secteur industriel qui se dégraderait de -1.2% à -1.6% en termes annuels.

Mardi 6 Novembre à 11h00 : Indice des prix à la production en Zone Euro

Les prix à la production qui permettent d’anticiper l’inflation sont attendus en repli de 2.7% à 2.6%, laissant envisager une direction similaire prise par les prix à la consommation. Si théoriquement le recul de l’inflation (agrégat de gestion de la politique monétaire), laisse envisager une baisse de taux, les derniers développements fondamentaux laissent penser que la politique monétaire de la Zone prend une toute autre direction, et reste moins assujettie à des liens aussi directs entre inflation et niveau des taux.

Mardi 6 Novembre à 12h00 : Commandes d’usines en Allemagne

Pour commencer, notons que cette statistique est d’ordre moyen en termes de réactions. On ne saurait donc exclure une réaction quasi muette des cours. Malgré une avancée en termes mensuels de -1.3% à -0.3%, la performance annuelle de cet agrégat resterait en territoire négatif à -1.5%, certes en amélioration par rapport au précédent de -4.8%, mais toujours en territoire négatif. Si des réactions de court terme à la hausse sont possibles surtout si le sentiment de risque est orienté vers l’appétit pour le risque, la situation de moyen terme reste quant à elle en faveur de faiblesses de la monnaie unique.

Mardi 6 Novembre : Elections présidentielles et du Congrès aux USA

L’attentisme actuellement présent sur les marchés pourrait s’expliquer par l’élection présidentielle américaine qui se tiendra ce mardi. Les différents sondages laissent envisager une bataille serrée entre les deux candidats. Au vu des programmes des candidats en lice, on pourrait penser que le dollar réagisse à la hausse via une baisse des taux obligataires dans le cas d’une reconduction du mandat de l’occupant actuel de la Maison Blanche, celui-ci étant en faveur d’une hausse des impôts et des dépenses de santé, tandis que son adversaire qui procèderait à des réductions d’impôts et de dépenses aurait alors la faveur des investisseurs de Wall Street. Les derniers chiffres économiques semblent avoir donné un léger avantage à Obama, mais rien n’est joué. Tous les scénarii sont possibles ici et l’évaluation de l’impact du politique sur l’économie reste incertaine. N’excluons pas qu’une fois cet exercice terminé et quel qu’en soit le vainqueur, le marché revienne à donner des directions en fonction uniquement des chiffres économiques et dires d’officiels.

Publications de résultats : NYSE Euronext ,News Corp.

Mercredi 7 Novembre à 11h00 : Ventes au détail en Zone Euro

Le consensus mensuel plaide pour une neutralité, le précédent s’élevant quant à lui à 0.1%, facteur en faveur de faiblesses pour la monnaie unique, ne serait-ce qu’à court terme, si elle devait répondre à cette annonce. Dans le cas d’un sentiment de marché orienté vers l’optimisme, l’euro pourrait alors effacer rapidement les pertes de court terme induites par cette baisse de performance.

Mercredi 7 Novembre à 12h00 : Production industrielle en Allemagne

Cet agrégat est attendu en termes mensuels en légère amélioration de -0.5% à -0.4%, fait qui pourrait laisser penser à une tenue des supports sur la monnaie unique, mais le caractère négatif de cette performance est révélateur de la situation de ralentissement dans laquelle se trouve la Zone Euro ; les gains de court terme possiblement engendrés à l’issue de la publication seront minimes voire inexistants surtout si l’environnement est orienté vers le pessimisme.

Mercredi 7 Novembre : Vote Grec

La Grèce continue d’inquiéter et fait dériver le sentiment de marché vers l’aversion pour le risque. A la recherche d’une tranche d’aide de 41 milliards d’euros ce mois, le premier ministre fait face à une scission de sa coalition, l’obligeant à recourir à un vote, notamment sur la modification du code du travail tel que le demandent les créanciers. L’enlisement de la situation ne fera que renforcer le pessimisme, facteur en faveur d’une baisse des actifs risqués ; inversement, dans le cas d’une résolution, les supports tiendront, et ce probablement jusqu’à la décision de taux de la BCE le lendemain.

Mercredi 7 Novembre à 22h45 : Changement Emploi et taux de chômage en Nouvelle Zélande

L’ensemble des trois consensus plaide ici pour une tenue des supports voire un rebond du kiwi, le dollar néo-zélandais. En effet, en termes trimestriels, les embauches se seraient accrues de -0.1% à 0.3%, pour une performance annuelle attendue à 0.8% (précédent 0.6%). En plus de cette amélioration des embauches, le taux de chômage reculerait légèrement de 6.8% à 6.7%. Si tous ces consensus venaient à être respectés, le kiwi, l’une des devises les plus performantes des majeures pourrait inscrire une hausse, dont l’ampleur sera fonction du sentiment ambiant.

Publications de résultats d’entreprises: Kraft Foods, JC Penney, CBS, Time Warner

Jeudi 8 Novembre à 01h30 : Changement Emploi et taux de chômage en Australie

Le dollar australien pourrait être chahuté par cette annonce qui met en avant un affaiblissement du marché du travail ; les embauches précédemment mesurées à 14.5 K au cours du mois de septembre, s’inscriraient cette fois-ci à 0.5K (500 créations d’emplois), plaidant ainsi pour des faiblesses de l’aussie ; à cela s’ajoute une dégradation du taux de chômage de 5.4% à 5.5%. Si dans l’ensemble, ces deux statistiques plaident pour un affaiblissement du dollar australien, le détail du rapport qui différencie les embauches à temps plein des embauches à temps partiel, pourrait fournir un rempart de court terme aux haussiers.

