Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
L'annonce importante n'a pu faire de mal à l'euro - qu'est-ce qui en fera ?

L'annonce importante n'a pu faire de mal à l'euro - qu'est-ce qui en fera ?

2013-09-06 22:15:00
David Rodriguez, Head of Business Development
Share:
Forex_euro_sticks_to_tight_trading_range_-_Whats_Next_body_Picture_5.png, L'annonce importante n'a pu faire de mal à l'euro - qu'est-ce qui en fera ?

L'annonce importante n'a pu faire de mal à l'euro - qu'est-ce qui en fera ?

Prévisions fondamentales pour l'Euro : neutre

  • Les données très décevantes de l'emploi non-agricole américain aurait dû faire progresser l'EURUSD
  • La BCE prend une position attentiste mais ne s'engage pas sur plus d'assouplissement
  • Observez les grands titres sur la Syrie pour les prochains mouvements majeurs des marchés financiers

Un rapport très décevant de l'emploi non-agricole américain était censé être suffisant pour amener le dollar vers de nouveaux plus bas contre l'euro, mais l'EURUSD a fini la semaine exactement là où il a commencé. Quel est le problème ?

De nombreuses personnes ont prédit que la semaine dernière résoudrait deux questions clés et forcerait une cassure de l'euro et du dollar par rapport aux ranges latéraux récents. 1: Est-ce que la Banque centrale européenne va indiquer des taux d'intérêt plus bas pour une période de temps prolongée? 2. Est-ce que la Réserve Fédérale va commencer la "Réduction" de ses politiques d'assouplissement quantitatif lors de la réunion de septembre?

Sur le premier point les marchés étaient un peu déçus ; la BCE a pris une position attentiste mais n'a pas demandé un nouvel assouplissement ou un guidage futur plus direct. Le débat sur les prochains mouvements de la Fed a été résolu alors qu'une forte déception sur les données de l'emploi non-agricole américain a mis un terme à des paris sur un fort changement de la politique monétaire de la banque centrale.

Pourtant la vente du dollar après les NFP n'a pas été suffisante pour faire baisser l'euro par rapport à des plus hauts depuis le début du mois, et les traders forex continuent de jouer à un petit jeu dangereux pour voir quel sera le prochain catalyseur majeur qui fera sortir le dollar de ses mouvements latéraux.

Un calendrier économique relativement vide à venir suggère que la semaine à venir sera calme. Pourtant il est inutile d'ignorer le risque évident de la possibilité d'une conflit armé international en Syrie pendant plus longtemps.

D'un côté, nous avons les États-Unis qui sont pour une intervention militaire, et de l'autre la Russie qui reste fermement opposée à une telle action. Les enjeux semblent clairs : un simple gros titre sur le Premier Ministre russe a été suffisante pour faire baisser le S&P 500 de près de 20 points en quelques minutes.

Nous n'allons pas recommander de trader sur de telles annonces, et en effet la forte vente du S& a ensuite été retracée. Pourtant il semble idiot d'ignorer le risque de mouvements disproportionnés du marché. Le congrès américain devrait voter en faveur d'une intervention armée américaine en Syrie la semaine prochaine, et toute surprise amènerait sans doute une grosse volatilité du marché.

Cela a été frustrant de trader l'euro comme il s'en tient à un range incertain, et nous pensons qu'il est temps pour l'euro de nous dire où il se dirige. Le fait qu'il continue à se maintenir en-dessous de son plus haut depuis le début du mois fait que nous sommes assez baissiers, mais nous aurons besoin d'une accélération en-dessous de sa moyenne mobile simple de 200 jours vers $1.3150 pour avoir confiance en des prévisions baissières.

Pendant ce temps, nous allons nous préparer à des cours de l'EURUSD plus incertains.

Écrit par David Rodriguez, stratège quantitatif pour DailyFX.com

Inscrivez-vous pour recevoir des mises-à-jour de cet auteur avec ce lien

Contactes David par Twitter: http://www.twitter.com/DRodriguezFX

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.