Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • Indices Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui CAC 40 : 0,33 % Dax 30 : 0,30 % Dow Jones : 0,13 % S&P 500 : 0,11 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#indices https://t.co/DiMq1K1GQ2
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/Da66tgZfj8
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇯🇵JPY : 0,06 % 🇪🇺EUR : 0,02 % 🇨🇦CAD : 0,00 % 🇨🇭CHF : -0,05 % 🇳🇿NZD : -0,11 % 🇦🇺AUD : -0,19 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/pRVBC3rPoH
  • Indices Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui CAC 40 : 0,39 % Dax 30 : 0,30 % Dow Jones : 0,15 % S&P 500 : 0,12 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#indices https://t.co/i8ZGj6IyQw
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Argent : -0,02 % Or : -0,09 % Pétrole WTI : -0,21 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/53hrU9qSVO
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇯🇵JPY : 0,05 % 🇪🇺EUR : 0,01 % 🇨🇦CAD : -0,00 % 🇨🇭CHF : -0,07 % 🇳🇿NZD : -0,19 % 🇦🇺AUD : -0,23 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/rAbeYjv8kf
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/rRguFIIEgA
  • À venir : 🇦🇺 AUD RBA Minutes of Nov. Policy Meeting (NOV) prévu à 00:30 GMT (15 min) https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-11-19
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇬🇧GBP : 0,39 % 🇪🇺EUR : 0,17 % 🇨🇦CAD : 0,14 % 🇨🇭CHF : 0,00 % 🇳🇿NZD : -0,09 % 🇦🇺AUD : -0,18 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/NQ6P6rRtz2
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Argent : 0,43 % Or : 0,19 % Pétrole WTI : -0,21 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/2aTxfHnCA8
Des flashbacks de 2010-2012 hantent l'euro, mais l'émergence de problèmes systémiques est peu probable

Des flashbacks de 2010-2012 hantent l'euro, mais l'émergence de problèmes systémiques est peu probable

2014-07-12 12:25:00
Christopher Vecchio, CFA, Stratégiste Devises senior
Share:
Des flashbacks de 2010-2012 hantent l'euro, mais l'émergence de problèmes systémiques est peu probable

Prévisions fondamentales pour l'euro : neutres

- La plus grande menace pesant sur l'euro reste ce qui arrive en dehors de la zone euro.

- Les prévisions techniques s'affaiblissent alors que les oscillateurs stochastiques lents journaliers et la MACD de l'EURJPY et de l'EURUSD indiquent des ventes potentielles.

- Vous avez un biais haussier (ou baissier) sur l'euro, mais vous ne savez pas vers quelle paire vous tourner ? Utilisez un panier de devises basé sur l'euro.

Le comportement d'attente de la Banque centrale européenne continue de limiter l'euro, qui n'a affiché ni gains ni pertes dépassant +/-0.85% contre l'ensemble des monnaies majeures étudiées par DailyFX Research sur les cinq derniers jours. L'EURUSD a à peine progressé, de +0.10%, pour clôturer la semaine à $1.3608 contre $1.3595 la semaine précédente. Dans l'environnement actuel de faible volatilité, ces résultats ne sont pas vraiment surprenants ; mais face à une réunion de la BCE, au rapport de juin sur l'emploi non agricole américain et au procès-verbal du FOMC pour le mois de juin, on aurait pu s'attendre à des évolutions plus substantielles des cours.

Mais au lieu de cela, les opérateurs continuent de trader de façon aussi plate qu'attentiste en se basant sur la politique des banques centrales, qui comme nous l'avions évoqué la semaine dernière sera le moteur le plus significatif (pour ne pas dire le seul) des évolutions des monnaies majeures dans les semaines à venir. Alors que la BCE commence à ajuster les machinations de sa politique attentiste, la Banque centrale d'Angleterre comme la Réserve fédérale ont fait montre d'une volonté accrue de mettre fin aux mesures exceptionnelles de contrôle de crise apparues en 2008.

Comme nous l'avons observé cette semaine cependant, il faudra plus que de simples commentaires de la BoE et de la Fed pour pousser le marché à vraiment investir dans l'idée selon laquelle les hausses des taux d'intérêt pourraient apparaître plus tôt que certains ne le pensent (un sentiment exprimé ces derniers jours par le gouverneur de la BoE, Mark Carney, et par le président de la Fed d'Atlanta, Dennis Lockhart). Pourquoi alors n'y a-t-il pas de réactions haussières exceptionnelles de la livre sterling et du dollar US contre l'euro ? Peut-être le système d'annonce des orientations futures fonctionne-t-il après tout (une autre raison d'utiliser un panier de devises pour exprimer une opinion sur l'euro à l'heure actuelle).

L'annonce des orientations futures s'est affirmée comme une façon pour les officiels d'afficher leurs intentions, afin de maintenir les taux d'intérêt à un niveau faible plus longtemps, comme les reprises globalement peu convaincantes des économies occidentales dans le monde post-2008 n'inspirent pas vraiment confiance en la capacité de ces ex-piliers économiques à tenir debout sans QE à l'avenir. Compte tenu de l'incroyable foi du marché dans les banques centrales (qu'elle s'exprime par le niveau faible et toujours en chute des taux obligataires, par la pression haussière continue qui règne sur les marchés actions mondiaux ou par la faiblesse des primes de volatilité...), les traders pourraient très bien avoir intégré l'idée selon laquelle, de fait, les taux resteront à des niveaux faibles dans un futur immédiat.

Cette semaine justement, la confiance du marché vis-à-vis du filet de sécurité des banques centrales a été mise à l'épreuve, en particulier en Europe, quand Espirito Santo de la banque centrale portugaise a rencontré des problèmes de service de sa dette ; les marchés ont connu des frissons rappelant les conditions qui régnaient de 2010 à 2012. Mais même si les actifs liés au risque ont fait l'objet d'une liquidation en milieu de semaine (les obligations italiennes, espagnoles et portugaises ont été entraînées à la baisse sur toute la courbe des échéances), l'impact sur l'euro est resté pour le moins limité. En fait, comme nous l'avons déjà souligné, l'EURUSD a clôturé la semaine en hausse après ces nouvelles, mais aussi après l'annonce d'un résultat NFP solide en juin aux États-Unis et du procès-verbal de juin du FOMC, qui esquisse le projet de la Fed visant à accélérer le ralentissement du QE au cours du dernier mois.

Nous pouvons donc déclarer que ni problèmes systémiques ni contagion ne devraient apparaître suite à ce départ de feu au Portugal. Cet incident isolé est révélateur de la faiblesse du système bancaire de la zone euro en général, mais ce problème fait l'objet d'un examen en ce moment puisque la BCE conduit ses tests de tension (AQR), alors qu'elle se prépare à assumer le rôle de superviseur du système bancaire de la zone euro en novembre.

Tout comme les traders refusent de pousser la livre sterling et le dollar US à la hausse en dépit des prévisions d'augmentation des taux, ils refusent d'entraîner l'euro à la baisse malgré les prévisions de retour de la crise des dettes en zone euro. Le système d'annonce des orientations futures fonctionne, mais cela signifie aussi que les opérateurs affichent une assurance excessive et que seul un évènement franchement retentissant est susceptible de pousser le marché à quitter sa léthargie et ses faibles volumes. –CV

Pour recevoir des rapports de cet analyste, inscrivez-vous sur la liste de distribution de Christopher.

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.