Ne manquez aucun article de James Stanley

S'inscrire pour recevoir des informations quotidiennes sur les publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de DailyFX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de James Stanley

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

Points de discussion :

  • Connaître la psychologie du trading est nécessaire pour un succès à long terme
  • Les traders doivent d'abord apprendre à bien perdre avant de pouvoir gagner sur le long terme
  • Garder une perspective positive permet aux traders de garder de cap de leur stratégie même pendant les séries de trades perdants

Dans nos derniers articles, nous avons étudié le concept de la psychologie du trading, car celle-ci peut avoir un impact immense sur le succès d'un trader.

Une fois que vous avez développé une stratégie et appris les éléments de base du marché, vous avez la plupart des outils nécessaires pour réussir. Et quand le succès n'est pas au rendez-vous, un trader peut commencer à se poser de nombreuses questions.

"Est-ce que je trade suivant la bonne stratégie ?" "Est-ce que je sais vraiment ce que je fais ?" "Tout semble si facile pour les pros, pourquoi est-ce si difficile pour moi ?"

Si vous vous êtes posé les questions ci-dessus, ne vous inquiétez pas : vous n'êtes pas le seul. J'y ai pensé moi aussi, comme tous les autres traders. Mais la différence entre un professionnel et un amateur, c'est que le professionnel sait comment bien répondre à ces questions, et l'amateur non.

Ci-dessous, vous trouverez des suggestions vous permettant d'atteindre vos objectifs.

Le risque change notre comportement - Apprenez à bien perdre

L'obstacle psychologique le plus important pour les traders est la perception des pertes (le concept même de perte). Quand les traders débutent sur les marchés, ils pensent souvent qu'ils doivent les "battre".

C'est une mauvaise idée. Si vous essayez de battre le marché, il reviendra souvent vous le faire payer.

La plupart des grands traders sont avant tout des experts de la gestion du risque. Parce que si vous perdez plus que vous ne gagnez (même si vous gagnez plus souvent que vous ne perdez), en tant que trader, vous ne pouvez pas rencontrer le succès.

Dans l'article Comment bien perdre, nous avons vu comment les traders peuvent conceptualiser la possibilité (inévitable) de perdre : vous êtes un trader, il vous arrivera de perdre, c'est un fait. La question centrale est de savoir si vous laissez ces pertes dépasser vos gains.

C'est un point tout à fait crucial, car l'erreur principale que commettent les traders du Forex est là : subir de grosses pertes quand ils ont tort, et engranger de petits gains quand ils ont raison. Cela veut dire que même s'ils gagnent 2 trades sur 3, ils perdent toujours de l'argent !

Dans l'article, nous avions insisté sur l'importance de toujours trader avec un stop, et de bien établir votre risque au début d'un trade. De cette façon, si le trade évolue contre vous, vous pouvez avoir confiance en votre analyse de départ. De plus, nous avions terminé l'article en suggérant d'utiliser des stops placés au point d'entrée, afin d'éviter les situations psychologiquement épuisantes dans lesquelles un trade gagnant vire de bord pour devenir un trade perdant.

Un stop placé au point d'entrée peut être rassurant : le risque initial n'est pas exposé

Guide_to_Speculation_Psychology_body_Picture_1.png, Le guide du trader Forex sur la psychologie de la spéculation

Tiré de Comment bien perdre

Apprendre à bien perdre est essentiel pour rencontrer le succès à long terme ; en effet, jusqu'à ce que vous appreniez à limiter les pertes, vous êtes toujours confronté au risque qu'un unique trade perdant fasse disparaître les gains de nombreux autres trades gagnants.

Mais même si vous apprenez à perdre, cela ne veut pas dire que vous commencerez à aimer cela... Perdre n'a rien d'agréable, même si vous êtes très doué par ailleurs ou si vous gagnez beaucoup d'argent. De ce fait, il est très important d'être capable de venir sur le marché avec une perspective positive chaque jour, et nous avons examiné cette question dans l'article Comment adopter une mentalité de trading positive.

Approchez le marché avec un point de vue positif chaque jour...

Puisque vous rencontrerez nécessairement des pertes dans ce sport qu'est le trading, il est important d'empêcher ces pertes d'anéantir vos prévisions ou votre état d'esprit.

Ce qui se passe souvent, c'est qu'un trader se décourage après seulement quelques stops. Et une fois qu'il est découragé, son analyse se détériore ou il se pose des questions sur son approche. Les conséquences peuvent être... désastreuses.

Il est déjà difficile d'apprendre à devenir un trader qui fait des profits ; mais si vous commencez à vous rendre coupable de ne pas avoir su prédire le futur, vous vous faites du mal pour quelque chose que de toute façon vous ne contrôlez pas.

Dans l'article, nous proposons une manière d'examiner le trading selon un domaine très similaire : l'entreprise. Nous avons en particulier utilisé l'exemple du propriétaire d'un petit magasin de vêtements. S'il veut vendre des vêtements, il doit d'abord les acheter, n'est-ce pas ? Notre entrepreneur doit donc se constituer un inventaire avant de pouvoir faire sa première vente.

Dans ce stock, il est probable que certaines choses se vendront, et d'autres non. Mais si le propriétaire peut vendre suffisamment pour compenser le coût des stocks invendus, il retire un profit.

