Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • Moins connu que le VIX, découvrez comment correctement utiliser l'indice #SKEW de la CBOE pour trader les marchés boursiers. https://t.co/lQGnQ9bcjD
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇬🇧GBP : 1,31 % 🇨🇦CAD : 0,12 % 🇨🇭CHF : 0,09 % 🇪🇺EUR : -0,09 % 🇳🇿NZD : -0,11 % 🇦🇺AUD : -0,48 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/wNRftNl3SL
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Or : 0,40 % Argent : 0,09 % Pétrole WTI : -0,47 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/DQ12CFGP70
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/hWI1nSpkw7
  • Indices Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Dax 30 : 0,30 % CAC 40 : 0,27 % Dow Jones : 0,00 % S&P 500 : -0,00 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#indices https://t.co/7PHxUlURFH
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Or : 0,53 % Argent : 0,21 % Pétrole WTI : -0,13 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/JYnHfb5pJ9
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/PKpO1TM2NI
  • Indices Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Dax 30 : 0,32 % CAC 40 : 0,31 % S&P 500 : 0,11 % Dow Jones : 0,09 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#indices https://t.co/9q1xFv5nTg
  • 🇺🇸 USD - Puits de Pétrole et Gaz en activité aux Etats-Unis – Baker Hughes (DÉC 13), Réel : 799 Consensus : N/A Précédent : 799 https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-12-13
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/5bSN3aiuKT
La volatilité devrait augmenter alors que le crescendo des annonces importantes atteint son paroxysme avec le FOMC

La volatilité devrait augmenter alors que le crescendo des annonces importantes atteint son paroxysme avec le FOMC

2013-09-17 01:00:00
Christopher Vecchio, CFA, Stratégiste Devises senior
Share:

Points de Discussions

- Les chiffres de l'inflation en Europe et aux États-Unis sont importants pour la croissance à court terme.

- Réduction du QE3 : devrait apparaître mercredi, mais avec seulement un léger recul de $10 Mds.

- Réduction du QE3 : la Fed indiquera que la réduction du QE3 sera graduelle, et non pas en mouvements mesurés successifs.

Depuis la réunion du FOMC qui s'était tenue le 19 juin, tous les regards se sont tournés vers le mois de septembre, alors que les opérateurs déterminaient qu'il s'agissait du moment le plus probable auquel la Réserve fédérale réduirait son programme d'assouplissement QE3. Après trois mois de tension, la réunion de politique monétaire de septembre du FOMC aura finalement lieu ce mercredi.

Il y a deux facteurs à prendre à considération pour cette réunion de politique monétaire (nous les évoquons plus bas). Au final, comme cela a été le cas ces derniers mois, le risque auquel le dollar fait face se situe au niveau des taux des bons du Trésor américain : en effet, si les taux reculent depuis leurs niveaux élevés qu'ils ont atteint récemment, le récent virage baissier des données économiques américaines exposerait le dollar à des baisses plus importantes.

De plus, le risque présent ailleurs sur le calendrier ne doit pas être ignoré. Nous attendons notamment un certain nombre de données concernant l'inflation, et le marché accorde une attention soutenue aux données européennes à venir, compte tenu de la forte évolution observée récemment dans les perspectives de croissance à court terme (or l'inflation est un signe de hausse de l'activité économique). Enfin, après les étincelles liées à la réunion de la Fed mercredi, les monnaies majeures de niveau secondaire devraient présenter une poussée de volatilité, avec le rapport sur le PIB T2 2013 de la Nouvelle-Zélande et la décision de la banque centrale suisse concernant ses taux.

Probabilités de hausse des taux / Attentes base/points

Volatility_Seen_Ratcheting_Higher_as_Event_Risk_Crescendo_Peaks_with_FOMC_body_Picture_1.png, La volatilité devrait augmenter alors que le crescendo des annonces importantes atteint son paroxysme avec le FOMC

Volatility_Seen_Ratcheting_Higher_as_Event_Risk_Crescendo_Peaks_with_FOMC_body_Chart_1.png, La volatilité devrait augmenter alors que le crescendo des annonces importantes atteint son paroxysme avec le FOMC

Consultez le DailyFX calendrier pour voir une liste complète, un calendrier, et des prévisions consensuelles pour les indicateurs économiques à venir.

