Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • 🇺🇸 USD - Flux TIC nets à long terme (SEPT), Réel : $49.5b Consensus : N/A Précédent : -$41.2b https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-11-18
  • Indices Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui CAC 40 : 0,19 % Dax 30 : 0,09 % Dow Jones : -0,01 % S&P 500 : -0,01 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#indices https://t.co/NncfwBsWbA
  • À venir : 🇺🇸 USD - Flux TIC nets à long terme (SEPT) prévu à 21:00 GMT (15 min) , Réel : N/A Consensus : N/A Précédent : -$41.1b https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-11-18
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Argent : 0,48 % Or : 0,21 % Pétrole WTI : -0,05 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/YktTVBPnH4
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/BNKD0VqxbJ
  • Indices Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui CAC 40 : 0,22 % Dax 30 : 0,16 % Dow Jones : 0,13 % S&P 500 : 0,09 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#indices https://t.co/OfxIajOM8x
  • Dans l’ambiance actuelle (meeting Fed/Trump/Trésor US) et les bruits négatifs sur les négociations commerciales, la prochaine news validant ou infirmant les craintes pourrait fortement faire décaler le marché
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/fcclVweeuw
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Argent : 0,48 % Or : 0,32 % Pétrole WTI : -1,80 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/NJD445AONE
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇬🇧GBP : 0,49 % 🇪🇺EUR : 0,25 % 🇨🇭CHF : 0,21 % 🇨🇦CAD : 0,10 % 🇳🇿NZD : 0,04 % 🇦🇺AUD : -0,04 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/h8RnKhMTDh
Crise de la dette européenne de 2011 (version abrégée, avec analogies)

Crise de la dette européenne de 2011 (version abrégée, avec analogies)

2012-02-02 20:31:00
James Stanley, Stratégiste Devises
Share:

Crise de la dette européenne de 2011

Imaginez un instant que vous êtes l’un des rares individus ayant eu la bonne fortune de naître dans la richesse pétrolière. Depuis votre naissance jusqu'à votre vie actuelle, vous n’avez jamais eu à vous préoccuper de l’argent. Une société pétrolière fondée par votre famille il y a des générations a permis à vos parents, à leurs parents, et maintenant à vous-même, de vivre confortablement sans jamais rencontrer la question de la viabilité économique.

Menant une vie privilégiée, vous profitez de ces avantages : vacances, qualité de vie et le simple fait de ne pas avoir à ratisser du capital pour justifier davantage votre existance, tout cela vous a mené à une vie très confortable. Développons notre histoire un peu plus loin, et imaginons maintenant que vous ayez treize frères et sœurs, plus âgés et plus jeunes que vous, bénéficiant des mêmes avantages. L'argent n'a jamais été une préoccupation majeure pour eux non plus, la vie a toujours été confortable.

Au fil des générations, les économies sont confrontées à des récessions, des détériorations, et des effondrements ; mais la sécurité de votre famille, avec ses générations de richesses et de propriétés immobilières pétrolifères, n'a jamais été remise en question. Cette richesse familiale a créé un crédit immense auprès des sociétés de prêts, puisqu’elles réalisent que le lourd porte-monnaie qui a fait la notoriété de votre famille est probablement à même de supporter tous les prêts que vous pourriez demander. Imaginer que vous, ou votre famille, puissiez vous retrouver en défaut de paiement sur une dette personnelle est ridicule ; ainsi, ces prêteurs n'ont aucun problème à vous autoriser à emprunter autant que vous ne le souhaitez, puisqu'ils sont relativement assurés d'être remboursés. Tout ceci est du aux prospections pétrolières lancées par votre famille il y a plusieurs générations.

Les dettes ne constituent vraiment pas un problème puisqu'il y a toujours des rentrées d'argent, vous permettant, vos frères et sœurs et vous-même, de rembourser les intérêts ainsi que le capital en temps opportun. Les banques sont satisfaites par cette relation ; en effet, vous remboursez toujours et ils touchent des intérêts sur l'affaire pour leurs services.

Les faibles taux de succession aux États-Unis ont permis au boom financier de vos parents éloignés d'arriver jusqu'à vous et vos 13 frères et sœurs ; et puisque la demande de pétrole est inflexible, votre famille n'a pas eu à s'inquiéter de diversifier ses sources de revenus. Au Texas, d'où je viens, ce type de situation n'est pas si rare.

Et maintenant, supposons pour un instant que ce scénario change. Supposons que le miracle d'une solution énergétique alternative viable se présente. Le pétrole, avec ses limites d'approvisionnement, son coût élevé, ses obstacles à la production, et bien sûr ses problèmes de type effet de serre, est depuis longtemps le fléau des défenseurs de l'environnement et de ceux qui luttent contre le réchauffement de la planète. Cette nouvelle solution d’énergie alternative est propre, bon marché et facile à reproduire.

La richesse de votre famille, entièrement basée sur le pétrole, pose maintenant question. Mais pour le moment, il n'y a pas de quoi s'inquiéter, puisque les banques savent bien que vous avez toujours remboursé vos dettes dans les temps et qu'elles sont prêtes à rallonger le crédit.

Ainsi, vos frères et sœurs et vous-même souscrivez tous des crédits. Rappelez-vous que l'argent n'a jamais été un problème pour votre famille, donc, il sera probablement difficile d'imaginer la vie autrement. À ce point, il est difficile de prévoir que, pour la première fois de votre vie, vous pourriez réellement vous retrouvez pauvre. Tout ce que vous voyez, c'est qu'il y a de l'argent disponible, et que vous en avez besoin, donc vous le prenez et vous vous inquiéterez de rembourser plus tard.

