Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Haussier
Bitcoin
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • RT @GallantNicolas1: Alors que la #crise du #COVID19 pèse sur l'#Economie et les profits aux #EtatsUnis, les investisseurs semblent trop co…
  • c'est un "sell the news" pour les indices US Dow --> https://t.co/dPVxqCsmcf
  • Confirmé : Biden a choisi Yellen comme Secrétaire au Trésor
  • La #Fed annonce l'extension jusqu'au 31 mars de 4 de ses programmes d'urgence concernant la liquidité (Commercial Paper Liquidity Facility, the Primary Dealer Credit Facility, the Money Market Mutual Fund Liquidity Facility, and the Paycheck Protection Program Liquidity Facility)
  • J'ai le plaisir de participer au débat des Lundis d'Investir Day @InvestirDay à partir de 17h présenté par @FMonnier10 avec Christian Parisot, @phil_waechter et Eric Bleines A tout à l'heure ! https://t.co/UTGkE7LEsZ
  • General Motors et Nikola Corp. publient un nouveau protocole d'accord sur un partenariat mais qui ne mentionne plus de prise de participation de GM dans la start-up Le titre Nikola chute de 16% pre-market... $GM $NKLA --> https://t.co/OXtcUXL78r
  • D'après une source européenne via RTRS, les discussions du week-end sur le #Brexit ont été "très difficiles" et des "divergences massives" persistent mais l'équipe de négociation va rester à Londres dans les jours qui viennent
  • D'après le WSJ, les autorités américaines préparent 4 nouvelles procédures contre Google et Facebook d'ici fin janvier $FB $GOOGL --> https://t.co/Lb0dfC16cs
  • Merkel -les conséquences économiques de la pandémie seront avec nous pendant des années -il reste peu de temps pour le Brexit, certains états membres s'impatientent -nous n'avons pas besoin d'un accord avec le RU à n'importe quel prix
  • #MarketLive 11h Powell, Lagarde, ISM, NFP, niveaux techniques : semaine importante pour les marchés Analyses en direct : -EUR/GBP/JPY -CAC/DAX/SP500/Dow/Nasdaq -WTI/Gold/Silver/Copper -Bitcoin Accès --> https://t.co/oXm2MglR5G https://t.co/ChdW0QIiKY
Le yen japonais devrait passer du calme à la volatilité du fait du risque, du PIB et de la BoJ

Le yen japonais devrait passer du calme à la volatilité du fait du risque, du PIB et de la BoJ

2014-02-15 03:29:00
John Kicklighter, Stratégiste sénior
Share:
Japanese_Yen_to_Swing_from_Quiet_to_Volatility_on_Risk_GDP_and_BoJ_body_Picture_1.png, Le yen japonais devrait passer du calme à la volatilité du fait du risque, du PIB et de la BoJ

Prévisions fondamentales pour le yen japonais : Haussières

  • Les cross du yen et le Nikkei 225 sont clairement déconnectés du S&P 500 et de la reprise des marchés émergents
  • La décision sur les taux de la BoJ et la publication du PIB du Japon pour le T4 sont des annonces clés pour soutenir les prévisions de dévaluation du yen
  • DailyFX

Étant donné le momentum incroyable derrière le S&P 500 (comme indicateur du risque) et la baisse continue du dollar (comme valeur refuge) la semaine passée, nous pourrions penser que les cross du yen vont augmenter sur l'appétit du carry. En fait, la devise plus sensible au risque sur le marché du FX n'a presque pas bougé. La progression limitée des taux de change correspond aux chiffres de la volatilité - implicites (prévus) et réels. Est-ce que cette absence de momentum reflète la qualité des tendances de risque ou est-ce que cela indique une baisse d'un des trades les plus impressionnants du marché? Les tendances de risque, les données du PIB japonais du T3 et une décision sur les taux de la BoJ cette semaine seront un test de cette question.