Mardi 17/09 // 08h30 GMT : GBP Indice des prix à la consommation (AOÛT)

L'inflation a affiché des niveaux nettement supérieurs aux prévisions annuelles de la Banque centrale d'Angleterre (+2%) depuis plusieurs années, et le récent mouvement haussier des prévisions de croissance économique augmente la probabilité que les tensions sur les prix restent à des niveaux élevés. Toutefois, alors que le gouverneur Mark Carney utilise l'annonce d'orientations futures afin de maintenir les taux du marché à des niveaux faibles au cours des prochaines années, des signes apparaissent indiquant que les consommateurs ajustent leurs prévisions.

Malgré l'amélioration des chiffres de la croissance, l'inflation pour le mois d'août devrait être en baisse, à +2.7% en glissement annuel ; cependant, la révision à la hausse de l'inflation de base à +2.1% en glissement annuel devrait protéger la livre sterling de tout mouvement baissier. Alors que le "fusible" évoqué dans les orientations futures de la BoE est fixé à +2.5% en glissement annuel au T3 2015, le maintien de niveaux élevés d'inflation dans l'intervalle devrait faire en sorte que les taux des gilts restent en faveur d'une livre sterling forte.

CONSENSUS : +2.7% (apparent), +2.1% (base) (en glissement annuel)

PRÉCÉDENTS : +2.8% (apparent), +2.0% (base) (en glissement annuel)

Les paires clés à surveiller seront l'EURGBP et le GBPUSD.

Mardi 17/09 // 12h30 GMT : USD Indice des prix à la consommation (AOÛT)

À l'inverse du Royaume-Uni, où l'inflation reste de façon persistante au-dessus des objectifs, les tensions sur les prix aux États-Unis ont sousperformé par rapport au rythme annuel de +2% visé par la banque centrale. Avec le ralentissement de la croissance de l'emploi au cours de l'été, les chiffres de l'IPC américain devraient reculer depuis +2.0% en glissement annuel pour atteindre +1.6% en glissement annuel, confirmant le ralentissement de l'activité économique.

Cependant, les chiffres de base devraient légèrement augmenter d'un dixième de pour cent, laissant penser que le swing baissier observé sur les chiffres apparents n'est que transitoire (un coup d'œil aux marchés de l'énergie confirme que les prix n'entrant pas dans la composition de l'indice de base sont effectivement plus volatils). En conséquence, seul un résultat décevant par rapport aux prévisions conduirait à une faiblesse du dollar US ; au-delà de cette éventualité, il n'y a que peu de risque de réaction très négative.

CONSENSUS : +1.6% (apparent), +1.8% (base) (en glissement annuel)

PRÉCÉDENTS : +2.0% (apparent), +1.7% (base) (en glissement annuel)

Les paires clé à surveiller seront l'EURUSD et l'USDJPY.

Mercredi 18/09 // 18h00 GMT : USD décision de la Réserve fédérale concernant les taux

La Réserve fédérale devrait réduire son programme QE3 de $10 Mds pour faire revenir ses achats de bons du Trésor public américain à $35 Mds au lieu de $45 Mds actuellement, tout en maintenant ses achats de TACH à leur rythme actuel de $40 Mds, selon une enquête Bloomberg News. Alors que les spéculations entourant une réduction du QE en septembre sont allées bon train ces derniers mois, les taux américains ont fortement augmenté : celui des titres à 10 ans a atteint un pic au-dessus de 2.900%, son plus haut niveau depuis août 2011.

