Ne manquez aucun article de James Stanley

S'inscrire pour recevoir des informations quotidiennes sur les publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de DailyFX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de James Stanley

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

Résumé de l'article : Cet article passera en revue quelques outils très simples disponibles aux traders et qui peuvent les aider dans la recherche de conditions de marché de cassure intéressantes. Nous expliquons que les fondamentaux et les annonces de nouvelles peuvent souvent provoquer des cassures ; nous expliquerons ensuite comment les traders peuvent chercher à entrer des positions et gérer les risques lors des trades de cassure.

Une des parties les plus belle du marché du FX se trouve au milieu du chaos qui résulte d'un marché rapide. Les prix peuvent cocher des incréments de 4 ou 5 pips comme les courtiers à travers le monde se démènent pour limiter leur exposition au tourbillon imposant des commandes qui émanent des chasseurs de bénéfices à travers le monde. Ces marchés rapides peuvent être extrêmement amicaux pour les traders s'ils sont du bon côté du mouvement. Mais s'il ne le sont pas, ils peuvent être plus que douloureux. C'est ce qu'on appelle une cassure, et nous allons parcourir cette condition du marché dans notre article, "La balistique des cassures.’"

Dans sa forme la plus simple, une cassure est simplement l'étape transitoire entre un range et une tendance. Bien sûr, certaines cassures peuvent simplement se trouver dans un autre range une fois le paramétrage d'un nouveau plus haut ou plus bas, mais assez souvent au moins une permutation de la tendance qui conduira, une fois le support défini préalablement ou le rendement de la résistance à la flambée des prix. Ces marchés rapidement mobiles peuvent habituellement être accompagnés par des publications de nouvelles fondamentales; qui rendent les conditions résultantes encore plus passionnantes.

Un range de l'EURJPY cède à des prix qui augmentent fortement

Please add a description for the image.

Et c'est à cause de la nature de ces cassures que les traders peuvent être stratégiques pour attaquer sur des conditions qui pourraient amener un profit. Les traders peuvent utiliser des indicateurs très simples pour les entrées sur des positions de cassure, et planifier la gestion du risque pour garantir que les bons protocoles de cassure sont en place. Mais avant de parler de stratégie, un mot d'avertissement...

Comme nous en avons déjà parlé, les cassures peuvent amener autant de pertes que de profits; et c'est parce que les entrées de cassure qui ne sont pas faites avec une bonne gestion du risque peuvent vider complètement le compte d'un trader. Si c'est un marché qui progresse assez rapidement, il peut aller dans la direction opposée encore plus vite qu'il n'a fait son mouvement initial. Et si un stop n'est pas sur un trade, ou si le levier utilisé est trop important, les résultats peuvent être catastrophiques. Donc, une bonne gestion du risque doit toujours être utilisée - quelle que soit la qualité de l'idée de trade. A son dénominateur le plus faible, tout trade n'est qu'une simple idée... ne laissez pas une simple idée finir votre carrière ou vider votre compte.

Trouver une tendance à partir d'un range

Comme un papillon qui sort d'un cocon, les tendances commencent souvent après que les prix font une cassure d'une configuration déjà définie de congestion ou de consolidation. Les prix bougent souvent pour une raison ou pour une autre. Récemment, les déclarations de la banque centrale ont été une cause habituelle de cassure. Traditionnellement, les publications de données sont les causes les plus importantes de cassures de support ou de résistance, ce qui créé des ondes de choc sur les marchés alors que les traders essayent d'intégrer de nouvelles informations.

