Ne manquez aucun article de James Stanley

S'inscrire pour recevoir des informations quotidiennes sur les publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de DailyFX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de James Stanley

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

Plusieurs études sur les meilleurs traders de DailyFX ont montré que la session asiatique, communément appelée ‘session de Tokyo,’ est considérée comme le meilleur moment pour trader le Forex.

Please add a description for the image.

"Le meilleur moment de la journée pour trader le Forex" par David Rodriguez

Cela a surpris bon nombre de traders avec lesquels nous travaillons car ils considèrent la ‘Session de Tokyo ’ trop lente, ou inintéressante pour produire des résultats suffisamment tangibles pour justifier le temps et les efforts investis.

Et alors que cette période de la journée dans le marché FX semble moins volatile, avec moins de mouvements tectoniques que lors de la session londonienne ou américaine, c'est une période pour laquelle les traders connaissent le plus de succès. Et pour la plupart, la session asiatique est si ‘lente et de faible ampleur’ que c'est la session la plus facile pour les particuliers qui tradent le FX; comme si cela était le plus simple d'éviter le grand nombre d'erreurs que font les traders sur le Forex.

La conclusion de cette étude était qu'elle était la période la plus profitable de la journée pour les particuliers qui tradent le FX que cette période du marché FX était souvent marquée par des variations de cours plus lentes et de plus faible ampleur – trader les ranges serait plus profitable car la session asiatique démontre un plus grand respect pour les supports et/ou les résistances.

Please add a description for the image.

Trader les ranges selon les cours

Le premier objectif de toute stratégie basée sur le range est simplement d'acheter bas et de vendre haut.

Malheureusement, cela s'avère parfois plus facile à dire qu'à faire.

Après tout, comment savoir ce qui est haut, ce qui est bas, sans disposer d'aucune référence pour comparer?

C'est là où le support et la résistance peuvent entrer en jeu. Quand le prix se situe à, ou près du support, le prix est dans une zone où dans des situations précédentes, on a vu la demande intervenir sur le marché pour pousser les prix plus haut. La résistance, d'un autre côté, est un niveau de prix où l'offre est intervenue sur le marché pour pousser plus bas des tests précédents du même niveau.

Dans l'article, Comment analyser et trader les ranges à l'aide du cours, nous avons montré aux traders comment cela pouvait être fait sans recourir à aucun indicateur. Ce système d'analyse peut ajouter un niveau de confort supplémentaire du fait que les prix passés comportent un élément de validation que les itérations de support et de résistance ne peuvent pas toutes offrir.

Par exemple, un pivot hebdomadaire S3 qui n'a pas fait récemment l'objet d'un test n'est techniquement pas considéré comme un support jusqu'à ce que le cours s'en approche. Jusqu'à ce qu'il y ait intersection, il s'agit simplement d'un niveau arbitraire.

Avec les évolutions des cours, les traders s'intéressent seulement aux prix générés par les échanges sur le marché : ces cours bénéficient donc d'une certaine validation, ce qui n'est peut-être pas le cas pour un niveau arbitraire de support ou de résistance.

À la recherche de convergences pour renforcer l'analyse des cours

Ce n'est pas parce que d'autres formes de support et de résistance ne sont pas complètement régulières (comme l'exemple du point de pivot ci-dessus) que ces niveaux n'ont aucune valeur.

Là où ces niveaux peuvent sans aucun doute aider les traders, c'est quand ils ont été testés par le passé, et présentent donc une certaine forme de "validation", par une inflexion des cours à ces niveaux de support ou de résistance.

Voici un exemple : la progression de l'EURUSD vers 1.30 dans les premiers temps de 2012. Le niveau 1.30 est un niveau psychologique de support ou de résistance, parce que c'est un chiffre rond, qui paraît solide. Les traders pensent souvent à ces valeurs psychologiques et elles interviendront dans leur trading, puisque c'est dans la nature humaine que de penser généralement en termes de chiffres ronds.

Remarquez sur le graphique ci-dessous que lorsque les prix étaient à la baisse vers ce niveau de support, une demande en faveur de la paire est rapidement apparue, dépassant l'offre alors que le cours de la paire bondissait à la hausse.

Please add a description for the image.

L'EUR/USD trouve un support au niveau psychologique des 1.30

Une seconde approche, presque un mois plus tard, produit le même résultat, de même qu'une troisième approche encore un mois plus tard.

C'est là une forme de validation de ce niveau de prix, qui montre aux traders qu'il s'agit d'un prix important pour le marché, et un niveau de cours que les traders peuvent considérer comme un support.

La valeur du trading en range

Dans "L'erreur principale que commettent les traders FX", David Rodriguez a découvert que le risque et le rendement était souvent les premiers responsables des échecs des traders ; bien souvent, le problème est que les traders perdent trop lorsqu'ils ont tort, et ne gagnent pas assez lorsqu'ils ont raison.

Le grand luxe du trading des ranges est le suivant : SI le support est dépassé quand vous êtes sur une position acheteuse, vous pouvez essayer de sortir du trade tout en limitant les pertes, en présumant que le range que vous vouliez utiliser n'est plus respecté.

Et lorsque vous êtes sur une position vendeuse avec un stop au-dessus de la résistance (dans l'attente d'un mouvement du prix vers le bas, vers le support), si le prix dépasse la résistance en évoluant à la hausse, vous pouvez là encore limiter les pertes en quittant la position puisque le range que vous souhaitiez vendre n'est peut-être plus valide.

Suivant : Comment chercher les cassures ? (9 sur 15)

Précédent : Comment analyser les ranges à l’aide de RSI