Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • Le soi-disant « non-QE » de la Fed, lancé au 3ème trimestre, a généré l’expansion la plus rapide du bilan depuis le « vrai » QE1 post crise des subprimes, il y a 10 ans Ou l’art de ne pas dire les choses https://t.co/PGTUSuktT7
  • Le soi-disant « non-QE » de la Fed, lancé au 3ème trimestre, a généré l’expansion la plus rapide du bilan depuis le « vrai » QE1 post crise des surprimes, il y a 10 ans Ou l’art de ne pas dire les choses https://t.co/TXZy5csbzZ
  • Pourquoi la macroéconomie américaine est la plus importante ? https://t.co/wFYZWdvi44
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇳🇿NZD : 0,35 % 🇦🇺AUD : 0,17 % 🇯🇵JPY : 0,14 % 🇨🇭CHF : -0,30 % 🇪🇺EUR : -0,38 % 🇨🇦CAD : -0,59 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/mUptHGr2xl
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Pétrole WTI : -0,15 % Or : -1,07 % Argent : -2,28 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/pFyAChAax6
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/WQruBMgmZ2
  • Indices Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui CAC 40 : 0,11 % Dax 30 : 0,07 % S&P 500 : -0,00 % Dow Jones : -0,00 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#indices https://t.co/zkC2FcHWlj
  • 🇺🇸 USD - Crédit à la consommation (OCT), Réel : $18.908b Consensus : $16.000b Précédent : $9.579b https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-12-06
  • 🇺🇸 USD - Crédit à la consommation (OCT), Réel : 18.91B Consensus : $16.000b Précédent : $9.513b https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-12-06
  • À venir : 🇺🇸 USD - Crédit à la consommation (OCT) prévu à 20:00 GMT (15 min) , Réel : N/A Consensus : $16.000b Précédent : $9.513b https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-12-06
L'euro/dollar se tourne vers le risque, les chiffres PMI et les élections allemandes pour s'accrocher à 1.3500

L'euro/dollar se tourne vers le risque, les chiffres PMI et les élections allemandes pour s'accrocher à 1.3500

2013-09-21 05:31:00
John Kicklighter, Stratégiste Devises en chef
Share:
Euro_US_Dollar_Look_to_Risk_PMIs_and_German_Election_to_Hold_1_3500_body_Picture_5.png, L'euro/dollar se tourne vers le risque, les chiffres PMI et les élections allemandes pour s'accrocher à 1.3500

L'Euro/US Dollar au vu du risque, des PMIs et élections allemandes devrait se maintenir à 1,3500

Prévisions fondamentales pour l'euro : neutres

  • Les élections allemandes feront les grands titres en Europe, mais leur impact négatif sera probablement limité
  • Les données et autres annonces importantes passeraient pour être optimistes car l'euro a prouvé être insensible aux troubles éloignés
  • Pourtant, si la volatilité devait augmenter et l'appétit du risque s'effondrer, l'euro sera jugé sévèrement

Il y a un nombre considérable d'annonces importantes pour l'Euro - mais comme nous l'avons appris au cours des derniers mois et années, il peut ne pas être particulièrement sujet à des mouvements du marché. Cela peut être à la fois une bénédiction et un fardeau pour l'EURUSD alors qu'il plane au-dessus de 1,3500. Du côté positif, le risque d'une élection allemande qui oblige la chancelière Merkel d'avoir à former une grande coalition, les données actualisées de croissance décevantes provenant du PMI de l'Eurozone, ainsi que d'autres scénarios négatifs possibles pourraient être négligés jusqu'à maintenir l'euro vigoureux. Sinon, des résultats encourageants de cette même annonce importante peu de support - éventuellement - si la monnaie devait faiblir sous un thème plus large 'd'aversion au risque' qui pourrait autrement bénéficier aux homologues comme le dollar américain ou le yen japonais.

