Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇳🇿NZD : 0,03 % 🇨🇦CAD : -0,03 % 🇯🇵JPY : -0,04 % 🇪🇺EUR : -0,21 % 🇨🇭CHF : -0,28 % 🇬🇧GBP : -0,52 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/8zdM6HfLoR
  • Indices Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Dow Jones : 0,23 % Dax 30 : 0,15 % CAC 40 : 0,15 % S&P 500 : 0,07 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#indices https://t.co/riX8GH1VLs
  • #Netflix -2.2%
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Or : 0,10 % Argent : -0,12 % Pétrole WTI : -0,50 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/TfbPNzL4S7
  • Etats-Unis Confiance des consommateurs (final/U. of Michigan) --> 96.8 (cons 95.7 préc 95.7) https://t.co/Oyie1yAS2g
  • 🇺🇸 USD - Indice de confiance du Michigan (NOV F), Réel : 96.8 Consensus : 95.7 Précédent : 95.7 https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-11-22
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/nrk6Wb3cNc
  • RT @SabrinaSadgui: @ABaradez Le marché : voici mon cybertrou
  • Musk : voici mon Cybertruck Le marché : https://t.co/Y472Lt00iX
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Or : 0,14 % Argent : -0,04 % Pétrole WTI : -0,48 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/rMpH0q13gK
Les pressions sur le yen pourraient s'intensifier si l'inflation ralentit dans le contexte d'un PIB déçevant

Les pressions sur le yen pourraient s'intensifier si l'inflation ralentit dans le contexte d'un PIB déçevant

2013-08-24 07:49:00
Christopher Vecchio, CFA, Stratégiste Devises senior
Share:
La_pression_sur_le_yen_pourrait_augmenter_si_l_inflation_ralentit_dans_le_conteste_de_donnees_sur_la_croissance_plus_faibles___fr_body_Picture_1.png, Les pressions sur le yen pourraient s'intensifier si l'inflation ralentit dans le contexte d'un PIB déçevant

Prévisions fondamentales pour le yen japonais:Baissières

  • Le repli du yen japonais met en place un achat de l'USDJPY
  • Rallye du yen et de l'or contre le dollar après de mauvaises données sur l'immobilier

Le yen japonais a passé une mauvaise semaine, en ne trouvant du réconfort que dans le fait que les marchés émergents étaient en mode de mini-effondrement et donc son rôle comme valeur refuge est revenu sur le devant de la scène. Mais contre les devises européennes et le dollar - qui ont tous vu de meilleures données - le yen japonais a eu beaucoup de difficultés.

Le CHFJPY et l'EURJPY étaient en tête, s'appréciant de +1.69% et +1.63% respectivement, et l'euro a finalement commencé à répondre à certaines des meilleures données au cours des dernières semaines, alors que les flux extérieurs de capitaux de marchés émergents pourraient trouver un domicile dans le franc suisse également comme refuge. Les prises de profit sur le GBPJPY ont fait que la paire a redonné ses gains à +.083% pour la semaine, alors que l'USDJPY a atteint un plus haut de trois semaines au-dessus de 99.00¥, avant de clôturer à +1.22% et juste en dessous de 98.70.

Sans aucun doute, les cours constructifs récents des devises européennes et du dollar contre le yen laisseraient à penser que les inquiétudes sur le risque faiblissent. Il est vrai que les perspectives de croissance se sont améliorées des deux côtés de l'Atlantique. Les devises de matières premières indiquent quelque chose de complètement différent. Alors, qu'en est-il du yen ? Devise de financement ou valeur refuge ?

En fin de compte, quand cela est fini, le yen devrait se retrouver du côté faible par sa propre faute, et non à cause des inquiétudes à l'étranger. Le type de comportement d'investisseurs que nous avons vu sur les marchés asiatiques au cours des dernières semaines nous a rappelé la crise asiatique de 1997; même si avec d'importantes réserves étrangères, il soit peu probable que la panique du marché atteigne les mêmes proportions, au moins pas pour l'instant.

Avec les données de fabrication chinoises qui calment ceux qui sont inquiets - même sur l'indicateur du secteur privé qui a été beaucoup plus baissier que le chiffre officiel du gouvernement - il est possible que les inquiétudes créées par l'Asie et l'Australie se calment bientôt; et cela pourrait déclencher des prises de risque pour faire baisser le yen. On peut dire la même chose de l'Europe et de l'Amérique du Nord - avec la croissance en hausse, le yen n'a pas un grand rôle comme valeur refuge au-delà de son rôle spéculatif contre le QE3 pour l'instant.

Alors quel sera la conséquence d'une baisse du yen venant du Japon ? Elle pourrait être double - à la fois monétaire et fiscale. Sur le front fiscal, le poids de la dette japonaise vient juste de dépasser le million de millards de yens. En conséquence, le gouvernement du Premier Ministre Shinzo Abe se prépare à annoncer une hausse de la TVA de 3%, de 5% à 8% (ce qui rappelle la crise asiatique, quand le resserrement fiscal japonais avec le resserrement monétaire américain a exacerbé les problèmes du crédit).

Si la TVA va en effet être utilisée pour aider à réduire le poids grandissant de la dette, nous en saurons plus cette semaine comme les officiels du gouvernement se réunissent toute la semaine pour traiter de ce problème. Souvenez-vous qu'il y a trois semaines la possibilité qu'il n'y aurait pas de TVA a fait augmenter le yen mais la situation est inversée.

De la même manière, s'il y a une hausse de la TVA, alors la Banque centrale du Japon pourrait avoir à introduire de nouvelles mesures d'assouplissement pour aider à combattre une baisse de l'inflation. Si la consommation baisse, la demande baisse, et les pressions sur les prix sont réduites. Avec la croissance qui est déjà inférieure aux prévisions, il est possible que l'inflation commence à suivre. Nous aurons une meilleure idée de la situation jeudi quand l'indice national des prix à la consommation de juillet est publié (+0.7% prévu par rapport à +0.2% (glissement annuel)).

La croissance est en effet à la traîne, avec le chiffre du PIB du T2 2013 à +2.6% par rapport à des prévisions de +3.6%, et le précédent a été revu à la baisse de +4.1% à +3.8%. Les données japonaises, de manière générale, ont été décevantes depuis la mi-juillet, et nous pensons donc qu'un chiffre inférieur aux prévisions pour l'IPC de juillet pourrait devenir réalité.

En conséquence, dans le contexte des prévisions de données plus faibles et de la diminution des problèmes exogènes au yen, nous pensons que les inquiétudes domestiques japonaises vont dominer et faire pression sur le yen au cours des cinq jours de trading à venir. -CV

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.