3 ans plus tard. Notre solution énergétique miracle continue de faire baisser la demande pour son concurrent plus sale, plus cher et moins abondant (le pétrole). Tandis que la demande diminue, les prix du marché pétrolier baissent en conséquence. Ensuite, les sociétés pétrolières sont touchées, voyant les marges de profit se rétrécir au point de devoir commencer à licencier; contractant leurs futures marges de manœuvre financières.

Pour payer les dépenses quotidiennes, vous continuez à faire des emprunts. Mais les banques qui vous ont prêté cet argent commencent à réaliser que vous pourriez cette fois ne pas être en mesure de rembourser, de sorte qu’ils suppriment votre ligne de crédit. Il n'y a plus de revenus provenant de la société pétrolière, puisqu'elle aussi perd de l'argent. Ainsi, vous vous tournez vers vos frères et sœurs. Vous leur expliquez vos difficultés et leur demandez de vous aider, car sinon, vous pourriez bien vous retrouver en situation de défaut de paiement de votre prêt bancaire ; et en l'absence d'argent venant de la société pétrolière, et bien... La partie serait terminée. Vous n'êtes pas le seul, et seulement cinq de vos frères et sœurs ont eu la prévoyance de mettre en place des fiducies privées pour économiser les revenus accumulés par les efforts de la société pétrolière de votre famille. Les 6 autres frères et sœurs, ainsi que vous-même, avez tous un flux monétaire négatif, dépensant plus d'argent que vous n'en gagnez tous les mois.

Quant aux frères et sœurs qui ont économisé, eh bien, ils sont mécontents de vos décisions peu judicieuses, de votre abus de crédit et vos dépenses au petit bonheur. Ils vous disent qu'ils vous aideront jusqu'à ce que votre situation soit rétablie, mais vous devez leur prouver que vous essayez au moins de régler la situation, en réduisant vos habitudes de dépenses. Vous DEVEZ leur montrer des progrès pour leur aide continue. Et vous essayez. Vous faites vraiment de votre mieux.

Malheureusement, vos efforts ne sont simplement pas suffisants. Après toute une existence de luxe, vous n'êtes pas très doué pour vivre sur un petit budget. Le flux de liquidité est toujours dans le négatif, et vous continuez de compter sur l'assistance de vos frères et sœurs qui avaient pensé à l'avenir et économisé leur richesse pétrolière. Parmi vos six autres frères et sœurs qui, comme vous, avaient dépensé tout leur argent, trois ont réussi à s'organiser, en voyant un conseiller financier pour mettre en place un budget et un plan d'action afin de se sortir des dettes. Ils sont en cours de rétablissement.

Maintenant, il n'y a plus que vous et trois de vos frères et sœurs qui demandez de l'aide, mais la fratrie prévoyante est toujours mécontente d'être obligée de vous soutenir. Vos finances sont tellement critiques que vous ne pouvez même plus obtenir de prêts vous-même. Les banques ne vous font, tout simplement, plus confiance. Le seul moyen d'obtenir de l'aide, c'est avec la garantie de l'un de vos frères ou sœurs ayant de bons antécédents.

Mais maintenant, leur crédit commence à être pénalisé, puisque les banques réalisent qu'ils sont forcés de soutenir de mauvais payeurs : vous et vos frères et sœurs.

Que se passe-t-il, à partir de ce moment ?

Cette situation est très similaire aux évènements de la crise de la dette européenne en 2011. Après des générations de prospérité économique, au sommet du monde libre, la donne a changé ; tout comme l'arrivée fictive d'une forme d'énergie alternative dans notre exemple.

L'économie mondiale en évolution, avec de nouveaux acteurs comme la Chine, l'Inde et le Brésil, a complètement modifié le déroulement de la production industrielle à l'échelle mondiale. Pour compenser les éventuels changements dans le mode de vie, générés par ces modifications de la production économique, des dettes ont été contractées... sans jamais penser qu'elles pourraient ne pas être remboursées, tout comme vous aviez pris des lignes de crédit pour continuer à alimenter votre mode de vie dans notre exemple fictif.

Dans notre exemple, alors que le changement continuait de bouleverser le marché, nous refusions de changer nos habitudes en conséquence. Nous gardions le même mode de vie, certains que nous n'aurions jamais à nous en défaire. Et c'est parce que nous avons refusé de changer, que nous nous sommes enterrés de plus en plus profondément dans un gouffre financier. Voilà pourquoi l'Italie et la Grèce en sont arrivées à des niveaux de dette atteignant 120% de leur produit intérieur brut. Ces pays ont refusé de changer. Et le changement nécessaire pour résoudre ce problème est « l'austérité ». Ce sujet souvent discuté, renvoyé et suggéré lors de la crise de la dette européenne est également l'objectif devant lequel la plupart ont échoué.

Tout comme dans notre exemple, alors que certains de vos frères et sœurs s'organisent, nous avons l'Irlande, qui reconnaît qu'il y a un problème et que sans solution, ma foi, son propre destin est remis en question. Les Irlandais prennent donc le problème en main.

Malheureusement, ceci n'est pas facile, donc le Portugal, l'Italie, la Grèce et l'Espagne continuent de battre le vent en espérant une solution.

Exactement comme les frères et sœurs de l'exemple ci-dessus, les participants à l'économie disposant de bons antécédents (tels que l'Allemagne, la France, les Pays-Bas, l'Autriche, la Belgique, la Finlande et le Royaume Uni) commencent à être affectés par les actes répréhensibles de leurs frères et sœurs ayant des difficultés à changer afin d'être capables de résoudre le problème. Ils ne cessent d'avoir besoin d'emprunter de l'argent, sans réelle solution en réserve.

Et cela nous amène à la situation actuelle. Tandis que de nombreuses résolutions ont été discutées, rien n’est encore satisfaisant pour les marchés dans l'histoire de la dette européenne.

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.