Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Haussier
Bitcoin
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • RT @GallantNicolas1: Alors que la #crise du #COVID19 pèse sur l'#Economie et les profits aux #EtatsUnis, les investisseurs semblent trop co…
  • c'est un "sell the news" pour les indices US Dow --> https://t.co/dPVxqCsmcf
  • Confirmé : Biden a choisi Yellen comme Secrétaire au Trésor
  • La #Fed annonce l'extension jusqu'au 31 mars de 4 de ses programmes d'urgence concernant la liquidité (Commercial Paper Liquidity Facility, the Primary Dealer Credit Facility, the Money Market Mutual Fund Liquidity Facility, and the Paycheck Protection Program Liquidity Facility)
  • J'ai le plaisir de participer au débat des Lundis d'Investir Day @InvestirDay à partir de 17h présenté par @FMonnier10 avec Christian Parisot, @phil_waechter et Eric Bleines A tout à l'heure ! https://t.co/UTGkE7LEsZ
  • General Motors et Nikola Corp. publient un nouveau protocole d'accord sur un partenariat mais qui ne mentionne plus de prise de participation de GM dans la start-up Le titre Nikola chute de 16% pre-market... $GM $NKLA --> https://t.co/OXtcUXL78r
  • D'après une source européenne via RTRS, les discussions du week-end sur le #Brexit ont été "très difficiles" et des "divergences massives" persistent mais l'équipe de négociation va rester à Londres dans les jours qui viennent
  • D'après le WSJ, les autorités américaines préparent 4 nouvelles procédures contre Google et Facebook d'ici fin janvier $FB $GOOGL --> https://t.co/Lb0dfC16cs
  • Merkel -les conséquences économiques de la pandémie seront avec nous pendant des années -il reste peu de temps pour le Brexit, certains états membres s'impatientent -nous n'avons pas besoin d'un accord avec le RU à n'importe quel prix
  • #MarketLive 11h Powell, Lagarde, ISM, NFP, niveaux techniques : semaine importante pour les marchés Analyses en direct : -EUR/GBP/JPY -CAC/DAX/SP500/Dow/Nasdaq -WTI/Gold/Silver/Copper -Bitcoin Accès --> https://t.co/oXm2MglR5G https://t.co/ChdW0QIiKY
L'agenda de la semaine

L'agenda de la semaine

2012-04-23 13:42:00
Nadia Compaoré, Stratégiste Marché
Share:

Mardi 24 Avril à 03h30: Indice des prix à la consommation en Australie

La RBA (Reserve Bank of Australia) lors de sa dernière réunion a indiqué être prête à assouplir sa politique monétaire si les attentes d’inflation venaient à se réduire. Une baisse de l’inflation annuelle à 2.2% est attendue contre un précédent à 3.1%, ce qui invite à une réduction des taux à moyen terme, impliquant ainsi des échanges baissiers du dollar australien. Si c’est ce qu’implique le taux annuel, il est à noter que le taux trimestriel quant à lui progresse de la neutralité 0.0% à 0.7%, ce qui pourrait bien sûr réduire les baisses potentielles impliquées par le taux annuel. En résumé, on plaidera pour une certaine neutralité de l’aussie à l’issue de cette publication si tant est que le consensus s’imprime dans les bornes attendues et que le sentiment de marché reste stable.

Mardi 24 Avril à 14h30 : Ventes au détail au Canada

Léger recul des ventes au détail à 0.2% contre une performance précédente à 0.5%, fait invitant à des faiblesses mineures du loonie par rapport à ses homologues. Les traders du dollar canadien n’oublieront pas de tenir compte des échanges sur le pétrole qui impactent le loonie.

