Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/Ohfi6IEzqj
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Pétrole WTI : 0,24 % Or : -0,19 % Argent : -0,77 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/PbG3JGICzM
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇬🇧GBP : 0,08 % 🇨🇭CHF : 0,02 % 🇨🇦CAD : 0,01 % 🇦🇺AUD : -0,06 % 🇪🇺EUR : -0,16 % 🇳🇿NZD : -0,40 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/tyHHm9vDWk
  • Indices Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui S&P 500 : 0,32 % Dow Jones : 0,14 % CAC 40 : -0,12 % Dax 30 : -0,13 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#indices https://t.co/jVofTUrbpC
  • À venir : 🇺🇸 USD President Trump to Discuss US Trade Policy at Economic Club of NY prévu à 17:00 GMT (15 min) https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-11-12
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇨🇦CAD : 0,06 % 🇬🇧GBP : -0,11 % 🇯🇵JPY : -0,14 % 🇪🇺EUR : -0,24 % 🇦🇺AUD : -0,24 % 🇳🇿NZD : -0,52 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/eYcFdy59yL
  • Indices Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Dax 30 : 0,60 % CAC 40 : 0,49 % S&P 500 : 0,49 % Dow Jones : 0,26 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#indices https://t.co/Zv301TbXld
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Pétrole WTI : 0,78 % Or : -0,17 % Argent : -0,53 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/C1uetVSE5F
  • 🔴 Début du #MarketLive https://t.co/98NJWacs0M Actualité des entreprises : #Iliad #Renault #Boeing Indices : #DowJones #DAX Actions : #FDJ https://t.co/n6uJECSXGi
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/TtuixYv2mp
L'euro va poursuivre son rallye... à moins que la croissance ne stoppe et que la BCE procède à des assouplissements

L'euro va poursuivre son rallye... à moins que la croissance ne stoppe et que la BCE procède à des assouplissements

2013-12-21 11:02:00
Christopher Vecchio, CFA, Stratégiste Devises senior
Share:
The_Euro_Will_Keep_Rallying_Unless_Growth_Halts_and_the_ECB_Eases_body_Picture_1.png, L'euro va poursuivre son rallye... à moins que la croissance ne stoppe et que la BCE procède à des assouplissements

Prévisions fondamentales pour l'euro : neutres

- En première partie de semaine, nous avons vu l'euro grimper jusqu'à atteindre de nouveaux plus hauts contre le bloc des matières premières.

- L'EURGBP est intéressant, car il s'échange à proximité d'une jonction critique.

- L'EURUSD a chuté puis rebondi après l'annonce par la Fed de son intention de réduire le plan QE3.

La résistance de l'EURUSD a été claire cette semaine, et l'énorme doji de vendredi confirme que le marché n'affiche aucun intérêt pour une poussée fortement baissière sur l'euro (l'absence de développement en faveur du dollar US après une annonce en théorie haussière, à savoir les premiers pas de la Réserve fédérale vers une normalisation de sa politique, constitue peut-être un avertissement). La paire a terminé en baisse de seulement -0.50% à $1.3673, après être montée jusqu'à atteindre 1.3811 (côté haussier) et 1.3625 (côté baissier) ; ce dernier niveau est le plus faible depuis le 6 décembre.

Alors que des conditions de trading de congés s'installent pour les semaines à venir et que l'agenda est dépourvu d'éléments réellement significatifs, il est temps de se tourner vers 2014. Jusqu'ici, l'euro a affiché un T4 2013 solide ; il dépasse toutes les monnaies majeures et il est resté légèrement plus performant que son second, le franc suisse, à la fin de cette semaine (+0.11%). De nombreuses sources de problèmes ont évolué et ont fini par se calmer ces derniers mois, alors qu'elles avaient plombé l'euro au début de l'année 2013.

Le problème numéro un (la crise des dettes en zone euro) est resté sous contrôle serré depuis que le président de la Banque centrale européenne, Mario Draghi, a déclaré en juillet 2012 que la BCE était prête à faire "tout ce qui est nécessaire". L'impact immense de cette déclaration sur le sentiment général du marché doit être clairement souligné. Même si les marchés du travail ont continué à souffrir dans la région, la croissance commence à afficher quelques signes de retour, particulièrement au niveau des enquêtes PMI. Même le climat politique hostile qui caractérisait les affaires européennes ces dernières années a cédé la place à une certaine maturité. Le futur semble prometteur à la fois pour l'économie de la zone euro et pour l'euro lui-même, tant que la croissance continuera son lent retour.

La BCE a pris des mesures pour assurer que la croissance poursuivra son retour dans la région. En novembre 2013, la BCE a baissé son taux principal de refinancement pour atteindre 0.25%, un nouveau plus bas historique, alors que la croissance du crédit continuait à stagner, ce qui avait conduit aux plus faibles résultats de l'inflation depuis la crise financière. Comme les mouvements des taux nécessitent généralement six mois avant que leur effet se fasse sentir dans l'économie, il nous semble peu probable que la BCE réduise ses taux à nouveau au T1 2014, à moins d'une nouvelle aggravation des niveaux de déflation/désinflation.

Il a été souligné à de nombreuses reprises que l'impact probable de la réduction du bilan de la BCE (en particulier par contraste avec la situation des autres grandes banques centrales) a été profond et continuera à l'être. Le bilan de la BCE a reculé de -24.6% au cours des 52 semaines qui se sont terminées le 6 décembre 2013 ; à l'inverse, celui de la Réserve fédérale a progressé de +36.8% sur la même période, et celui de la Banque centrale du Japon de +40.7%.

Le ratio entre le bilan de la Fed et celui de la BCE pointait à 0.96 il y a un an, en décembre 2012 ; il est aujourd'hui à 1.72. D'un point de vue relatif, le bilan de la Fed a progressé de +79.2% par rapport à celui de la BCE l'an dernier. Et même si la Fed ralentit maintenant son QE3, la poursuite de la hausse de ce ratio (à un rythme certes plus lent) va dans le sens d'un renforcement de l'EURUSD.

Au final, si la BCE annonce un LTRO similaire au FLS de la BoE, cela pourrait s'avérer favorable à l'euro. À moins d'un programme très important d'injection de liquidités qui aurait carte blanche (comme les LTRO1 et LTRO2, en décembre 2011 et février 2012 respectivement), la mise en place de mesures visant spécifiquement une accélération de la croissance de l'emploi, un rebond du marché immobilier et une meilleure consommation devrait limiter la faiblesse de l'euro. La BCE aura certainement une marge de manœuvre très limitée pour procéder à des assouplissements au T1 2014, ce qui devrait donner à l'euro des opportunités importantes pour s'apprécier plus avant. –CV

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.