Par pur attrait global des titres, la plus grande annonce importante cette semaine est l'élection fédérale allemande . Les titres ont été nombreuses et les scénarios les plus extrêmes ont offert l'occasion de préoccupations des investisseurs étrangers. Selon un des derniers sondages de Emnid, le parti de l'Union Démocratique Chrétienne (CDU) de Merkel va gagner 39 pour cent des voix, ce qui, avec les démocrates (FDP) avec 6 pour cent, permettrait à la coalition de centre droit de conserve la tête. Le principal parti d'opposition social-démocrate (SPD) devrait récolter 26 pour cent des suffrages qui pourraient être jumelés avec les 9 pour cent de leurs alliés Verts.

Compte tenu de ces chiffres confortables, il semble que Merkel va exercer un troisième mandat à la tête de l'Allemagne, ce qui devrait rassurer les membres de la zone euro voisins qui ont bénéficié de programmes de sauvetage ainsi que les investisseurs qui souhaitent une union européenne stable. Le risque dans ce cas est que Merkel soit contrainte à une 'grande coalition' avec le SPD si suffisamment de sièges ne sont pas assurés au Bundestag - une possibilité si l'Alternative pour l'Allemagne (Afd), le parti anti-euro devait recueillir plus de 5 pour cent des voix et gagner ainsi des sièges qui iraient autrement à la CDU. Ce résultat conduirait à quelques mois de querelles de stratégie et probablement un remaniement ministériel qui pourrait voir le départ du ministre des Finances Scheauble ; mais cela ne serait pas susceptible d'altérer le soutien de l'Allemagne à l'UME.

Néanmoins, l'incertitude est décourageante ; par conséquent le fait que l'issue de cet événement soit claire sera important pour l'euro. Cela est particulièrement vrai pour les membres de la zone euro qui ont récemment eu besoin de plus de soutien ou d'ajustement. Il a été dit que la Grèce aura probablement besoin d'un autre programme l'an prochain pour combler un déficit de financement, et la demande du Portugal d'assouplir son objectif de déficit, a récemment été refusée. Quand l'Allemagne est de retour et tourne à plein régime, ces questions peuvent trouver des progrès.

Pour le reste de la semaine, l' agenda de l'euro porte une annonce importante notable - mais pas un seul événement ne présente une menace imminente pour la stabilité telle que perçue dans la région. Les plus importantes données seront celles du PMI de septembre . Les chiffres réels de la croissance peuvent aider à établir les perspectives pour l'économie dans son ensemble contre les évaluations de croissance en amélioration pour le Royaume-Uni, le Japon et des chiffres stables aux États-Unis. Les chiffres composites pour la zone Euro devraient être à leur plus haut niveau depuis juin 2011 et rester au-dessus de la barre des 50,0 d'expansion.

D'autres publications sur la volatilité potentielle (par rapport à la tendance ) doivent faire garder un œil sur les événements et inclure une série de discours prévus par les officiels politiques et ceux de la BCE, les rapports budgétaires espagnols et portugais, les budgets 2014 de la France et de l'Espagne sont devant leurs cabinets respectifs pour approbation ; le rapport de la BCE sur les données des prêts du secteur privé en août, et une poignée d'indicateurs secondaires.

Si l'euro doit générer un véritable momentum cependant, il devra le faire grâce à l'EURUSD et/ou l'EURJPY. Ces paires puisent dans quelque chose de beaucoup plus élémentaire et beaucoup plus difficile à minimiser par les investisseurs mondiaux : les tendances du risque . Un impact positif de l'appétit du risque trouvera dans les rendements plus élevés dans la périphérie un attrait pour le capital des investisseurs - surtout après les cassures au-dessus de 1,3500 et 133,50 (un plus haut sur plus de trois ans et demi). Toutefois, si l'aversion au risque significatif est configurée- celle dans le genre qui relève structurellement les mesures de volatilité et tire vers le bas les marchés actions américaines - les problèmes masqués de l'euro peuvent facilement être considérés comme des étincelles de crise, envoyant l'euro en spirale. – JK

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.