Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Le rebond du dollar australien à risque avec la RBA, l'ISM et le NFP

Le rebond du dollar australien à risque avec la RBA, l'ISM et le NFP

2013-09-28 12:16:00
Ilya Spivak, Stratégiste Devises senior
Share:
Le_dollar_australien_rebondit_sur_les_resultats_de_la_RBA__l_ISM_et_du_NFP___fr_body_Picture_5.png, Le rebond du dollar australien à risque avec la RBA, l'ISM et le NFP

Prévisions fondamentales pour le dollar australien : haussières

  • Le rebond de l'aussie confronté à un test majeur car la RBA se prépare à annoncer sa politique monétaire
  • Les tendances de l'appétit du risque pourraient surpasser le cours de l'aussie alors que les données US déterminantes suggèrent une réduction du QE
  • Le SSI DailyFX met en garde que le sentiment spéculatif penche en faveur d'un affaiblissement du dollar australien

Nous avons plaidé en faveur d'une reprise du dollar australien significative depuis début août. Nous avons pensé qu'une amélioration des données provenant de Chine aiderait à arrêter le glissement dans les prévisions de la croissance économique chez le géant asiatique, stimulant les perspectives pour les exportations et le secteur minier en Australie provoquant un changement positif dans les perspectives de la politique monétaire de la RBA . Le cas d'un scénario à la hausse semblait d'autant plus convaincant dans un contexte de très fort positionnement spéculatif net-acheteur et nous avons procédé à entrer en position acheteuse de l'AUD/USD après qu'une configuration technique intéressante s'est présentée.

Les prix ont progressé comme prévu , avec les données COT au cours des deux dernières semaines pointant vers des achats de couverture agressifs. La semaine à venir apportera un test majeur de la nouvelle force de l'aussie alors que tous les regards se tournent vers l'annonce de politique monétaire de la RBA d'octobre. Les prévisions de prix des investisseurs impliquent une simple probabilité de 6 pour cent d'une baisse du taux d'intérêt. Il n'est pas hors du domaine du possible que les traders aient cependant sous-estimé la possibilité d'une position attentiste se surprise.

En effet, la tendance générale dans le flux de nouvelles économiques s'est détériorée par rapport aux prévisions depuis la dernière réunion de la RBA (selon les données compilées par Citigroup). Cela dit, la déclaration de politique monétaire de septembre a suggéré que plutôt que de ne voir aucun argument pour un assouplissement supplémentaire, la banque centrale estime en outre qu'un support supplémentaire émergera de ses efforts antérieurs. Cela signifie que des signes de stagnation des performances ne doivent pas nécessairement pousser Glenn Stevens et compagnie à agir.

Le risque d'un choc négatif de forces au niveau macro demeure aussi significatif. La réunion du FOMC de septembre a vu la Réserve fédérale pousser le bouton de réinitialisation sur les perspectives des investisseurs pour l'évolution du programme QE3, choisissant de façon inattendue de ne pas réduire la taille d'achats mensuels d'actifs. Les marchés semblent être devenus à la limite complaisants quant à la perspective d'une réduction en septembre au cours des dernières semaines, mais la volatilité engendrée par les données semble aujourd'hui revenir car le nouveau statu quo est en discussion.

Le calendrier américain ne déçoit pas, avec l'indice manufacturier de septembre et les chiffres de l'ISM du secteur des services ainsi que les tout-importants chiffres de l'emploi non agricole faisant la une d'un agenda chargé d'annonces importantes. Les résultats favorables à court terme qui alimentent la spéculation "réduction" sont susceptibles de mener à l'aversion au risque dans les marchés financiers et menacer de faire dérailler le rebond de l'aussie en même temps. Les résultats modérés qui font apparaître la réduction de la relance plus lointaine produiront sera probablement le résultat inverse.

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.