Les cassures peuvent généralement survenir lors des nouvelles publications, comme nous l'avons souligné dans l'article Faire face aux publications avec le cours. L'image ci-dessous, récupérée dans cet article, illustre une cassure survenant à la rupture d'un range :

Les cassures peuvent souvent se produire au moment d'annonces de nouvelles

Malheureusement, quand les nouvelles ou les données arrivent sur le marché, il est souvent trop tard pour attraper la cassure à temps. A la place, le risque pris en entrant pourrait être même plus grand comme la chance d'un repli qui viderait le compte du trader rend la perspective d'essayer d'attraper le mouvement risquée... au mieux. Il est souvent préférable de faire une pause et d'attendre que la tendance se développe si on a manqué la cassure initiale.

A la place, les traders peuvent incorporer un indicateur technique très simple pour les aider à rechercher des ranges qui pourraient, éventuellement, se transformer en cassures.

Cet indicateur est l'Average True Range, et c'est l'un des nombreux indicateurs élaborés par J. Welles Wilder. Nous avons étudié cet indicateur dans l'article, La gestion du risque avec l'ATR ; mais cette fois, nous allons utiliser l'Average True Range pour rechercher les périodes de range dans le marché.

Anecdote intéressante à propos de l'ATR : tout comme l'autre indicateur développé par J. Welles Wilder, les données d'entrée par défaut sont souvent sur 14 périodes. Or j'ai entendu dire (même si je ne peux confirmer l'authenticité de cette histoire !) que cette valeur de 14 périodes avait été sélectionnée parce que J. Welles étudiait également l'astrologie, et que 14 (périodes) représente la moitié du cycle lunaire.

Et bien que je ne puisse pas confirmer cette anecdote, cela m'amène à garder un esprit ouvert vis-à-vis des périodes d'entrée pour cet indicateur. J. Welles Wilder était sans aucun doute un génie comme mathématicien et ingénieur, mais je ne partage pas sa passion pour l'astrologie financière.

L'Average True Range permettra de mesurer l'évolution du marché, et alors que l'évolution des prix augmente en valeur, il en sera de même pour l'ATR. Le tableau ci-dessous l'illustre davantage, en utilisant 20 périodes comme entrée :

Les évolutions des prix deviennent plus faibles, il en va même pour l'ATR

Please add a description for the image.

Et c'est pendant ces phases d'activité du marché que les traders peuvent commencer la chasse aux cassures, après avoir constaté que le marché montre un certain niveau de range, car les prix restent confinés entre support et résistance.

Trouver un point d'entrée

Il existe de nombreuses façons de le faire ; le plus simple est de noter le plus haut ou le plus bas établi avant que les prix ne commencent leur congestion. Le tableau ci-dessous en donne une illustration :

Les traders peuvent utiliser les ordres conditionnels pour "acheter de nouveaux plus hauts" ou "vendre de nouveaux plus bas"

Et si les traders souhaitent utiliser un indicateur à même de les aider à déterminer ces niveaux, les canaux de prix, également appelés canaux Donchian, sont parfaitement indiqués : ils leur montreront le "plus haut le plus élevé" et "le plus bas le plus faible" sur les x dernières périodes (x étant le nombre de périodes utilisé en entrée). Pour cette stratégie, il n'est pas nécessaire de disposer de données exhaustives ; une entrée réduite, comme par exemple 10, peut être utilisée pour les canaux de prix.

Les canaux de prix peuvent être un indicateur fort utile pour les traders de cassure

Please add a description for the image.

Une fois que le bon emplacement a été déterminé, nos traders peuvent placer des ordres conditionnels juste au-dessus ou en dessous de ce niveau ; par "juste au-dessus ou en dessous", nous entendons la chose suivante : si vous placez un ordre d'achat, vous devez viser légèrement plus haut que le plus haut précédent, et s'il s'agit d'un ordre de vente, vous devez vous placer légèrement plus bas que le plus bas précédent. L'objectif est d'éviter la "fausse cassure", tant redoutée. Un ordre conditionnel peut être placé de manière à ce qu'une fois le niveau atteint, le trade est pris de façon automatique. Ainsi, s'il s'agit d'un marché en évolution rapide, par exemple entraîné par une nouvelle ou une publication, ce type d'ordre permettra au trader de se placer sur une position sans qu'il ait besoin de déclencher l'ordre manuellement, au moment précis ou le chaos se déchaîne sur le marché. Sans ces ordres conditionnels, trader les cassures serait beaucoup, beaucoup plus difficile... Sans eux, le trading des cassures ressemblerait beaucoup à la poursuite des mouvements du marché, et comme nous l'avons mentionné plus tôt, ce type d'activité peut être désastreux si un retournement a lieu.

