Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Bitcoin (BTC) – Ethereum (ETH) : la chute est-elle terminée ?

Bitcoin (BTC) – Ethereum (ETH) : la chute est-elle terminée ?

Joris Zanna, Analyste Marché

SUJET ÉVOQUÉS DANS CETTE ANALYSE DES CRYPTOMONNAIES

  • Une prise de bénéfices s’opère sur les cryptomonnaies
  • Bitcoin : les niveaux de prix clés sont préservés
  • Ethereum : le marché effectue un pull back

Une prise de bénéfices s’opère sur les cryptomonnaies

Le Bitcoin est passé sous la barre des 60 000 dollars pour la première fois depuis le 1er novembre, tandis que la cryptomonnaie Ethereum a également fortement chuté.

Selon les observateurs du marché, la récente flambée a été ralentie notamment par les nouveaux plans fiscaux du gouvernement américain.En début de semaine, le président américain Joe Biden a signé un important projet de loi sur les infrastructures, qui doit être financé, entre autres, par de nouvelles entrées fiscales. Les investisseurs seront soumis à de nouvelles obligations d'annonce, ce qui risque de se traduire par un durcissement réglementaire et fiscal sur les actifs numériques aux États-Unis.

Cependant, la valeur du Bitcoin a plus que doublé depuis juin, sous l'effet de l'adoption par le grand public des cryptomonnaies et, plus récemment, du lancement aux États-Unis de fonds négociables (ETF BTC) sur des contrats à terme. De ce fait, il ne semblerait ne pas y avoir de nouvelles à l'origine des baisses, mais que les mouvements baissiers du jour soient surtout motivés par des prises de bénéfices après la forte hausse.

Bitcoin en données hebdomadaires

Bitcoin (BTC) – Ethereum (ETH) : la chute est-elle terminée ?

Bitcoin : les niveaux de prix clés sont préservés

Graphiquement, le Bitcoin consolide dans un range entre 66 000 dollars et 58 350 dollars depuis plusieurs semaines. Tant que les prix se maintiennent au-dessus de la zone de support vers 61 750 / 58 000 dollars en clôture hebdomadaire, les acheteurs gardent la main. Le signal vendeur interviendra uniquement si les cours enfoncent cette zone.

A moyen terme, la dynamique demeure haussière et les prix ont formé une soucoupe (« rouding bottoms ») comme figure graphique. Le creux en soucoupe montre un retournement lent et très graduel d’un mouvement qui passe de baissier à latéral puis à haussier. Il est difficile de déterminer la distance que va parcourir le Bitcoin en « price discovery » mais une accélération haussière en direction des 70 000 dollars puis 80 000 dollars est désormais plausible.

Enfin, l'indicateur RHOLD (un ratio entre la smart money et la dumb money) permet de voir ou le marché se situe dans la phase de « bull run » et surtout la longueur des cycles via la pente de l'indicateur. Celui-ci suggère clairement que la hausse n’est pas terminée si l’on compare avec les précédents cycles.

Bitcoin (BTC) – Ethereum (ETH) : la chute est-elle terminée ?

ETHEREUM en données hebdomadaires

Bitcoin (BTC) – Ethereum (ETH) : la chute est-elle terminée ?

Ethereum : le marché effectue un pull back

Concernant l’Ethereum, celui-ci est venu faire un pull-back sur la ligne de cou (neckline) de la « tasse avec anse ». En analyse technique, cette figure de continuation de tendance est une temporisation des cours avant une forte hausse.

Cette figure est formée par deux creux arrondis, le premier étant plus profond et plus large que le second. La forme des deux creux se traduit par l'essoufflement progressif des vendeurs. Le franchissement de la ligne de cou située vers 3 950 / 4050 dollars avait donc permis aux acheteurs de reprendre la main. Par ailleurs, la rupture de ce niveau clé s’est inscrite dans de forts volumes, représentant ainsi l’enthousiasme et la force acheteuse qui pilotent (les drivers) le marché.

L'objectif théorique de cette figure se calcule en reportant la hauteur de la tasse au point de cassure de l'anse. Par conséquent, les objectifs théoriques se situent à 5 235 dollars puis 6 100 dollars. Bien entendu, ce scénario sera invalidé si l’Ethereum retombe vers les 3 500 dollars mais actuellement nous assistons à une correction formée par un pull back.

De plus, le ratio ETH/BTC présente un beau pattern de surperformance à long terme de l’Ethereum. La consolidation des prix à l’intérieur d’un triangle symétrique est encourageant pour la suite. Une sortie par le haut de cette figure propulserait l’Ethereum vers de nouveaux records.

Bitcoin (BTC) – Ethereum (ETH) : la chute est-elle terminée ?

Twitter @Joris Zanna

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

Guide pratique pour le « day-trading » sur Bitcoin et autres cryptomonnaies

Formation Trading : Les 5 erreurs du trader Bitcoin

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.