Mardi 24 Avril à 16h00 : Confiance des consommateurs américains et Ventes de nouveaux logements

Les consensus varient selon les analystes, mais la majorité plaide pour un léger recul de la confiance des consommateurs qui affichait une performance de 70.2 et qui s’imprimerait pour le mois d’avril entre 70.1 et 69.5 selon les estimations. Cela invite ainsi à un repli des actifs risqués dans le sillage des indices. Quant aux ventes de nouveaux logements, elles se seraient légèrement améliorées de 313K à 320K, facteur plaidant pour des gains sur les actifs risqués au détriment du dollar. Analysées de concert, ces deux publications laissent place à la neutralité en termes de mouvements, et il faudra analyser le sentiment de risque ambiant pour déterminer laquelle des statistiques jouera un rôle sur les échanges.

Mercredi 25 Avril à 10h30 : PIB trimestriel et annuel au Royaume Uni

La Livre sterling pourrait faire l’objet de mouvements erratiques lors de cette publication des plus importantes, en raison notamment de la différence de performance de l’économie selon que l’analyse soit faite en données trimestrielles ou annuelles. Le PIB trimestriel se serait amélioré, replaçant le Royaume Uni en situation de croissance bien que légère à 0.1%, après un trimestre de contraction économique à -0.3% ; si ce consensus plaide pour des gains de la Livre Sterling, notons que le taux annuel attendu, bien que positif à 0.3%, reste inférieur au précédent de 0.5%, réduisant ainsi les possibles gains induits par le taux trimestriel. Rapproché à un sentiment de risque orienté vers l’appétit pour le risque, une annonce dans les bornes de prévision invite à des gains de la Livre.

Mercredi 25 Avril à 14h30 : Commandes de biens durables aux USA

Chiffre de croissance par excellence et pouvant être rapproché à la confiance des consommateurs, les commandes de biens durables sont attendues non seulement en baisse par rapport au précédent de 2.2%, mais en négatif à -1.5%, performance pouvant difficilement mener à des gains sur les actifs risqués. La seule alternative pour que cette publication provoque une hausse sur les risqués se trouverait dans une spéculation sur un quantitative easing de la Fed. Si les derniers commentaires de celle-ci nous éloignaient de cette option, n’oublions pas que la spéculation est partie intégrante du marché, et la prudence sera d’autant plus de mise que la Fed fera son annonce quelques heures plus tard. D’ailleurs la quasi simultanéité entre ces deux annonces pourrait, dans un troisième scénario laisser place à l’attentisme, les questions de politique monétaire prenant le pas sur celle de chiffres de cet acabit.

Mercredi 25 Avril à 18h30 : Décision de taux du FOMC suivie de la Conférence de Presse de Bernanke à 20h15

Cette annonce constitue le premier point tournant du calendrier de la semaine en raison des incidences majeures qu’elle peut avoir sur le billet vert et sur le sentiment des opérateurs. Au-delà du niveau des taux d’intérêt, qui n’est en aucun cas sujet à caution (étant donnée la politique de long terme de taux bas de la Fed), c’est la question des prévisions économiques qui sera activatrice de mouvements. Il est fort probable que cette publication suivie à 20h15 de la Conférence de presse de Bernanke permette au billet vert de se sortir de la situation de neutralité dans laquelle il se trouve, provoquant un décalage sur les marchés.

Tout tournera autour de trois grands facteurs, le niveau de l’emploi, celui de l’inflation et dans une moindre mesure, l’évaluation du secteur immobilier. Lors de la dernière réunion de la Fed, celle-ci avait relevé une inflation qui demeurait contenue, et ce malgré la hausse des prix des matières premières, tandis que des améliorations se faisaient sentir sur le marché du travail qui néanmoins continue de faire face à de nombreux challenges. Le secteur immobilier quant à lui est celui qui peine le plus. Les commentaires autour de ces trois agrégats guideront les échanges sur le dollar, sachant que des prévisions économiques baissières dégagent un potentiel de spéculation sur QE3.

