Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • Déficit américain... https://t.co/el7WWH4jMa
  • https://t.co/TnvGMSrnPh
  • Moins connu que le VIX, découvrez comment correctement utiliser l'indice #SKEW de la CBOE pour trader les marchés boursiers. https://t.co/lQGnQ9bcjD
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇬🇧GBP : 1,31 % 🇨🇦CAD : 0,12 % 🇨🇭CHF : 0,09 % 🇪🇺EUR : -0,09 % 🇳🇿NZD : -0,11 % 🇦🇺AUD : -0,48 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/wNRftNl3SL
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Or : 0,40 % Argent : 0,09 % Pétrole WTI : -0,47 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/DQ12CFGP70
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/hWI1nSpkw7
  • Indices Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Dax 30 : 0,30 % CAC 40 : 0,27 % Dow Jones : 0,00 % S&P 500 : -0,00 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#indices https://t.co/7PHxUlURFH
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Or : 0,53 % Argent : 0,21 % Pétrole WTI : -0,13 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/JYnHfb5pJ9
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/PKpO1TM2NI
  • Indices Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Dax 30 : 0,32 % CAC 40 : 0,31 % S&P 500 : 0,11 % Dow Jones : 0,09 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#indices https://t.co/9q1xFv5nTg
Spéculation sur la BoJ et  la Fed avec la diminution des risques liés à la Syrie, le Yen semble neutre

Spéculation sur la BoJ et la Fed avec la diminution des risques liés à la Syrie, le Yen semble neutre

2013-09-14 07:08:00
Christopher Vecchio, CFA, Stratégiste Devises senior
Share:
BoJ_Fed_Speculation_amid_Diminishing_Syrian_Risks_See_Yen_Neutral_body_Picture_1.png, Spéculation sur la BoJ et  la Fed avec la diminution des risques liés à la Syrie, le Yen semble neutre

Prévisions fondamentales du Yen japonais : Neutre

- Tout ce qui était censé aider le Yen la semaine dernière est apparu pire que prévu.

- La tension en Syrie s'apaise avec un accord surprise entre la Russie et les États-Unis qui a réduit de manière significative le profil du risque.

- Une baisse importante des taux américains pourrait soutenir le yen, si la réduction du QE3 effectuée par la Fed déçoit.

Le yen a été la monnaie la moins performante la semaine dernière, avec des baisses de -1.91% contre le numéro un, le dollar néo-zélandais, de -1.83% contre la livre sterling, et de seulement -0.27% contre le dollar US. Dans les prévisions de la semaine dernière, j'indiquais la chose suivante : "Alors que le ton change au niveau national au Japon, il sera nécessaire que les données à venir sur la croissance et l'inflation restent solides pour que le yen continue de profiter d'un sursis." De toute évidence, tel n'a pas été le cas.

En effet, les omissions sur les chiffres du PIB 2Q'13 ont donné le ton pour un Yen plus faible depuis le début du trade en Asie lundi, car des signes d'une économie plus faible que prévu laissent ouverte la porte à la spéculation sur un assouplissement supplémentaire de la Banque du Japon. Comme indiqué la semaine dernière, un facteur considérable pour toute prévision de force du Yen sera articulé sur ces lectures de croissance dépassant les attentes.

Avec l'économie cahin-caha à un rythme acceptable néanmoins (+3,8% en rythme annualisé contre +3,9% prévu), plus de verbiages sont apparus sur la hausse de la taxe sur les ventes prescrite pour le 2Q'14, les officiels de la BoJ approuveraient prétendument les mesures fiscales et offriraient même une assistance monétaire si l'économie devait subir de la pression. En outre, pour aider à compenser la diminution de la consommation, le gouvernement japonais envisage une réduction de l' impôt sur les sociétés pour aider à équilibrer l'impact de la hausse de la taxe sur les ventes. Compte tenu du fait que la consommation globale souffre ici - ce qui représente environ 60% du PIB japonais - ces ajustements budgétaires sont perçus comme étant net négatifs pour le yen.

Aux conditions nationales (plus fragiles que prévu) se sont ajoutés les développements positifs sur la scène géopolitique : la Russie et les États-Unis se sont mis d'accord pour aller vers des pourparlers de paix à Genève (Suisse), afin de déterminer comment priver le régime syrien de ses armes chimiques. Comme nous l'avons constaté ces dernières semaines, tout progrès qui réduit la menace d'une intervention armée américaine est perçu comme “favorable au risque”, et pousse les marchés actions à la hausse tout comme le dollar US, tandis que le yen, le pétrole brut et les métaux précieux en pâtissent. Si les tensions restent en l'état actuel ou diminuent davantage, elles exerceront une nouvelle influence négative sur le yen.

Alors qu'il n'y a que peu de données importantes sur l'agenda économique japonais pour la semaine à venir (seuls les chiffres d'août de la balance commerciale et les chiffres hebdomadaires des flux nationaux/étrangers d'actions et d'obligations sont dignes d'intérêt, et il n'ont pas récemment généré des évolutions vraiment significatives des cours), l'attention se porte sur la réunion de septembre de la Réserve fédérale, très attendue, qui aura lieu mercredi.

Selon les estimations moyennes rassemblées par Bloomberg News, les économistes prévoient une réduction de $10 Mds du rythme du programme QE3 ; cette baisse devrait concerner les achats de bons du Trésor, qui passeraient de $45 Mds à $35 Mds. Le rythme des achats de titres adossés à des créances hypothécaires (TACH) devrait quant à lui rester inchangé à $40 Mds. Nous estimons qu'il existe un risque de réduction de $15 Mds des achats de bons du Trésor, qui pourrait éventuellement déclencher un rebond du dollar US (au détriment du yen). Mais si la baisse n'atteint que $10 Mds et si le président de la Fed Ben Bernanke utilise sa conférence de presse pour rétablir l'annonce d'orientations futures (qui ont été faibles sachant que les taux américains planent à proximité de leurs plus hauts niveaux en deux ans, remontant à la période précédant la perte par les États-Unis de leur note AAA), il y a une chance que nous soyons témoins d'un rallye sur le yen.

La Fed est parfaitement consciente des risques de voir un effondrement du marché des obligations (rappelant celui de 1994) causé par les resserrements successifs de sa politique monétaire, à un rythme linéraire. En conséquence, pour éviter le développement d'un tel mouvement du sentiment, le président Ben Bernanke et la Fed souligneront certainement que la réduction du QE3 se fera par bouffées sporadiques, dépendant des données économiques américaines à venir. Le dernier rapport NFP en date, les ventes au détail avancées et la confiance des consommateurs suggèrent qu'une réduction seulement mineure du QE3 est appropriée.

Au final, le yen est en danger d'affaiblissement, mais si la Fed reste relativement attentiste (afin d'équilibrer l'interprétation agressive des marchés, compte tenu des dynamiques du marché obligataire au niveau mondial), un rallye du yen contre le dollar US reste possible en milieu ou fin de semaine, si les taux américains reculent cette semaine. –CV

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.