Gestion du risque

L'intérêt des cassures n'est pas leur caractère prévisible : les cassures sont tout sauf prévisibles ! L'avantage des cassures est le mouvement rapide qui peut les suivre : de sorte que SI le trader est du bon côté du mouvement, et SI le mouvement continue en faveur du trader, il PEUT être potentiellement en mesure de profiter du dit mouvement.

Cela fait beaucoup de "si".

Très simplement, un marché en évolution rapide peut se retourner tout aussi rapidement ; ou encore, une poussée rapide de volatilité peut tout juste dépasser le support ou la résistance, déclenchant ainsi une entrée de cassure et mettant le trader dans une position fort précaire.

C'est là que la gestion de l'argent entre en jeu.

Vous ne pouvez pas prédire l'avenir. Moi non plus, pas plus que tout autre être humain. Et c'est précisément la raison pour laquelle la gestion du risque est aussi importante dans tous les aspects du trading. Parce que les cassures sont en évolution rapide, et volatiles, le degré d'instabilité peut être considéré comme étant encore plus élevé que dans les marchés normaux, liés à un range ou en tendance.

La raison principale pour laquelle les traders échouent est l'utilisation d'un ratio risque-rendement inadapté. Les traders devraient toujours, au minimum, viser un gain potentiel égal à ce qu'ils sont prêts à perdre du côté "risque" de leur trade. Dans le cas des cassures, les traders devraient viser des profits encore plus grands par rapport au risque pris. Après tout, si la cassure s'avère être un mouvement important, il devrait être possible d'obtenir un rendement plus important. Et si le trade s'avère être un raté, la perte sera minimale.

Avec un ratio risque-rendement de un pour quatre (ce qui revient donc à risquer $10 pour tenter d'en gagner $40), il suffit à un trader de gagner seulement une fois tous les 5 trades (au point d'entrée, sans compter les commissions). Soit 20% des cas ! En d'autres termes : si notre trader remporte 21% de ses cassures avec un ratio risque-rendement de 1 pour 4, il aura probablement un profit net... En voyant juste dans seulement 21% des cas !!!!

Placer le stop

Comme l'ATR a déjà été utilisé pour identifier le range qui pourrait se transformer en cassure, nous pouvons une fois encore nous tourner vers cet indicateur pour placer notre stop. Le niveau peut être déterminé directement à partir de l'indicateur, comme nous l'avions expliqué dans Gestion du risque avec l'ATR.

En général, il vaut mieux pour les traders fixer le stop de leur trade en se basant sur la période utilisée pour leur analyse et le placement de leurs trades. Nous avons expliqué ces lignes directrices (avec des suggestions de périodes adaptées suivant les objectifs des traders) dans l'article Les périodes du trading.

Gestion du trade

Les trades de cassure peuvent également être accentués par un stop au point d'entrée. Cela consiste donc à déplacer le stop du trade au prix d'entrée initial, une fois qu'un montant de profit prédéterminé est atteint sur le trade.

Une telle opération permet au trader d'éliminer le risque initial du trade, tout en donnant au mouvement du temps pour se développer. Cela permet également au trader d'utiliser ce risque ailleurs, sur une autre idée de trade, ou peut-être même sur une autre entrée de cassure potentielle.

Suivant : Les fausses cassures peuvent-elles être empêchées ?(10 sur 15)

Précédent : Trader les Ranges durant la session asiatique