Ces deux statistiques de même type publiées à quelques heures d’intervalle dans ces pays des antipodes pourraient donner droit à la mise en place d’une stratégie sur le cross AUDNZD.

Jeudi 8 Novembre à 07h45 : Taux de chômage en Suisse

Il est attendu une dégradation du taux de chômage de 2.8% à 2.9% pour le mois d’octobre, facteur qui pourrait donner lieu à des faiblesses de court terme du franc suisse, notamment par rapport à son homologue refuge, le dollar américain.

Jeudi 8 Novembre à 8h00 : Balance commerciale en Allemagne

Lors de la session de jeudi, c’est essentiellement la décision de taux de la BCE qui préoccupera les opérateurs, ceux-ci cédant certainement à l’attentisme avant la Conférence de presse de M. Draghi. Néanmoins, à court terme, la publication de la balance commerciale en Allemagne pourrait à court terme jouer un rôle dans la direction des échanges ; celle-ci est attendue en légère dégradation de 16.3 à 15.5 milliards, ce qui plaide pour des faiblesses mineures de la monnaie unique à court terme ; notez que le caractère excédentaire pourrait effacer les pertes induites par la dégradation.

Jeudi 8 Novembre à 13h00 : Décision de taux de la Banque d’Angleterre

C’est peut-être la dernière réunion de politique monétaire du Gouverneur King dont, le mandat arrive à son terme le 5 décembre prochain. Le marché attend un statu quo quant à la politique monétaire de la Banque d’Angleterre, qui maintiendrait ses taux à 0.50% et son QE à 375 milliards. Lors de leur dernière rencontre de politique monétaire, la question d’une augmentation du programme quantitatif s’était posée au MPC. Si les membres du MPC se sont accordés sur le fait que le QE avait un potentiel stimulant pour l’économie, certains ont exprimé des préoccupations sur les effets de ce QE sur les créances des entreprises, cet assouplissement quantitatif créant entre autres un abaissement des rendements de long terme. Depuis certains développements leur permettent une meilleure analyse de la situation (dernière publication du PIB, rapport trimestriel d’inflation) analyse à partir de laquelle nous serons fixés quant à une hausse ou non du programme de rachats d’actifs. Si tel devait être le cas, la Livre pourrait faire l’objet de faiblesses dans un premier temps pour ensuite se reprendre, le QE anglais étant différent de celui de la Fed.

Jeudi 8 Novembre à 13h45 : Décision de taux de la BCE, Conférence de presse du Gouverneur Draghi

Il n’est attendu aucun changement pour le taux facial qui serait maintenu à 0.75%. C’est en général, la conférence de presse de 14h30 de Mario Draghi qui donne un potentiel de mouvements aux cours. Les opérateurs restent dans l’attente d’une demande d’aide de l’Espagne et de la sortie d’une tranche d’aide pour la Grèce ; idéalement, cette dernière question sera clarifiée la veille avec le vote grec, mais si cela ne devait pas être le cas, le Gouverneur de la BCE devra alors user d’une rhétorique des plus rassurantes pour aider la monnaie unique à garder du terrain ; cela est d’autant plus souhaitable, que de récentes rumeurs sont apparues sur un mauvais contrôle de ses risques, celle-ci ayant fait des prêts à des banques espagnoles ne correspondant pas aux collatéraux exigés. A charge pour le gouverneur de la BCE d’y répondre favorablement, l’absence de nouveaux développements et/ou des évaluations baissières sur l’économie de la Zone augmentant le risque baissier.

Jeudi 8 Novembre à 14h30 : Revendications hebdomadaires de chômage aux USA

Intervenant en même temps que la conférence de presse de Draghi, cette statistique pourrait de ce fait être occultée ou pourrait voir ses effets reportés aux calandres grecques. C’est en légère hausse à 365K que sont attendues les demandes d’allocations, le chiffre précédent étant de 363K. La comparaison entré le consensus et le précédent invite à une neutralité que viendra clarifier le sentiment de risque ambiant, qui dépendra largement de la Zone Euro et des dires de Draghi.

Publications de résultats d’entreprises : Siemens, Walt Disney

Vendredi 9 Novembre à 02h30 : Inflation, Ventes au détail, Production industrielle en Chine

La direction des échanges du vendredi pourrait bien être donnée par ces statistiques chinoises, alors même que le Congrès du Parti Communiste s’ouvre la veille. L’inflation attendue en maintien à 1.9% pourrait permettre aux actifs risqués de se maintenir sur support, le spectre de la récession économique s’estompant. Les ventes au détail et la production industrielle seront publiées plus tard, à 6h30 et plaident toutes deux pour des gains sur les actifs risqués. Les ventes au détail auraient progressé de 14.2% à 14.4%, l’évolution du secteur industriel affichant 9.5% contre un précédent de 9.2%. Ces statistiques plaident dans l’ensemble pour un environnement orienté vers l’optimisme et donc des gains pour les actifs risqués.

Vendredi 9 Novembre à 15h55 : Indice de confiance de l’Université du Michigan*

Estimation préliminaire et unique statistique d’importance au cours de l’après-midi, cet indice est attendu en légère progression de 82.6 à 82.9, fait qui plaide pour des gains sur les indices américains qui pourraient conduire dans leur sillage le reste des actifs risqués. Le facteur « prise de bénéfices » présent le vendredi, pourrait jouer son rôle et si cela devait être le cas, les gains induits par la statistique pourraient alors être rendus.

Par Nadia Compaoré, Analyste de Marché pour DailyFX.fr

Pour me contacter, écrivez à: instructor@dailyfx.comr

Suivez-moi sur Twitter : http://twitter.com/NadiaCompaore

News en temps Réel: http://www.dailyfx.com/francais/real_time_news/

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.