Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Bitcoin
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
L'euro fait face à de la volatilité comme les facteurs externes renforcent le début du TLTRO

L'euro fait face à de la volatilité comme les facteurs externes renforcent le début du TLTRO

2014-09-13 03:04:00
Ilya Spivak, Head Strategist, APAC
Share:
L'euro fait face à de la volatilité comme les facteurs externes renforcent le début du TLTRO

Prévisions fondamentales pour l'euro : neutres

  • L'euro pourrait rebondir sur une forte demande au début de l'opération TLTRO de la BCE
  • Annonce du FOMC, le referendum de l'Ecosse pourrait renforcer la volatilité de l'euro
  • Aide pour identifier les points tournant clé pour l'EUR/USD avec DailyFX SSI

La pression à la vente de l'euro semble baisser finalement après huit semaines consécutives de pertes qui ont amené la monnaie unique à son niveau le plus bas en 14 mois contre le dollar. La question centrale à l'avenir est de savoir si cela précède une période de consolidation avant une reprise de la baisse ou une correction haussière. La réponse se trouve dans la réponse des marchés à de nombreuses annonces importantes sur les front domestiques et extérieurs la semaine prochaine.

Si l'on regarde à l'intérieur, l'accent est sur la première opération TLTRO de la BCE qui débute le 18 septembre. L'effort est un des nombreux outils que Mario Draghi et ses collègues ont déployé au cours des derniers mois afin de limiter la progression vers la déflation et réparer le mécanisme de transmission monétaire qui semblait casse et qui avait rendu les tentatives de relance de la banque centrale inefficaces. Le programme prévoit d'offrir aux banques de la zone euro du capital à bon marché qui est lié à des conditions qui les poussent à le prêter en faisant passer les couts d'emprunt faibles à l'économie réelle, ce qui alimente l'activité et renforce les prix.

L'élément variable en jeu sera la taille des provisions de liquidité qui sont utilisées par les banques qui utilisent le programme. De manière non-intuitive, une grosse allocation de capital ne devrait pas offrir de soutien à l'euro. La BCE semble avoir tout fait pour étendre une politique monétaire accommodante sans faire de QE classique: l'achat de dette souveraine avec de l'argent fraichement imprime. En effet, les efforts de TLTRO seront secondés par une taux d'emprunt de bas historiquement bas, un taux de dépôt négatif, ainsi que des achats de sécurités basées sur des actifs et des obligations couvertes.

En gardant cela à l'esprit, une bonne utilisation de l'opération TLTRO pourrait donner aux officiels un peu d'espace pour passer en période d'attente sans ressentir de pression pour en faire plus, un mouvement qui pourrait se révéler être difficile etant donnée la forte opposition de l'Allemagne et mettre à mal la crédibilité de la BCE. Cela pourrait alors alimenter les spéculations sur le fait que la monnaie unique a suffisamment baissé pour intégrer l'ampleur de l'assouplissement déjà en place, ce qui déclencherait des prises de profit sur des positions vendeuses spéculatives fortes et ferait progresser la monnaie unique.

De manière externe, le premier élément à noter est l'annonce de politique du FOMC. L'annonce de septembre sera accompagnée de la publication de prévisions mises-à-jour pour les chiffres clé de l'activité économique américaine ainsi que de la conférence de presse de la Présidente Janet Yellen. La Fed met en garde depuis longtemps sur la complaisance sur la force de l'appétit du risque comme la fin du QE3 arrive le mois prochain. Si les officiels décident de secouer les choses avec des projections d'activité positives et/ou une déclaration agressive de Mme Yellen, cela pourrait renforcer le profil de taux peu attirant de l'euro et renforcer le momentum baissier.

La seconde chose est le referendum sur l'indépendance écossaise. Les sondages avant le scrutin indiquent une possibilité de 50% que l'Ecosse va se séparer du Royaume-Uni. Cela implique que - quel que soit le résultat final - une hausse de la volatilité devrait suivre les résultats comme ceux qui sont du mauvais cote du résultat sont forcés de rajuster les positions. Un vote final en faveur de l'indépendance devrait peser sur la livre sterling, ce qui ferait fuir les alternatives. L'euro semble être le bénéficiaire naturel d'un tel scénario. Il va sans dite qu'une victoire pour le "non" produira sans doute le résultat opposé. - IS

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.