Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Le dollar australien fait face à des catalyseurs internes et externes

Le dollar australien fait face à des catalyseurs internes et externes

Ilya Spivak, Head Strategist, APAC
Le dollar australien fait face à des catalyseurs internes et externes

Perspectives fondamentales pour le dollar australien : neutres

  • Le dollar australien cherche à ce que les données positives de l'IPC fassent reprendre le mouvement haussier
  • Les prochaines publications macroéconomiques aux USA pourraient pénaliser l'AUD/USD du fait de la divergence grandissante des politiques monétaires de la Fed et de la RBA

Le rally haussier du dollar australien en avril a rencontré une résistance la semaine dernière alors que les spéculations sur un raffermissement de la politique de la RBA ont diminué. Les Overnight Index Swaps de la banque Credit Suisse, une mesure des anticipations sur les taux d'intérêt, indique une diminution de la probabilité d'une hausse des taux dans les 12 mois à venir. Ceci représente la première baisse depuis 3 mois. Des chiffres économiques potentiellement contradictoires la semaine prochaine devraient continuer d'alimenter les spéculations sur les perspectives de politique monétaire.

Sur le front des annonces domestiques, l'accent sera sur les chiffresde l'inflationdu premier trimestre en Australie. Les prévisions suggèrent que le taux d'inflation principal en glissement annuel augmentera de 3,2 % par rapport à 2,7 % enregistré au quatrième trimestre 2013, ce qui constitue le niveau le plus élevé depuis deux ans.

Les données de Citigroup montrent que les annonces économiques australiennes surperforment de plus en plus par rapport aux prévisions consensuelles depuis la mi-février, ce qui suggère que les économistes sous-estiment la place de l'Australie dans le cycle économiqie. Cela ouvre la porte à une surprise haussière. Un tel résultat pourrait être utile pour reconstruire le soutien à la perspective de politique de la RBA et faire augmenter l'aussie.

Aux USA, un agenda bien rempli des données de l'activité américaine aidera à informer les paris sur la continuation des effets de réduction par la Fed des achats d'actif de QE. Les ventes immobilières, les commandes de biens durables et les chiffres de la confiance des consommateurs sont sur le devant de la scène. Les données économiques de la plus grande économie au monde ont montré une amélioration notable des prévisions au cours des deux dernières semaines. Si cette tendance continue, cela fera reflue les doutes sur la continuation du retrait de la relance par la Fed. Cela pourrait souligner l'immédiateté du mouvement de la Fed pour refroidir l'écart de politique par rapport à la préférence apparente de la RBA avec de l'inaction à court terme, ce qui pèse actuellement sur l'AUD/USD.

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.