Ne manquez aucun article de James Stanley

Inscrivez-vous pour recevoir des informations sur les prochaines publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de DailyFX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de James Stanley

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

Sujets évoqués dans cet article MACD

Nous avons constaté que l'indicateur MACD est fort utile pour aider les traders à identifier diverses informations, avec en particulier la possibilité d'anticiper des changements de tendance très tôt dans l'évolution du cours d'un actif.

Malheureusement, cet indicateur a un désavantage : avec les paramètres d'entrée par défaut, de nombreux signaux générés ne fonctionneront pas forcément de la façon espérée par les traders.

Par conséquent, bien qu'il s'agisse d'un indicateur précieux, il est nécessaire d'affiner la stratégie ou l'approche utilisée, avec des moyens supplémentaires permettant de déterminer les signaux à suivre ou à éviter.

Dans cet article, nous examinerons 3 manières différentes d'utiliser l'indicateur MACD, selon les conditions du marché que vous souhaitez trader.

Les traders particuliers gagnant évitent généralement de commettre cette principale erreur

Stratégie de tendance avec l'indicateur MACD

Les traders qui souhaitent trader les tendances avec l'indicateur MACD devraient se sentir tout à fait à l'aise, puisque le MACD est généralement utilisé en tant que mécanisme d'entrée dans des situations de marchés en tendance.

Vous pouvez ainsi envisager de filtrer les tendances avec la moyenne mobile sur 200 périodes, et de ne vous placer que sur des trades suivant la direction de la tendance.

Ainsi, lorsque le cours est au-dessus de la moyenne mobile sur 200 périodes, les traders ne chercheront qu'à acheter en cas de traversée à la hausse de la ligne de signal par le MACD. Le graphique ci-dessous illustre cette situation :

Illustration du MACD

Cette stratégie peut être utilisée sur toutes les périodicité plus importante que celle en données horaires. Les graphiques en unité de temps plus courte pourraient en effet être trop "en retard" au goût des traders à court terme. Les deux indicateurs sont construits et tradés avec la même période, il n'y a donc rien à faire mis à part ajouter les indicateurs.

Outils de stratégie : moyenne mobile sur 200 jours, MACD avec un paramétrage à 12, 26 et 9

Conditions d'entrée : ne suivez les signaux MACD QUE s'ils vont dans la direction de la tendance générale, déterminée avec la moyenne mobile sur 200 périodes.

Conditions de sortie : traversée inverse du MACD OU traversée par les cours de la moyenne mobile à 200 périodes (ainsi, si un trader s'était engagé sur une entrée à l'achat avec un signal d'achat MACD, il quitterait sa position soit en cas de signal de vente MACD, soit en cas de passage des cours sous la moyenne mobile à 200 périodes).

Améliorez vos stratégies de trading en recevant gratuitement nos guides prévisionnels et éducatifs

Le range trading en swing avec l'indicateur MACD

Cette nouvelle stratégie n'est pas aussi souple que la première, car elle est spécifiquement construite pour les graphiques horaires, avec l'aide du graphique en données 4 heures (même si le graphique 4 heures n'est pas utilisé en lui-même).

Mais ce n'est pas parce que nous utilisons plusieurs périodes que l'ensemble de l'analyse ne peut pas être effectuée sur un graphique à période unique. Dans le cadre de cette stratégie, les traders doivent d'abord identifier les conditions de marché du range ; ils peuvent le faire en utilisant l'indicateur ADX.

Les traders peuvent utiliser un graphique horaire et tracer l'indicateur ADX en se basant sur le graphique à 4 heures.

Après avoir appliqué l'ADX, construit selon les valeurs du graphique 4 heures, les traders peuvent ajouter une autre courbe à cet indicateur, avec l'outil ligne horizontale à la valeur 30.

C'est précisément le filtre de cette stratégie. Si l'ADX est supérieur à 30, les traders ne chercheront pas à trader suivant cette stratégie de range, puisque les tendances dominantes peuvent se révéler trop fortes pour établir des entrées intéressantes. Cependant, si l'ADX est bien sous le niveau à 30, les traders peuvent se préparer à suivre chacun des signaux MACD générés par l'indicateur.

Illustration de l'indicateur MACD

Outils de stratégie : graphique horaire avec MACD, ADX basé selon les données du graphique 4 heures

Conditions d'entrée : ne suivez les signaux MACD QUE si l'ADX en données 4 heures est inférieur à 30.

Conditions de sortie : stops et limites, avec des limites fixés à 2 fois la valeur du stop. Les stops et limites peuvent être déterminés en utilisant la valeur de l'Average True Range (ATR) en unité de temps 4 heures.

Stratégie de retournement de tendance avec l'indiateur MACD

Même s'il s'agit d'une conditions de marché faisant partie des plus difficiles à trader (puisqu'il est quasiment impossible de prévoir quand un retournement de cours aura véritablement lieu), les retournements peuvent aussi être extrêmement intéressants pour les traders particuliers.

L'analyse de l'indicateur Sentiment met en évidence la volonté des traders particuliers à essayer d'identifier des sommets ou des creux. Cet élément pourrait nous aider à illustrer cette situation.

Les retournements permettent en effet aux traders de profiter parfois de mouvements très importants. Mais ils peuvent aussi générer de grosses pertes...

C'est précisément la raison pour laquelle il est si important d'utiliser une gestion du risque stricte lorsque vous tradez dans de telles conditions : les traders doivent être prêts à couper les pertes rapidement si le retournement s'avère peu probable.

L'image ci-dessous illustre une situation classique de divergence haussière. Notons que les cours ont effectué un "creux plus bas que le précédent", alors que la MACD affiche lui un "creux plus haut".

Vous débutez sur le Forex ? Apprenez les bases et découvrez les éléments qui peuvent impacter un taux de change

Graphique du GBP/CHF avec une divergence haussière de MACD

Comparaison entre les indicateurs MACD et RSI

De même que pour les divergences de RSI, ce phénomène est souvent utilisé par les traders afin de définir les potentiels de retournement du cours.

Les traders attendront donc la traversée par la MACD de la ligne de signal, et se prépareront à entrer sur leur trade avec cette traversée haussière L'illustration ci-dessous présente le point exact auquel les traders pourraient tenter leur entrée, en utilisant un graphique identique à celui que nous présentions précédemment.

Cours du GBP/CHF avec divergence de MACD

Outils de stratégie : un graphique quelle que soit sa période, avec l'indicateur MACD (paramétré par défaut : 12, 26 et 9)

Conditions d'entrée : suivez les signaux MACD lorsqu'une divergence est présente.

Conditions de sortie : stops et limites, avec une limite fixée à AU MOINS 2 fois la distance du stop. L'ordre stop doit être placé au plus bas du mouvement (en cas de divergence haussière) ou au plus haut du mouvement (en cas de divergence baissière). Les traders peuvent aussi incorporer un stop suiveuren effectuant un suivi des stops dans les tendances en swing, en incluant donc les évolutions des cours dans la gestion du trade.