Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Bitcoin
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • 🇪🇺 EUR - Indice ZEW zone euro - Sentiment économique (JANV), Réel : 25.6 Consensus : N/A Précédent : 11.2 https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2020-01-21
  • #Gaznaturel #natgas #stocks Gaz naturel : stocks et températures à surveiller dans un marché excédentaire https://t.co/QdWb0aO7VQ https://t.co/mApgQBvz1f
  • 🇪🇺 EUR - Indice ZEW Allemagne - Sentiment économique (JANV), Réel : 26.7 Consensus : 15.0 Précédent : 10.7 https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2020-01-21
  • 🇪🇺 EUR - Indice ZEW Allemagne - Situation actuelle (JANV), Réel : -9.5 Consensus : -13.5 Précédent : -19.9 https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2020-01-21
  • Allemagne Indice #ZEW --> 26.7 (cons 15.0 préc 10.7)
  • Mnuchin menace l'Italie et le Royaume-Uni de taxes si application d'une taxe sur le numérique (WSJ) #GAFA #tax
  • À venir : 🇪🇺 EUR - Indice ZEW zone euro - Sentiment économique (JANV) prévu à 10:00 GMT (15 min) , Réel : N/A Consensus : N/A Précédent : 11.2 https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2020-01-21
  • À venir : 🇪🇺 EUR - Indice ZEW Allemagne - Sentiment économique (JANV) prévu à 10:00 GMT (15 min) , Réel : N/A Consensus : 15.0 Précédent : 10.7 https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2020-01-21
  • À venir : 🇪🇺 EUR - Indice ZEW Allemagne - Situation actuelle (JANV) prévu à 10:00 GMT (15 min) , Réel : N/A Consensus : -13.5 Précédent : -19.9 https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2020-01-21
  • #Mnuchin indique que la phase 2 des négociations avec la #Chine ne sera pas forcément un big bang qui supprimera toutes les taxes existantes (WSJ)
Elections générales au Royaume-Uni : Potentiel de baisse jusqu'aux 1,4230$ pour le GBP/USD

Elections générales au Royaume-Uni : Potentiel de baisse jusqu'aux 1,4230$ pour le GBP/USD

2015-05-04 12:54:00
Alejandro Zambrano, Analyste Marché
Share:

Les traders du GBP/USD ont leurs yeux rivés sur les élections législatives au Royaume-Uni, prévues le 7 mai. Selon le résultat du scrutin, la livre sterling pourrait perdre encore plus de terrain contre le dollar américain pendant que les marchés financiers ajustent leurs anticipations en matière de croissance économique en Grande Bretagne.

Elections generales en Grande Bretagne

(DailyFX.fr) - A quelques jours des élections, la plupart des bookmakers tels que Betfair pointent du doigt une probabilité de 89% qu'il y aura un parlement sans majorité. Cela pourrait avoir un impact sérieux sur la livre sterling contre le dollar américain. Si le seuil des 1,56$ continuer à bloquer la progression de la devise britannique, le câble pourrait rechuter en direction des 1,4230$.

En 2010, le parlement était également divisé et sans majorité, ce qui a entraîné une baisse de 4,9% du GBP/USD le mois de l’élection. La raison principale expliquant ce mouvement est l’aversion au risque et à l’incertitude de la part des marchés. Dans cet article, nous allons explorer l’impact potentiel que ces élections pourraient avoir sur le GBP/USD.

Le GBP/USD est une paire qui n’aime pas les élections législatives

En observant les dix dernières élections, nous pouvons noter que le GBP/USD a connu en moyenne une baisse de 167 pips, soit 1,1% avant la fin du mois suivant l'élection. Dans la majorité des cas, les réactions négatives étaient supérieures aux réactions positives. En utilisant les résultats historiques post-électoraux, nous pouvons voir que le câble affiche un potentiel de baisse de 600 pips. A la hausse en revanche, le GBP serait limité à 160 pips ou moins dans la majorité des cas, avec un rallye potentiel maximum estimé à 334 pips.

Performance en pourcentage du GBP/USD à la fin du mois suivant l'élection

Performance du GBP/USD après les élections législatives au Royaume-Uni

Quel parti politique préfère le marché ?

En ce qui concerne la préférence des marchés sur le parti devant gagner, la tendance est favorable à un gouvernement conservateur. En moyenne, une victoire des conservateurs permet un gain de 443 pips en moyenne (+2,92%) trois mois après l’élection, tandis qu'une victoire du parti travailliste a tendance à générer moins de performance, en moyenne 66 pips (+0,44%).

La principale raison expliquant cette différence de rendements est l’attitude des deux partis vis-à-vis de l’investissement et des affaires. Les conservateurs ayant tendance à être plus ouvert aux affaires et à moins dépenser que le parti travailliste.

