Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/pH5BqV7CZC
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Pétrole WTI : 0,49 % Or : -0,33 % Argent : -0,83 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/ibAShA7e25
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇪🇺EUR : -0,07 % 🇦🇺AUD : -0,07 % 🇨🇦CAD : -0,09 % 🇬🇧GBP : -0,16 % 🇯🇵JPY : -0,20 % 🇳🇿NZD : -0,42 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/Snmsk9YdSg
  • Seuls 11% des Américains ont mentionné que les pb éco. étaient les plus importants pour le pays, contre 86% au plus bas de la crise vers mars 2009 Ce n'est pas un signal baissier, simplement un signal d'alerte. (Cela fait 2 ans que moins de 20% des Américains sont inquiets) https://t.co/y7oLUdfNVq
  • Chine Ventes de voitures = encore -4% en octobre y/y 16ème mois de repli consécutif Ventes de voitures à énergies nouvelles (NEV) —> -45% en octobre y/y
  • ouch... Chine : nouveaux prêts en yuan = 661 milliards Précédent : 1690 milliards Consensus : 800 milliards Plus faible montant depuis fin 2017
  • Hang Seng Index -2.6% CSI300 -1.8% Shanghai Composite -1.8%
  • RT @NorthmanTrader: It's almost as if between financial engineering via buybacks, market engineering via the Fed and bad news engineering v…
  • Chine Plus fort repli des prix à la production en plus de 3 ans et en contraste, plus forte hausse de l’inflation (IPC) en 8 ans, tirée par les prix de l’alimentaire (dont le porc) Et donc des interrogations concernant la marge de manœuvre des autorités pour stimuler la demande https://t.co/rQaiqP9bv1
  • Charabia https://t.co/cdAvrixtbn
Quel degré de confiance la BoJ accorde-t-elle au Trump Trade ?

Quel degré de confiance la BoJ accorde-t-elle au Trump Trade ?

2017-01-28 04:47:00
James Stanley, Stratégiste Devises
Share:

Veuillez ajouter un descriptif de l'image.

Prévisions pour le JPY :Baissières

  • Les rendements américains sont en hausse, encore – Alors pourquoi pas le dollar américain ?
  • L'USD/JPY commence à afficher des points hauts et des points bas plus hauts alors que l'appétit pour le risque se rétablit.
  • Si vous cherchez des idées de trading, consultez nos guides de trading, ils sont gratuits et mis à jour pour le 1er trimestre 2017. Si vous cherchez des idées pour des perspectives davantage à court terme, veuillez consulter notre Indicateur de l'indice du sentiment spéculatif (SSI).

La semaine à venir amène la Banque du Japon sur les marchés mondiaux et alors que peu est attendu sous forme de ‘nouvelles informations’, le contexte dans lequel la banque communique avec les marchés donne une opportunité extrêmement intéressante d'évaluer ce que la BoJ pourrait envisager de faire pendant le reste de l'année. Le contexte d'après-élection à apporté le répit dont le yen japonais avait grand besoin et cela est sûrement vécu comme un soulagement par la BoJ, car la banque a assisté au renforcement de sa devise pendant les sept premiers mois de l'année dernière, réduisant à néant des années de stimulus et compromis monétaires dans le cadre de l'‘Abenomics’.

La Banque du Japon reste plongée dans une saga de 4,5 ans qui tourne autour de la politique économique de Shinzo Abe, conçue pour mettre un terme à des décennies de déflation dans la nation insulaire. Le pilier le plus productif de l'‘Abenomics’ fut la faiblesse du yen, qui a permis aux exportateurs d'augmenter les marges sur les ventes à l'étranger. Et pendant trois ans, cela a merveilleusement bien marché, car le yen restait faible (chutant de non moins 50% par rapport au dollar américain) et les exportateurs voyaient des bénéfices supplémentaires s'accumuler. Le seul problème est : l'inflation n'a jamais vraiment fait son apparition. Aussi lorsque les marchés chinois ont commencé à imploser au cours de l'été 2015, des flux considérables de capitaux ont percuté le yen, créant un processus de force qui s'est vraiment mis en action au cours de la première moitié de l'année dernière, et le monde a été confronté à la perspective toute réelle d'une cratérisation des marchés de capitaux japonais, de nouveau, sans qu'une inflation n'ait vraiment fait son apparition depuis les quatre années et plus d'achat d'obligations dans lequel la banque centrale était profondément engagée.

Cela a conduit au ‘swap de septembre’ de la banque du Japon dans lequel elle a abaondonné son objectif d'assouplissement quantitatif, d'un montant strict, fixé chaque mois d'obligations achetées chaque mois, pour cibler le rendement des obligations sur 10 ans du gouvernement japonais. Et alors que le mouvement fut très critiqué à l'époque, nous avons remarqué que cela donnait simplement une souplesse supplémentaire à la BoJ pour diriger avec une plus grande précision ces achats d'obligations. Et alors que cela aidait à ramener un peu de la faiblesse du yen, ce ne fut pas avant novembre que les choses ont vraiment commencé à évoluer ; avec le catalyseur que fut l'élection de Donald Trump à la présidence américaine. Dans les ordres à court terme, le yen a commencé à placer des mouvements de faiblesse semblables à ceux de 2013 et cela se passa sans aucune action complémentaire de la Banque du Japon.

Comme la force dans les marchés japonais a continué à recevoir un soutien au cours des deux mois et demi depuis l'élection présidentielle, la confiance a lentement commencé à se restaurer. Même l'inflation japonaise montre des signes encourageants d'amélioration, avec la publication ce matin de l'IPC japonais atteignant 0,3 % par rapport à une attente de 0,2 % et l'inflation hors les produits alimentaires frais (techniquement toujours avec une déflation à ce stade) s'affichait à -0,2 % par rapport à une attente de -0,3 % et au taux du mois dernier à -0,4 % ; il y a donc du progrès. Mercredi de cette semaine, des craintes ont même commencé à circuler selon lesquelles la BoJ pourrait se sentir assez confiante pour commencer à réduire les achats d'obligations, car la banque a manqué un achat programmé d'obligations à court terme. Cette crainte a été neutralisée vendredi lorsque la BoJ a acheté plus d'échéances à 5-10 ans que prévu, mais l'origine de cette préoccupation est très réelle et cela va être une chose contre laquelle les traders du yen devront lutter aussi longtemps que ce rétablissement de la devise se poursuivra.

Au vu de la force constante dans les marchés japonais, il est problable que nous verrons la banque revoir son objectif en termes de rendement à la hausse ; mais il est improbable que cela se produise tant que des signes plus avérés de rétablissement ne sont pas perceptibles. La Banque du Japon a tenté de faire preuve de plus de transparence avec les marchés de capitaux alors que les mouvements ‘surprises’ tels que l'institution de taux négatifs ont vraiment compté. D'un point de vue macroéconomique, ce récent retournement de tendance à la hausse est dans ses phases très précoces et immatures, le principal moteur étant une variable (Trump) très imprévisible et inestimable ; et la Banque du Japon voudra probablement des informations complémentaires avant d'effectuer des changements significatifs ou même avant de signaler un tel changement qui pourrait éventuellement entraver les perspectives d'un rétablissement continu de l'activité économique japonaise. Les prévisions pour la semaine prochaine en ce qui concerne le yen seront baissières.

https://www.dailyfx.com/free_guide-tg.html?ref-author=Stanley

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.