Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Comparaison de produits à effet de levier : certificats turbo et options vanille

Comparaison de produits à effet de levier : certificats turbo et options vanille

2019-10-18 16:01:00
Joris Zanna, Analyste Marché
Share:

Les certificats et les options sont des véhicules financiers couramment utilisés dans l’univers des produits à effet de levier, raison pour laquelle il est important d’en connaître les différences et les similitudes.

Le trading sur certificats turbo et options est très apprécié des investisseurs et des traders depuis plus d’une décennie. Par conséquent, avant de commencer à trader, les investisseurs doivent bien appréhender ces produits. S’agissant de deux produits dérivés, le risque peut être assez élevé.

Certificats turbo et options vanille - Principaux points :

  • Les options vanille sont négociées de gré à gré. Les certificats turbo sont en règle générale négociés en Bourse.
  • En phase d’évolution latérale, il est possible de saisir des opportunités profitables avec les options vanille en utilisant par exemple la stratégie papillon. Les certificats turbo permettent uniquement de se positionner dans des marchés haussiers et baissiers.
  • Contrairement aux options vanille, les certificats turbo éliminent le risque de volatilité implicite par le biais du niveau de déclenchement (désactivation).
  • Le faible impact de la volatilité implicite, la facilité de traçabilité de la valorisation du certificat turbo et sa transparence en font un produit prisé des investisseurs.

Aperçu des différences entre les certificats turbo et les options vanille

Comparaison de produits à effet de levier : certificats turbo et options vanille

Source : illustration IG

Qu’est-ce qu’une option vanille ?

Une option vanille est un produit financier dérivé sous la forme d’un contrat. Ce produit vous donne le droit, mais non l’obligation, d’acheter ou de vendre un sous-jacent à un prix fixé, que l’on appelle le prix d’exercice, ou avant une date d’exercice fixée. Pour acheter une option vanille, vous payez une prime à l’ouverture du trade. Cette prime représente le risque total que vous encourrez.

La prime repose entre autres sur le prix et la volatilité implicite du marché du sous-jacent, la date d’exercice de l’option et le prix d’exercice, ce qui vous permet d’utiliser différentes stratégies de trading avec les options vanille.

Exemple d’option vanille

Supposons que vous anticipiez une progression du DAX 30 la semaine prochaine. Au lieu de vous positionner à l’achat sur le DAX 30, vous achetez l’option d’achat de cet indice dans les sept prochains jours. C’est ce que l’on appelle une option «call».

Cette option vous donne le droit d’acheter l’indice au prix d’exercice avant son expiration. Si le DAX 30 franchit à la hausse le prix d’exercice, vous pouvez exercer votre droit d’achat à un cours inférieur au cours actuel. D’autre part, en cas de recul du DAX 30, vous pouvez laisser l’option expirer et votre perte sera limitée à la prime.

Comparaison de produits à effet de levier : certificats turbo et options vanille

Source : IG

Qu’est-ce qu’un certificat turbo ?

Le certificat turbo est également un produit à levier. Avec ce type de produits, les traders ont la possibilité de spéculer sur divers sous-jacents.

Avec un certificat turbo call, les investisseurs peuvent jouer la hausse. Pour jouer la baisse, ils peuvent utiliser un certificat turbo put. Contrairement aux bons de souscription, la volatilité implicite n’a pas d’impact significatif sur les certificats turbo. Le seuil de déclenchement du turbo élimine le risque de volatilité implicite. Dans le cas de ce type de produits, le niveau de déclenchement ne doit pas être franchi, sinon le turbo expire avec une valeur nulle.

Le certificat turbo présente les caractéristiques suivantes :

- Sous-jacent ;

- Ratio ;

- Prix d’exercice ;

- Barrière désactivante ;

- Prime.

Le sous-jacent est l’instrument financier sous-jacent d’un certificat turbo, lequel peut prendre la forme d’un indice, d’une devise ou d’une matière première.

Le ratio de souscription indique le nombre de certificats turbo requis pour représenter une unité du sous-jacent.

Le cours de référence correspond au cours actuel du sous-jacent en question.

La barrière désactivante (niveau de déclenchement) ne doit pas être franchie. Si le cours du sous-jacent franchit le niveau de déclenchement à la baisse (turbo call) ou à la hausse (turbo put), le certificat expire (désactivation) et l’investisseur perd son capital.

La prime représente le coût d’un certificat, c'est-à-dire les coûts du risque et de financement.

Exemple de trading sur certificat turbo

Nous allons brièvement vous expliquer en quoi consiste le trading sur certificat turbo au travers de l'exemple ci-dessous. Supposons que vous pensiez que le DAX devrait progresser et souhaitiez vous positionner avec une certificat turbo call. Comme pour les certificats turbo, il vous faut à présent choisir l’option vanille qui vous convient.

Dans cet exemple, nous optons pour un certificat turbo call assorti d’un niveau désactivant à 12 182,03 points. Le cours actuel du sous-jacent est à 12 670,6 points et le ratio de souscription est de 0,01. Aux fins du calcul, nous admettons une prime de 0,03 cents.

Le prix du certificat turbo call est déterminé comme suit :

Prix du turbo call = (cours du sous-jacent - niveau désactivant) x ratio de souscription + prime

Appliquons cette formule à notre exemple :

(12 670,6 - 12 182,03) x 0,01 + 0,03 = 4,92 €

En supposant un levier sous-jacent de 24, une fluctuation de 1 % de la valeur du DAX entraînerait une fluctuation de 24 % de la valeur du certificat turbo.

Comparaison de produits à effet de levier : certificats turbo et options vanille

Source : IG

Synthèse des différences entre les certificats turbo et les options vanille

1. Lorsque la volatilité implicite est élevée, les options vanille peuvent être considérées comme relativement chères, notamment à et hors la monnaie. A contrario, les certificats turbo n’ont pas ce problème, en raison du seuil de déclenchement ;

2. Le faible impact de la volatilité implicite, la facilité de traçabilité de la valorisation du certificat turbo et sa transparence en font un produit prisé des investisseurs ;

3. Les certificats turbo peuvent être négociés en Bourse, ce qui n’est pas le cas des options vanille. Par conséquent, le prix des certificats est plus transparent ;

4. Les certificats turbo ont de ce fait un numéro d’identification de titre (WKN) ou un code ISIN (International Securities Identification Number). Étant négociées de gré à gré, les options vanille n’ont pas de numéro d’identification ;

5. Les options vanille ne sont pas émises par un émetteur et par conséquent ne sont pas soumises au risque d’émetteur ;

6. Les certificats turbo permettent aux investisseurs de se positionner uniquement dans des marchés haussiers ou baissiers tandis que, dans le cas des options vanille, les investisseurs peuvent également tirer profit de marchés en évolution latérale. En phase d’évolution latérale, il est possible de saisir des opportunités profitables avec les options vanille en utilisant par exemple la stratégie papillon ;

7. Les certificats turbo sont plus transparents et plus simples à comprendre que les options vanille. Les options vanille s’adressent donc davantage aux investisseurs professionnels, qui souhaitent par exemple mettre en œuvre plusieurs stratégies de couverture.

Autres articles sur des thèmes apparentés susceptibles de vous intéresser :

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.