L’Institute for Fiscal Studies, think-tank indépendant originaire du Royaume-Uni, a analysé le résultat potentiel des manifestes présentés par les principaux partis et les a rassemblés dans un tableau accessible au grand public.

Le tableau ci-dessous montre la dette nette du secteur public par rapport au revenu national, et comment ce dernier évolue en fonction du parti politique en place au pouvoir.

Notons que le ratio actuel est à 80%, ce qui signifie que la dette du gouvernement actuel est égale à 80% du revenu national. Un autre ratio peut également être utilisé, il s’agit de la dette publique par rapport au PIB. Selon Bloomberg, ce ratio est actuellement à 90%.

Dans une étude réalisée par Reinhart et Rogoff, en utilisant un échantillon de 40 pays et 200 années de données, ils montrent que les taux de croissance du PIB médians tombent d'un pour cent si le ratio est supérieur à 90%, tandis que la baisse moyenne de la croissance est quant à elle, nettement supérieure.

En d'autres termes, si la dette du gouvernement britannique par rapport au PIB est autorisée à rester aux niveaux actuels dans la durée, voire de s’étendre encore, la croissance économique du Royaume-Uni risque de connaître un affaiblissement.

Qui dépensera le plus ?

Parmi les partis qui cherchent à dépenser le plus, le Scottish National Party (SNP) se positionne en première place et cherche à emprunter le montant le plus élevé possible, suivi par les travaillistes en seconde position. Les conservateurs quant à eux ne devraient pas emprunter après 2019-2020, et cherchent au contraire à se concentrer davantage sur la réduction du fardeau de la dette.

Avec un accent porté sur la potentielle croissance économique, les marchés vont probablement favoriser une victoire des conservateurs. Cependant, une des limites de cette étude est que tandis que les mesures d'austérité réduisent le montant total de la dette (en supposant que le PIB diminue plus rapidement avec moins de dépenses du gouvernement), le ratio pourrait augmenter au lieu de diminuer.

Graphique 2 : La dette publique nette selon parti politique au Royaume-Uni

Dette publique Royaume-Uni

Quel parti est susceptible de l’emporter?

En revenant du côté des bookmakers, ces derniers prédisent que les conservateurs devraient gagner 279 sièges, ce qui en ferait le parti le plus important et leur permettrait d’essayer de former un gouvernement. Cependant, ces derniers seraient loin d'avoir leur propre majorité et auraient besoin de faire équipe avec les libéraux-démocrates (Libdems), attendus actuellement à 28 sièges. Une telle coalition totaliserait 307 sièges et ne serait pas suffisante pour atteindre la fameuse majorité tant espérée.

Le parti travailliste devrait gagner 263 sièges, tandis que leur allié le plus probable, le SNP, est attendu à 51 sièges. Au total, ils pourraient obtenir 314 sièges contre les 307 sièges combinés des conservateurs et des Libéraux-Démocrates.

Cela signifie que pendant que les conservateurs obtiennent une minorité travailleuse, le gagnant pourrait être la coalition de gauche incluant le parti travailliste. Cela peut paraître étrange vu que les conservateurs sont susceptibles de gagner le grand pourcentage de vote, mais ce qui importe au final est bel et bien le nombre de sièges au parlement ainsi que l’existence d’un soutien suffisant afin de faire adopter des idées du gouvernement. Un tel dénouement aurait un impact moins positif pour le GBP/USD et provoquerait une hausse de + 0,44% en moyenne lors des trois mois suivant l’élection. A titre de comparaison, si les conservateurs gagnent, un rallye beaucoup plus puissant pourrait se mettre en place, d’en moyenne 2,92%.

Conclusions pour le GBP/USD

Indépendamment du vainqueur, en moyenne, le GBP/USD a tendance à faiblir durant le mois de l'élection. Cette configuration est plutôt intéressante vu que les cours sont en net repli depuis la semaine dernière avec un nouveau sommet établi en dessous de ceux de février (1,5550$).

Le timing serait donc idéal pour un retournement baissier de la livre sterling. Si la devise britannique continue à s’échanger en dessous de la zone des 1,5550/1,5600$, la tendance mensuelle restera baissière, et les plus bas annuels (1,4565$) pourrait être revisités.

Les craintes liées aux élections pourraient amorcer le premier mouvement baissier, tandis qu'une victoire du parti travailliste renforcerait ce sentiment et permettrait d’amorcer une seconde phase de baisse. Cependant, pour que les prix reviennent à terme sur les plus bas de l'année et atteignent les plus bas de 2010 à 1,4230$, nous aurions besoin d’une augmentation de l'appétit général pour le dollar US.

Graphique 3 : L'évolution du GBP/USD représentée par des chandeliers mensuels

Analyse technique GBP/USD

Sources :

Par Alejandro Zambrano, Analyste de Marché pour DailyFX.com

Suivez-moi sur Twitter : @AlexFX00

Analyse devises

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.