Ne manquez aucun article de James Stanley

S'inscrire pour recevoir des informations quotidiennes sur les publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de DailyFX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de James Stanley

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

Points de discussion :

  • La volatilité est la mesure des variations de prix sur une période de temps spécifiée
  • Les traders peuvent prendre deux approches différentes pour les marchés à faible volatilité
  • L'indicateur Average True Range (ATR) comme une mesure de la volatilité

L'analyse technique peut amener une valeur différente à un trader.

Même si aucun indicateur ne peut prédire parfaitement l'évolution d'un cours, les traders peuvent utiliser l'historique des mouvements de prix pour avoir une idée de ce qui pourrait se produire à l'avenir.

Un aspect essentiel de ce type d'approche probabilistique porte sur la capacité de voir la situation générale ou la condition générale du marché qui est tradé. Dans cet article, nous allons tenter de nous concentrer sur l'un des facteurs principaux permettant déterminer les conditions du marché : la volatilité.

La volatilité est la mesure des variations de prix : les forts mouvements (changements) de prix indiquent une forte volatilité alors que les mouvements de prix plus faibles signalent une faible volatilité.

En tant que traders, les mouvements de prix permettent de faire des profits. Les variations de prix plus fortes génèrent un potentiel de profit plus important en raison du nombre supérieur d'opportunités disponibles. Mais un regain de volatilité est-il nécessairement une bonne chose ?

Les traders perdants commettent généralement cette erreur

Les dangers de la volatilité

L'allure des conditions de forte volatilité peut être évidente : Comme nous l'avons cité ci-dessus, un niveau élevé de volatilité signifie des mouvements de prix plus importants, synonyme de plus d'opportunités.

Mais les traders doivent voir l'autre côté du problème : une volatilité plus élevée veut également dire que les mouvements de prix sont encore moins prévisibles. Les retournements peuvent être plus agressifs, et si un trade est à contre-sens du marché, la perte potentielle peut être encore plus importante dans un environnement volatil. Une volatilité élevée peut créer des mouvements de prix plus importants contre le trader ou en sa faveur.

Pour de nombreux traders, en particulier les débutants, les niveaux de volatilité plus élevés peuvent présenter un risque plus qu'un avantages.

La raison correspond au fait que des fluctuations de cours plus élevées exposent encore plus ces traders à des dangers qu'en période de faible volatilité.

Donc avant de commencer à mesurer ou trader la volatilité, il faut savoir que la gestion du risque est nécessaire quand on trade dans ces environnements à volatilité plus élevée. Ne pas observer les dangers de ce type d'environnement peut provoquer un appel de marge.

Optimisez vos stratégies de trading en recevant gratuitement nos guides prévisionnels et éducatifs

Average True Range (ATR)

L'indicateur Average True Range est généralement utilisé pour mesurer la volatilité. L'ATR a été créé par J. Welles Wilder (le même qui a créé le RSI, le SAR parabolique, et l'indicateur ADX), afin de mesurer le range réel sur une période de temps spécifique.

L'ATR est caractérisé comme le plus grand de :

  • Un plus haut de la période actuelle moins le plus bas de la période actuelle
  • Le plus haut de la période actuelle moins la valeur de clôture de la période précédente
  • La plus bas de la période actuelle moins la valeur de clôture de la valeur précédente

Comme nous essayons juste de mesurer la volatilité, les valeurs absolues sont utilisées dans le calcul ci-dessus pour déterminer le 'range réel'. Donc le nombre le plus élevé des trois calculs précédents est la 'range réel', que sa valeur soit négative ou non.

Une fois ces valeurs calculées, on peut en faire la moyenne sur une période de temps pour effacer les fluctuations à court terme (14 périodes par défaut). Le résultat est l'Average True Range (ATR).

Sur le graphique ci-dessous, nous avons ajouté l'ATR pour illustrer comment l'indicateur va faire des valeurs plus importantes lorsque le range des mouvements de prix augmente :

Illustration de l'indicateur ATR pour mesurer la volatilité d'un cours

Comment utiliser l'ATR

Après avoir appris à mesurer la volatilité, les traders peuvent essayer d'intégrer l'indicateur ATR dans leurs approches de différentes manières :

  • Comme filtre de volatilité pour déterminer quelle stratégie utiliser
  • Pour mesurer le risque (distance de stop) quand on entre en position

Utiliser l'ATR comme filtre de volatilité

Les traders peuvent approcher les environnements à faible volatilité de deux manières différentes.

En effet, les traders peuvent soit attendre qu'un environnement à faible volatilité se prolonge, soit attendre qu'il change. Cela signifie que les traders peuvent tenter de profiter de la faible volatilité en tradant le range (prolongement de la faible volatilité), ou ils peuvent essayer de trader la cassure (augmentation de la volatilité).

La différence entre les deux conditions est importante. Les traders de range tentent de vendre la résistance et d'acheter le support alors que les traders "de cassure" essayent de faire l'opposé.

De plus, les traders de range ont l'avantage d'avoir un support et une résistance bien définis pour le placement de stop, alors que les "traders de cassure" ne l'ont pas. Et même si les cassures peuvent amener de gros mouvements, la probabilité de succès est beaucoup plus faible. Les fausses cassures peuvent être en effet nombreuses, et les ratios risque de perte - espérance de gain plus agressifs (pour compenser la plus faible probabilité de succès).

Vous débutez sur le Forex ? Voici les éléments qui peuvent impacter un taux de change

Utiliser l'ATR pour la gestion du risque

Une des grandes difficultés pour les nouveaux traders est d'apprendre ou placer le stop de protection quand ils prennent de nouvelles positions. L'ATR peut nous aider à atteindre cet objectif.

Puisque l'ATR est basé sur les mouvements de prix sur le marché, l'indicateur va augmenter avec la volatilité. Cela permet au trader d'utiliser des stops plus importants dans les marchés plus volatiles, ou des stops plus serrés dans des environnements à volatilité plus faible.

L'indicateur Average True Range est indiqué dans le même format de prix que la paire de devises. Donc, une valeur de '0.00458’ sur l'EUR/USD dénoterait 45.8 pips. De ce fait, un chiffre de '0.455' sur l'USDJPY dénoterait 45.5 pips. Quand la volatilité augmente ou baisse, ces statistiques vont également augmenter ou baisser.

Les traders peuvent utiliser cela à leur profit en plaçant des stops basés sur la valeur de l'ATR. Si vous voulez recevoir plus d'informations sur cette méthode, nous en parlons en détail dans l'article Gérer le risque avec l'ATR.