Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Plus Voir plus
N'utilisez pas l'analyse sur périodes multiples sans procéder à un alignement adéquat de la période du graphique

N'utilisez pas l'analyse sur périodes multiples sans procéder à un alignement adéquat de la période du graphique

2012-05-02 03:00:00
Richard Krivo, Instructeur de trading

De nombreux traders utilisent l'un ou l'autre aspect de l'analyse sur périodes multiples dans leur trading.

Or, une question revient souvent à propos de ce type d'analyse : quel doit être l'espacement des différentes périodes ? Voici par exemple une question à ce sujet, posée lors d'un récent séminaire web : "Si j'utilise les graphiques journalier, à 4 heures et à 1 heure, puis-je passer au graphique à 5 minutes pour un scalp ?"

En fait, bien que l'analyse sur périodes multiples puisse être utilisée dans tout un éventail de stratégies de trading allant du court terme au long terme, il est important de s'assurer que les "espacements" des périodes des graphiques sont bien en rapport les uns avec les autres.

Par exemple, on peut dire la chose suivante : si utiliser le graphique journalier pour déterminer la tendance d'une paire puis passer à l'exécution du trade à l'aide du graphique à 4 h ou à 1 h est tout à fait possible, faire intervenir un graphique à 5 minutes dans cette affaire ne l'est pas, tout simplement car il existe une déconnexion trop importante entre ce dernier graphique et les autres périodes.

En effet, les périodes de référence d'une journée et de 4 heures sont bien trop éloignées de la période 5 minutes. Remettons les choses à l'échelle : il existe 288 périodes individuelles de 5 minutes au cours d'un intervalle de 24 heures. Cela signifie que nous devrions examiner l'équivalent d'une journée de données de trading, puis essayer d'en faire ressortir un 288e pour déterminer notre entrée. La période d'une heure est certes plus proche de notre objectif, mais pour de nombreux traders, elle reste un peu trop éloignée pour notre propos.

Dans l'idéal, vous devez essayer d'obtenir un équilibre, de manière à ce que les périodes des graphiques ne soient ni trop proches ni trop éloignées. Nous souhaitons en effet qu'elles soient suffisamment proches pour qu'une période individuelle ait un impact sur les autres, sans être proches jusqu'à être quasiment identiques.

Autre exemple : une série de graphiques sur un mois, 6 heures et 5 minutes présenterait une séparation bien trop importante ; et d'ailleurs, aucune de ces périodes n'a réellement un impact direct sur les autres. A l'extrême opposé, une série de graphiques sur 30 minutes, 29 minutes et 28 minutes ne nous serait d'aucune utilité elle non plus, puisque chaque graphique serait quasiment identique aux autres ; l'objectif même de l'analyse sur périodes multiples serait ainsi court-circuité.

Ce que nous vous apprenons est d'espacer les périodes en utilisant grossièrement un rapport de 4:1 ou de 6:1. Voyez comment le scénario journalier, à 4 heures et à 1 heure se décompose : un graphique sur 4 heures est 1/6ème d'un graphique journalier et un graphique sur 1 heure est 1/4 d'un graphique sur 4 heures.

Ainsi, dans le cas d'un scalping sur un graphique à 5 minutes, j'aurais tendance à m'appuyer sur un graphique à 30 minutes, qui m'indiquera la direction dans laquelle échanger la paire. En fait, l'un de mes collègues, Walker England, utilise lui-même une stratégie de scalping qui consiste à examiner le graphique à 30 minutes pour déterminer la tendance, et à utiliser un graphique à 1 minute ou à 5 minutes pour le timing de l'entrée.

En vous basant sur les rapports évoqués ci-dessus (ou sur des proportions relativement proches), vous pourrez vous assurer que vos graphiques ne sont ni trop proches ni trop éloignés les uns des autres, et obtenir des résultats probants à partir de votre analyse sur périodes multiples.

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.