Ne manquez aucun article de Rob Pasche

S'inscrire pour recevoir des informations quotidiennes sur les publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de DailyFX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Rob Pasche

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

A ce moment de notre éducation sur le trading, nous devrions savoir que les spreads du FX sont variables et qu'ils peuvent s'élargir à des niveaux plusieurs fois plus élevés que les spreads normaux. Ces augmentations de spread sont le plus souvent vues pendant les annonces et peuvent avoir un effet rapide sur nos positions. Mais, quelle est la meilleure manière de se protéger contre l’élargissement des spreads?

Comment vraiment nous protéger contre l'élargissement des spreads

La seule manière de se protéger pendant les périodes d'élargissements de spreads est de limiter le levier utilisé sur notre compte (qui, selon moi, devrait être inférieur à 10). Les spreads ne peuvent nous faire du mal que lorsqu'un trade est ouvert ou fermé. Si nous n'ouvrons ou ne clôturons pas un trade pendant une annonce, nous ne sommes pas affectés. Les prix reviendront finalement à un niveau normal et à un moment donné nous clôturerons comme nous le souhaitons.

La seule fois où le marché peut nous forcer à liquider nos positions est avec un appel de marge. Si nous réduisons notre levier, nous réduisons nos chances de liquidation.

Le mythe de la couverture

En aidant les traders partout dans le monde, j'ai vu différentes façons de trader ce marché, des bonnes et des mauvaises. Parmi les pires méthodes que j'ai vue est l'idée de se couvrir sur un trade Forex en ouvrant un trade opposé de la même paire de devises et d'avoir des positions acheteuses et vendeuses simultanément. Cela crée des coûts de trading supplémentaires (en payant un spread supplémentaire) mais cela ne protège point votre position contre des pertes supplémentaires.

Ceux qui se protègent essayent de garantir leurs profits ou pertes sur un trade en ouvrant un trade opposé, mais si le spread s'élargit, cela a un effet négatif sur les deux côtés du trade. Si le trader a trop de levier sur ces trades, un spread plus important pourrait créer un appel de marge et liquider les deux positions. Et encore pire, cela se ferait sans doute au prix du spread élargi, ce qui coûterait encore plus cher.

Donc maintenant nous savons que la couverture n'est pas la bonne manière de garantir un profit ou une perte. Seule la clôture d'une position peut accomplir cela. La protection peut aussi être dangereuse autour de spreads qui s'élargissent et cela peut créer des appels de marge, donc nous devons limiter le levier que nous utilisons à 10x ou moins.

Entraînez-vous en utilisant un levier raisonnable sur un Compte démo de trading du Forex gratuit aujourd'hui. 

Bon trading!

Suivant : Quel est l’effet de levier ? (10 sur 13)

Précédent : Spreads et informations Forex