Ne manquez aucun article de Richard Krivo

S'inscrire pour recevoir des informations quotidiennes sur les publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de DailyFX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Richard Krivo

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

La première composante de la Gestion Financière est de protéger votre capital de trading. Étant donné que tous les traders vont avoir des positions perdantes, quand ces positions perdantes apparaissent, nous voulons être sûr que seulement une petite quantité maîtrisable de notre compte soit perdue. Nous avons fixé ce niveau de perte à 5%...AU MAXIMUM. Si un trader peut entrer des positions en risquant moins de 5%, c'est encore mieux.

La composante Risque/Rendement de la Gestion Financière garantit que nous allons recevoir plus de gains sur nos positions gagnantes que nous allons perdre sur nos positions perdantes.

Voici un problème qu'un ratio risque/gain peut résoudre...

La plupart des traders débutants ferment leurs positions gagnantes trop tôt, pour qu'ils puissent garantir des gains (infimes). Cependant, ils restent sur leurs positions perdantes trop longtemps, avec l'espoir que leur perdant se transforme en gagnant. Le résultat étant qu'ils gagnent que très peu sur chaque position gagnante alors qu'ils perdent beaucoup plus sur chaque position perdante. Comme vous pouvez le voir, au fil du temps, cette tactique éliminera un compte.

Alors, en prenant seulement des positions de probabilité plus élevée, en plaçant pas plus de 5% du compte de trading à risque à un moment donné et en ayant toujours au moins un ratio risque/gain (RRR) de 1:2 en place sur chaque position, un trader augmente sa capacité de survivre et de prospérer sur ce marché.

Avoir un RRR de 1:2 en place signifie simplement que vous risquez la moitié de ce que vous vous attendez à gagner sur chaque position. En d'autres termes, si un trader à un stop en place à 50 pips sur une position et tout se passe bien pour cette même position, les gains devrait s'élever à au moins 100 pips. S'il risque 125 pips il devrait s'attendre à des gains de 250 pips. Dans chaque cas de figure le trader gagne deux fois plus que ce qu'il risque. Ceci est connu sous le nom de RRR positif.

L'avantage de ce type de ratio risque/gain est qu'un trader peut perdre plus de positions que ce qu'il gagne et rester un trader rentable.

Voici comment faire…

Si un trader prend 10 positions avec un stop à 50 pips sur chacune d'entre elles. S'il perd 6 positions, il perd 300 pips au total. (6 x -50 = -300.)

Sur les 4 positions gagnantes il obtient 400 pips. (4 x 100 = 400)

Le résultat net des 10 positions est de 100 pips positifs. Il a perdu 60% de ses positions et a pourtant réalisé des bénéfices. C'est la force d'avoir un RRR positif en place. (Bien évidemment nous voulons choisir des positions à probabilité plus élevée seulement mais c'est un sujet pour un prochain article.)

Mettons un RRR en place en utilisant la paire NZDUSD sur le graphique d'une heure ci-dessous…

Money_Management_Made_Easy_Part_II_body_mon_mgt_june_19.png, La gestion financière en toute simplicité : Partie II

Nous savons que puisque cette paire est dans une tendance haussière, les prises de position avec le plus de chances de succès seront les achats. Si la paire s'échange au-dessus de 0.7991, le plus haut précédent, nous achèterons la paire.

Comme dit dans la partie I de ce sujet, nous devons décider où nous allons placer notre stop avant même de prendre position. Dans ce cas, je placerais le stop juste en-dessous de 0.7887.(J'ai choisis ce point car il représente un niveau support entre 0.7945 et 0.7887.)

Si l'entrée est à 0.7991 et le stop à 0.7887, le risque, la distance entre le point d'entrée et le stop, est de 104 pips. Donc si la position ne fonctionne pas, nous savons avant même de prendre position que la perte sera de 104 pips par lot.

(Incluant la "loi" des 5% vue dans la partie I, nous divisons 104 par 0.05 et apprenons que nous devons avoir au moins 2080$ sur le compte pour prendre cette position.)

Si nous tenons maintenant en compte le ratio risque / gain de 1:2, comme nous risquons 104 pips sur cette position, nous devons avoir une opportunité réaliste de gagner 208 pips sur cette paire.

Maintenant jetons un œil sur le graphique journalier sur cette même paire NZDUSD pour voir si ce potentiel existe...

Money_Management_Made_Easy_Part_II_body_mon_mgt_ii_june_19.png, La gestion financière en toute simplicité : Partie II

Sur le graphique journalier, nous pouvons voir que si le cours passait au-dessus de 0.7991, il aurait en fait de la marge à la hausse jusqu'au prochain niveau de résistance significative, qui se situe aux alentours de 0.8236. Cela serait un gain de 245 pips. Et comme nous cherchions 208 pips pour notre ratio risque/gain de 1:2, cela serait plus que suffisant. En fait notre ratio risque/gain serait en fait de 1:2.35.

Gardez cependant à l'esprit que ce n'est pas parce qu'une paire a de la marge à la hausse qu'elle enregistrera cette hausse. Alors qu'avoir cette marge est un avantage coté trading dans le cas précis, ce n'est pas une garantie que le cours atteindra ce niveau.