Les dernières statistiques américaines ayant été dans l’ensemble décevantes, les spéculateurs pourraient aisément se placer dans cette optique si les commentaires des officiels se montrent prudents. Le scénario inverse lui, qui voudrait que soit enterré une fois pour toutes la probabilité d’assouplissement quantitatif supplémentaire, trouvera justification dans une croissance qui reste positive à l’image du PIB publié vendredi, et dans les dernières publications de résultats d‘entreprises montrant que l’économie américaine demeure sur une bonne voie. Etant donnée la sensibilité des matières premières aux commentaires de la Réserve Fédérale, les traders placés sur ces actifs feront preuve de la plus grande prudence, notamment l’or et l’argent sensibles aux questions d’inflation.

Jeudi 26 Avril à 14h00 : Inflation en Allemagne

Quelle que soit l’échéance considérée, c'est-à-dire annuelle ou mensuelle, l’inflation en Allemagne est attendue en repli avec un taux annuel attendu à 2% contre un précédent de 2.1%. Si la baisse de l’inflation n’encourage pas une hausse de taux, (qui dit hausse de taux dit gain de la devise), elle a tout de même pour effet de favoriser la consommation, interprétation certes sinueuse mais logique qui appellerait à un affaiblissement des pressions baissières sur la monnaie unique. Cela dit, il ne serait pas étonnant que cette publication ne crée de forts mouvements.

Jeudi 26 Avril à 16h00 : Ventes de logements en suspens aux USA

Secteur économique à la traîne aux USA, les ventes de logements en suspens se seraient tout de même améliorées aux cours du mois de mars, progressant de 1.4% face à une performance précédente négative de 0.5%. Ce consensus invite à des gains sur les actifs risqués, gains que pourraient accentuer les revendications hebdomadaires du chômage attendus en légère baisse de 386K à 378K.

Vendredi 27 Avril à : Décision de taux de la BoJ

Décision qui d’accoutumée est ignorée par les marchés en raison du peu de changement de politique monétaire dans le pays du soleil levant, elle prend de l’importance en raison des derniers développements économiques intervenus au Japon. En effet, outre une croissance des plus atones, la situation déflationniste du pays pousse les officiels à envisager la mise à disposition de liquidités supplémentaires par la Banque Centrale. Si tel était le cas lors de cette réunion, le yen s’en trouverait déprécié.

Vendredi 27 Avril à 14h30 : PIB trimestriel annualisé des USA

C’est le second et dernier point tournant du calendrier de la semaine après le FOMC. Ce qui émanera du FOMC sera très important pour cette publication ; en effet ce dernier peut créer un changement des équilibres sur les marchés; à savoir qu’une bonne statistique américaine pourrait dépendamment de l’issue du FOMC donner lieu à des gains sur le billet vert et non pas sur les indices, dans un signe de confiance à l’économie américaine. Pour juger de l’interprétation des opérateurs, il conviendra d’observer les réactions aux publications qui auront suivi le FOMC et précédé le PIB, c'est-à-dire les ventes de logements et les revendications hebdomadaires de chômage.

En cas de maintien des équilibres présents habituellement sur les marchés (bonne statistique américaine = hausse des indices et actifs risqués), on s’en tiendra à un PIB à 2.6%, qui bien que inférieur à la performance précédente de 3%, reste un élément positif pour les actifs risqués.

Vendredi 27 Avril à 15h55 : Indice de confiance du Michigan

Dernière évaluation de l’économie américaine de la semaine, elle est attendue en légère progression à 75.9 contre un précédent à 75.7. Tout comme le PIB, son interprétation vis-à-vis de flux vers le dollar ou de flux vers les actifs risqués dépendra de l’issue du FOMC. Dans le cas d’un maintien des équilibres habituels, on s’attendra à une réaction positive des actifs risqués. Pour ces deux dernières publications de la semaine, et non des moindres surtout pour le PIB, il faudra tenir compte du facteur prises de bénéfices avant le weekend et une fin de mois, qui sera accentué si le FOMC donnait lieu à un changement de psychologie du marché.

La saison des résultats continue et il faudra également tenir compte de ces publications pouvant faire muer le sentiment de risque, cette semaine entre autres, publications des résultats de la plus grosse capitalisation mondiale, Apple. Les traders du Nasdaq seront sur le qui-vive.

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.