Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Baissier
CAC 40
Baissier
EUR/CHF
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Bitcoin (BTC) : il faut dépasser 42K$ pour relancer le Bull Run pour de bon

Bitcoin (BTC) : il faut dépasser 42K$ pour relancer le Bull Run pour de bon

Vincent Ganne, Contributeur

Points-clés de l’article :

  • Après avoir perdu 50% depuis ses records annuels/historiques, le cours du Bitcoin semble construire une base chartiste de renversement haussier.
  • L’analyse technique suggère que Ethereum va continuer de surperformer le Bitcoin en tendance de fond.

Graphique du contrat future Bitcoin à la Bourse de Chicago (CME) - TradingView

Bitcoin (BTC) : il faut dépasser 42K$ pour relancer le Bull Run pour de bon

Après avoir perdu 50% depuis ses records annuels/historiques, le cours du Bitcoin semble construire une base chartiste de renversement haussier

Depuis le début de la crise sanitaire le cours du Bitcoin était corrélé positivement au marché actions, mais ce mois de mai 2021 a mis une fin brutale à ce lien, le cours du Bitcoin abandonne maintenant 50% depuis son record historique à 65K$ alors que les indices boursiers majeurs restent au contact de leur record annuel.

L’enjeu climatique est maintenant omniprésent dans la sphère politique mondiale et les anti-cryptos intrinsèques agitent régulièrement l’argument « le Bitcoin, ça pollue ». Oui l’activité de minage consomme de l’électricité, mais en-deçà de 0.5% du total mondial et surtout, le plus pertinent, plus du deux tiers de cet électricité est de source renouvelable. Les menaces de la Chine, le climat et l’effet de levier des traders privés ont généré le choc correctif du mois de mai.

Désormais, il faut que le marché dépasse à nouveau la résistance technique majeure des 42K$ pour valider une configuration de renversement haussier, soit les 35K sur bitcoin euro.

Graphique de l’Ether (ETHUSD) avec la plateforme TradingView

Bitcoin (BTC) : il faut dépasser 42K$ pour relancer le Bull Run pour de bon

L’analyse technique suggère que Ethereum va continuer de surperformer le Bitcoin en tendance de fond

C’est un thème d’inquiétude fondamentale sur lequel la blockchain Ethereum a une carte à jouer. Le basculement vers Ethereum 2.0 va prendre encore de nombreux mois (voir années), mais une fois en place, le processus de validation des blocs « Proof Of Stace » prendra son envol et il est nettement moins énergivore que le « Proof Of Work » du Bitcoin.

C’est une perspective de moyen/long terme et un socle de rattrapage relative de ETH vis-à-vis du BTC. L’allure actuelle est haussière et tend vers son record de 30%, celle du BTC a reculé de 70% à 45% depuis le début de l’année. Sur le plan technique enfin, la tendance de ethereum euro reste haussière au-dessus de l’ex-ATH, soit le support à 1500$.

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.