Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • Dans 5 min :) 👇 https://t.co/2nlBc5QE5t
  • #US #USD Commandes de biens durables - core (Mensuel - décembre) => 0,7% Prév : 0,5% Préc : 0,4%
  • La PDG du Nasdaq indique que s'il y a eu des manipulat° d'actions il y aura des mesures prises avec FINRA + SEC, qu'une surveillance des réseaux sociaux est en place et qu'une cotat° pourra être stoppée si une activité sur les réseaux engendre un mouvmt inhabituel sur les actions
  • Invité de @GuillSommerer dans @BFMBourse sur @bfmbusiness à partir de 15h30 pour parler de #GameStop et de l'affrontement MainStreet/WallStreet mais aussi des résultats attendus (Apple, Tesla, Facebook) + réunion de la Fed A tout à l'heure :)
  • #GBPJPY #forex GBP/JPY : Objectif atteint https://t.co/6RdlDsfujV
  • Le #DowJones en pre-market fait une nouvelle fois pression sur les obliques supports ... ---> https://t.co/1AnHqiYdvB
  • #VIX = +11% à 25.6
  • 🇺🇸 A suivre ce mercredi : la publication des résultats de #Boeing avant l'ouverture de Wall Street et ceux de #Tesla, #Apple et #Facebook après la clôture américaine. 👉 Sur les 84 sociétés du #SP500 qui ont annoncé leurs résultats, 86,9% ont dépassé les attentes des analystes.
  • #MarketLive 11h10 Réunion de la Fed, résultats de Apple, Tesla et Facebook…et l’épisode GameStop Analyses macro et techniques : -CAC/DAX/SP500/Dow/Nasdaq -EUR/GBP/JPY -WTI/Gold/Silver/Copper #Bitcoin Live --> https://t.co/oXm2MglR5G https://t.co/bRklSyIgiP
  • Allemagne L'institut économique DIW anticipe un PIB inchangé au Q4 et un repli de 3% au Q1 (q/q) indiquant que les mesures de confinement impactent également et graduellement l'industrie
La reprise du dollar australien face aux devises majeures devrait continuer

La reprise du dollar australien face aux devises majeures devrait continuer

Ilya Spivak, Head Strategist, APAC
La_reprise_du_dollar_australien_face_aux_devises_majeures_devrait_continuer___fr_body_Picture_5.png, La reprise du dollar australien face aux devises majeures devrait continuer

Prévisions fondamentales pour le dollar australien : haussières

  • Analyse technique de l'AUD/USD : à l'affût d'une configuration d'achat
  • Le sentiment spéculatif laisse penser qu'un retournement de l'aussie pourrait être en préparation

Le dollar australien a surperformé la semaine dernière, est s'est apprécié de façon significative (3.4%) contre son cousin américain pour réaliser son plus fort rallye de 5 jours en 20 mois. Ce mouvement est d'autant plus impressionnant qu'il a eu lieu après une baisse des taux d'intérêt de la RBA et une série décevante de chiffres de l'emploi, qui a révélé que l'économie avait perdu 10,200 postes en juillet, soit le pire résultat en quatre mois.

Même si l'on pouvait s'attendre à une réaction des traders à ce nouvel assouplissement, la résistance de la devise à la suite de l'annonce des données de l'emploi est intéressante, compte tenu des détails du rapport, qui n'ont pas vraiment été plus encourageants que le résultat principal. Les embauches pour des emplois à temps plein comme à temps partiel ont baissé, et la légère chute du taux de chômage semble être due plus à une baisse du taux de participation qu'à une quelconque solidité du marché du travail. De plus, les chiffres de juin ont été revus largement à la baisse.

De telles performances, qui paraissent aller à l'encontre de la logique, semblent refléter la décélération des flux de capitaux alimentant le trade vendeur de l'aussie. En quelques mots : les opérateurs qui avaient l'intention d'être vendeurs aux niveaux actuels sont déjà positionnés, ce qui signifie que la tendance baissière commence à manquer de carburant pour entretenir son mouvement. En effet, même si les dernières données du rapport COT montrent que les positions vendeuses spéculatives nettes ont atteint un nouveau record, le taux de croissance de semaine en semaine de l'exposition anti-AUD a affiché une baisse spectaculaire.

De plus, la chute de l'aussie observée ces derniers mois a suivi de près la détérioration des prévisions relatives de politique monétaire, qui semble être apparue alors que les marchés revoyaient fortement à la baisse leurs prévisions concernant la croissance économique chinoise. Dans ce cadre, il est intéressant de noter que les nouvelles économiques chinoises semblent présenter une stabilisation par rapport aux prévisions. Si ces éléments contribuent à stopper le recul des paris concernant la croissance chinoise, ils pourraient également faire taire les appels en faveur de nouveaux assouplissements de la RBA sur le court terme, et ouvrir la voie vers des gains de l'aussie.

Et de fait, cette dynamique était clairement visible dans les évolutions des cours la semaine dernière, après la publication par la Chine de chiffres encourageants concernant le commerce extérieur, l'inflation et la production industrielle.Les importations ont augmenté de 10.9%, marquant leur plus forte hausse en glissement annuel depuis trois mois et laissant présager que la demande du plus grand partenaire commercial de l'Australie est peut-être bien plus solide que ce à quoi l'on s'attendait. Pendant ce temps, la faiblesse des chiffres IPC et IPP a indiqué que Pékin bénéficiait d'une marge de manœuvre plus confortable pour introduire des mesures de relance, et la production industrielle a affiché une hausse de 9.7 en glissement annuel, soit ses gains les plus forts en cinq mois.

La route semble relativement dégagée la semaine prochaine pour une poursuite de la reprise de l'aussie. L'agenda économique australien ne comportera que des annonces de second plan, et le calendrier chinois est pour ainsi dire vide. Les nouvelles en provenance des États-Unis vaudront la peine que l'on s'y intéresse, si les spéculations concernant les intentions de la Fed de réduire ses achats d'actifs de QE génèrent une forte réponse des tendances du sentiment, qui se propagerait sur les évolutions des cours de l'AUD. Les chiffres de l'IPC, des ventes au détail et de la confiance des consommateurs de l'Université du Michigan seront tous annoncés. La corrélation entre la devise australienne et les indices boursiers de référence (dont le S&P 500 et l'indice MSCI mondial) s'est cependant estompée selon les analyses à court terme, ce qui laisse penser que la devise pourrait n'être que peu touchée même si l'appétit pour le risque s'effrite.

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.