La question de savoir si les taux américains parviendront ou non à rester à des niveaux élevés après mercredi sera l'élément déterminant pour les évolutions des cours du dollar. Une réduction du QE supérieure à $10 Mds contribuerait à maintenir le billet vert à des niveaux forts. Mais dans l'hypothèse où la baisse n'atteint que $10 Mds, il y aura deux points principaux à surveiller lors de la conférence de presse du président Ben Bernanke.

Tout d'abord, quel sera le calendrier des réductions futures du programme QE3 ? La crainte d'un effondrement du marché des obligations (rappelant celui de 1994) causé par les hausses de taux successives de la Fed reste très présente à l'esprit des responsables politiques. En conséquence, afin d'empêcher que les taux ne remontent trop rapidement, la Fed soulignera probablement le fait que les ralentissements futurs dépendront des données économiques et qu'il est donc peu probable qu'ils soient linéaires.

Deuxièmement, quelle est la vision de la Fed concernant l'économie américaine ? La Fed actualisera en effet ses prévisions concernant la croissance, l'inflation et le marché du travail ; une manière de maintenir implicitement une politique souple (“attentiste”) consisterait à revoir à la baisse l'évaluation de l'économie américaine (suggérant ainsi que les politiques accommodantes pourraient rester en place plus longtemps).

En savoir plus : Le dollar US prêt pour une réunion explosive du FOMC… Mais ira-t-il vers un rallye ou un effondrement ?

CONSENSUS : taux principal maintenu à 0.25% ; QE3 : achats de bons du Trésor passés à $35 Mds, achats de MBS, titres adossés à des créances hypothécaires, maintenus à $40 Mds.

PRÉCÉDENT : taux principal maintenu à 0.25% ; QE3 : achats de bons du Trésor à $45 Mds et achats de MBS (titres adossés à des créances hypothécaires) à $40 Mds.

Les paires clé à surveiller seront l'EURUSD et l'USDJPY.

Mercredi 18/09 // 22h45 GMT : NZD Produit intérieur brut (T2)

Les marchés émergents et l'Asie présentent peut-être des signes de ralentissement, mais cela n'a pas pesé considérablement sur l'économie de la Nouvelle-Zélande. Celle-ci a en effet progressé à un rythme légèrement ralenti (+2.3% en glissement annuel) au T2 2013, mais les traders prévoient des hausses de taux de la Banque centrale de Nouvelle-Zélande en 2014 ; leurs prévisions concernant le dollar néo-zélandais sont les plus haussières depuis août 2011.

Alors que ce rapport sera publié quelques heures après la réunion de la Fed, il est probable que le kiwi connaisse une poussée de volatilité quel que soit le résultat. Le scénario le plus favorable (une légère réduction du QE de la Fed, des orientations attentistes et un PIB néo-zélandais supérieur aux prévisions) pourrait voir le NZDUSD évoluer vers $0.8500.

CONSENSUS : +2.3% (en glissement annuel)

PRÉCÉDENT : +2.4% (en glissement annuel)

Les paires clé à surveiller seront l'AUDNZD et le NZDUSD.

Jeudi 19/09 // 07h30 GMT : CHF décision sur les taux de la Banque centrale suisse

La politique monétaire de la BNS a surtout porté sur le maintien du plancher de l'EURCHF, fixé à Sf1.2000 depuis le 6 septembre 2011. Même si ce plancher a permis de juguler les flux de capitaux recherchant la sécurité en Suisse, il y a peu de raisons de penser que la politique sera modifiée dans un avenir proche, à la lumière des données économiques médiocres (inflation, production industrielle). En conséquence, nous pensons que la BNS adoptera un ton prudemment optimiste dans ses discussions sur les perspectives économiques régionales, mais qu'elle s'abstiendra clairement de suggérer que la politique sera bientôt resserrée.

CONSENSUS : taux principal inchangé à 0.00%, plancher de l'EURCHF maintenu à Sf1.2000.

PRÉCÉDENT : taux principal inchangé à 0.00%, plancher de l'EURCHF maintenu à Sf1.2000.

Les paires clé à surveiller seront l'EURCHF et l'USDCHF.

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.