Dans la hiérarchie d'efficacité fondamentale; les mesures traditionnelles telles que la croissance, politique monétaire, prévision de rendement et autres mesures de prix traditionnelles pour les devises sont loin des mouvements plus basiques de l'appétit des intérêts (" tendances de risques "). Cela est particulièrement vrai pour le cross du yen. Bien qu'il ait recouvré une partie de ses gains, les paires sont toujours entre 12 et 38% plus hautes que ce qu'elles étaient il y a 18 mois. Nous n'avons pas vu de reprise dans le maintien, prévision de croissance ou volume qui corresponde à cette performance. A la place, nous avons vu des investisseurs profiter d'une période de faible volatilité et un effort pour une dévaluation forcée du yen accroître le cross. Si cette flottabilité disparaît, ce groupe semblera exceptionnellement ‘cher’ et la réconciliation fondamentale pourrait être pénible.

Même si un trader orienté sur le yen doit évidemment toujours avoir un œil sur les risques, cela est d'autant plus important avant la semaine qui s'annonce. Certains benchmarks mesurant le sentiment ont énormément progressé au cours de cette semaine, mais certaines distorsions laissent entrevoir des perspectives incertaines. Alors que les marchés émergents affichent un retournement impressionnant, le S&P 500 a de nouveau atteint des sommets et la volatilité a perdu du terrain après la hausse liée aux primes de risques. Le contexte général ne s'est pas amélioré pour les investisseurs. Si le rebond du 'risque' des deux dernières semaines n'aura été qu'une correction par rapport au faux pas de fin janvier; celui-ci se réajustera naturellement en termes de limites. De plus, cela laisse l'impression que ces marchés sont soumis à de futures luttes pour le désendettement. (plus d'infos sur les tendances à risque dans cette vidéo)

Même en l'absence d'un indice définitif sur une échelle allant de l'avidité à la peur, le yen est en toujours face à une pression fondamentale et sérieuse au cours de la semaine prochaine. Aussi important, le contexte d'un profit mondial sur la devise qui a laissé penser de manière persistante que la Banque du Japon (BoJ) s'est engagée dans une dévaluation de sa monnaie. Que le programme de relance à durée indéterminée puisse revendiquer les vertus que de nombreuses personnes lui ont attribuées ou non est hors de propos. Il a inspiré les spéculateurs à œuvrer sur les cross en même temps que les marchés actions. Ceci étant dit, l'impact de ce programme a été intégré aux prix bien au-dessus des achats effectués à ce stade. De considérables attentes anticipées sur les achats d'actifs et même l'accélération dans l'effort se reflètent sans aucun doute sur les taux de change que nous constatons. Que se passe-t-il lorsque la réalité est en deçà des attentes?

Quelques mois à peine après que la BoJ avait introduit son programme de relance d'avril, il s'agissait là de l'indice principal indiquant que la banque centrale renforcerait son effort de mettre un terme à la déflation et de compenser les effets négatifs d'un pic fiscal planifié vers la fin de l'année fiscale (en avril). Cependant, les mises en garde verbales et le réconfort d'un support renforcé ont notablement diminué dans les derniers mois. Au lieu de ça, nous voyons des indices de confiance selon lesquels l'économie est sur le point d'atteindre ses objectifs en termes d'inflation (2% d'ici 2015) et de régler les problèmes de croissance salariale qui ne suit pas le rythme de l'inflation, problème exacerbé par la chute de la monnaie.

Même si la réunion de la BoJ de cette semaine ne devrait pas amener de changement réel de politique monétaire (si c'était le cas, le cross du yen serait fort), le marché va chercher des signes que l'institution soutient toujours la relance et la baisse de la devise. De plus, le chiffre du PIB du T4 de lundi matin va être pris en compte dans les prévisions des officiels et des investisseurs concernant le besoin de plus de support. Les choses pourraient être particulièrement problématiques cette semaine si les tendances de risque vont dans la mauvaise direction et si l'annonce prévue ne vas pas dans le sens des espoirs de relance. - JK

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.