Sa situation n'est pas très différente de celle d'un trader...

Nous nous engageons sur des positions en espérant qu'elles produisent un profit, tout comme le propriétaire du magasin qui se constitue un stock dans notre exemple. Certains de nos trades (comme une partie du stock du chef d'entreprise) vont fonctionner, d'autres non.

Ce qui est essentiel pour rester positif dans le trading, c'est de voir les pertes de la même manière que le chef d'entreprise voir ses stocks invendus : simplement comme un coût d'exploitation.

Parce qu'une fois que vous avez appris à bien perdre, puis appris à contrôler ces pertes par rapport à la situation générale, vous avez compris les aspects les plus importants de la psychologie du trading. Mais il y a aussi l'autre versant du problème : que se passe-t-il quand vous avez TROP de confiance ? Nous avons parlé de ce problème dans l'article Crainte et avidité, le combat du trader.

Trouvez un bon équilibre entre la peur et l'appât du gain

Ces deux motivations peuvent avoir une grande incidence sur la façon dont nous vivons nos vies ; pas seulement dans le trading, également dans d'autres circonstances. Dans le trading, la peur comme l'appât du gain peuvent être terriblement négatifs, en influençant notre façon de voir les choses et en entraînant de mauvaises décisions.

La plupart des êtres humains sont enchaînés par l'appât du gain quand ils sont confrontés à une position perdante : ils vont vouloir s'accrocher, en espérant que les cours reviennent à leur niveau d'entrée. Et quand ils sont sur une position gagnante, la plupart des êtres humains vont commencer à avoir peur ("Et si la position se retourne contre moi ?! Personne n'a jamais fait faillite en prenant des profits, n'est-ce pas ?").

C'est le type de logique qui amène tout droit à l'erreur principale que font les traders du Forex... Nous avons avancé que les traders devaient essayer d'inverser ces motivations et en vouloir plus quand ils ont eu raison, quand leurs trades ont fonctionné. Si vous avez peur, vous pouvez utiliser un stop au point d'entrée pour soulager vos inquiétudes concernant votre risque initial, toujours exposé.

Et en cas de position perdante, quand la plupart des êtres humains sont prêts à s'accrocher en espérant que la situation redeviendra favorable, c'est là qu'il faut avoir peur. Votre analyse s'est avérée incorrecte, et vous êtes perdant sur le trade ; pourquoi voudriez-vous vous accrocher plus longtemps ?

Suivez le conseil de nombreux traders professionnels, dont Warren Buffet...

Guide_to_Speculation_Psychology_body_Picture_1.png, Le guide du trader Forex sur la psychologie de la spéculation

Une fois que vous avez compris ces trois éléments, vous avez un gros avantage sur le reste du marché. La dernière chose sur laquelle se concentrer est un problème que de nombreux traders ne connaissent pas encore... Et c'est le risque de confiance excessive, le risque de tomber dans le piège de la confiance.

Ne vous laissez pas emporter par la confiance

Après avoir connu une série de succès, il est normal que votre confiance se renforce, la nature humaine est ainsi faite ; cela peut être une très bonne chose.

Par exemple, la confiance peut vous faire oublier la peur, comme nous en avons parlé ci-dessus... La confiance peut aussi vous aider à garder un point de vue positif tous les jours, ce qui est très important.

Mais dès qu'un trader devient "trop confiant", il introduit des risques très importants dans son approche, dont l'aspect essentiel est le fait qu'il est prêt à déroger à ses propres règles simplement parce qu'il "pense" qu'il rencontrera le succès.

Dans l'article Le piège de la confiance, nous parlons de ce concept de manière détaillée. Nous y indiquons que les traders doivent essayer de trouver un équilibre entre la peur et la confiance excessive. Et c'est ce que nous avons fait avec "Le continuum de la confiance".

Le continuum de la confiance

Guide_to_Speculation_Psychology_body_Picture_1.png, Le guide du trader Forex sur la psychologie de la spéculation

Tiré du Piège de la confiance

Que faire maintenant ?

Une fois qu'un trader maîtrise l'aspect psychologique (ce qui peut prendre de très nombreuses années), il est temps de commencer à réfléchir à des manières d'améliorer sa connaissance des actifs qui sont tradés.

Sur le marché du FX, il est très important de comprendre l'importance des valeurs des devises pour les économies. Dans Le cœur du marché du Forex, nous évoquions un excellent exemple, qui illustre la façon dont le Japon a été ravagé par un yen fort et dont l'espoir a fait son retour avec les mesures "abénomiques".

Sur le marché FX, nous faisons en fait le trading de larges économies les unes contre les autres, et l'analyse macroéconomique est extrêmement importante. Nous parlons de cela dans l'article Comment les fondamentaux font bouger les prix sur le marché FX.

Nous sommes allés plus loin pour apprendre aux traders à inclure les cours et l'analyse technique aux fondamentaux afin de trouver les meilleures idées de trading possibles. L'article La force de la combinaison des fondamentaux et des cours nous apprend à faire cela ; parce qu'après tout, si quelque chose va avoir un impact sur vos trades, ne devriez-vous pas essayer de le prendre en compte dans votre analyse ?