Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Bitcoin
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Le calendrier calme laisse l'euro à la merci des influences extérieures

Le calendrier calme laisse l'euro à la merci des influences extérieures

2017-02-05 17:49:00
Christopher Vecchio, CFA, Senior Strategist
Share:
Le calendrier calme laisse l'euro à la merci des influences extérieures

Prévision fondamentale pour l'EUR/USD : Neutre

- L'euro continue de se négocier largement de façon latérale : la paire avec la pire performance, l'EUR/JPY, a perdu -1,41 % la semaine passée ; la paire avec la meilleure performance, l'EUR/GBP, a gagné +1,34 %.

- Le Président de la BCE parlera lundi au Parlement européen.

- Consultez le Calendrier économique de DailyFX et découvrez quelle couverture en direct des événements à risque ayant une incidence sur les marchés de change est prévue pour les jours à venir sur le Calendrier des webinaires de DailyFX.

Découvrez les prévisions annuelles de DailyFX pour le trading au premier trimestre de 2017 et pour l'année 2017.

Un calendrier considérablement plus calme cette semaine laissera l'euro sans moteur important, ce qui fait du flux d'informations le plus grand risque les jours à venir.L'instabilité dans les marchés provenant des changements de régime politique augmente. Pour la livre sterling, le vote final pour le Brexit, symbolique à ce niveau, est prévu pour les jours à venir. Pour le yen, les questions autour de l'efficacité du programme d'assouplissement de la BOJ naissent et comme pour l'euro, les questions au sujet de la force relative de la devise par rapport au dollar américain sont désormais en jeu grâce au Président Donald Trump. Enfin, pour le dollar, le "Trump trade de relance" a des effets perturbateurs sur les marchés mondiaux.

Le développement le plus intéressant ces derniers jours a sans doute été la "désignation d'un nouveau coupable" de la sous-évaluation de l'euro par rapport au dollar américain (sur la base de la parité de pouvoir d'achat, l'EUR/USD devrait se négocier près de 1.30). Le Président Trump a d'abord fustigé l'Allemagne de maintenir l'euro faible afin de fournir à ses industriels un avantage concurrentiel ; pourtant les autorités allemandes ont changé de fusil d'épaule et ont essentiellement affirmé que, certes, l'euro est trop faible pour l'Allemagne, mais c'est bien la faute de la BCE.

Ce qui nous ramène à lundi, lorsque le Président de la BCE Draghi parlera au Parlement européen, où la politique de la BCE sera inévitablement abordée. Une défense stridente des actions de la BCE est attendue ; bien qu'il sera curieux de voir à quoi le Président Draghi attribuera la faiblesse continue de l'euro.

Dans le cas contraire, les données économiques nationales prévues pour les jours à venir offrent peu sous forme d'informations susceptibles d'affecter substantiellement le cours actuel de l'euro (il n'y a aucun événement classé "importants" et seulement six événements "moyens", consultez le Calendrier économique de DailyFX pour plus d'informations).

Généralement néanmoins, les facteurs fondamentaux de l'euro semblent mitigés, sous-tendant le mouvement sans direction de l'euro largement complexe. Les données économiques de la zone euro se sont détériorées par rapport aux attentes des analystes, selon l'indice de surprise économique économique de Citi. L'indice du CESI pour la zone euro Allégé à +55.9 à la fin de la semaine, plus haut par rapport au +51,9 une semaine plus tôt, mais plus bas par rapport à+71.1 le janvier. Le swap inflation 5 ans dans 5 ans, une mesure de l'inflation à moyen terme (et l'un des indicateurs de prédilection du Président de la BCE Draghi) a clôturé la semaine passée à 1,774 %, plus bas que 1,798 % du du 27 janvier, mais plus haut que 1,733 % d'il y a un mois.

Compte tenu de l'état en apparence de tourmente de la politique aussi bien monétaire que fiscale des banques centrales et politiciens à travers les économies développées, l'évolution de l'euro sera inspirée par la livre sterling, le yen et le dollar américain, dont les influences thématiques sont de loin plus attirantes à court-terme.

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.