Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • Résultats supérieurs aux attentes pour Apple, Microsoft et Alphabet Seul Alphabet progresse post market... $MSFT $GOOGL $AAPL https://t.co/iHKzShBFVG
  • Rappel : résultats de Apple, Microsoft, Alphabet après la clôture US $AAPL $MSFT $GOOGL Pas sûr que de bons résultats puissent inverser le sentiment à court terme. Mix entre craintes actions chinoises + Fed demain + prises de gains après rallye de 15% depuis mai du Nasdaq
  • #SP500 https://t.co/urx1S5PABS
  • Volatilité #Nasdaq100 +16%
  • Les techs US dans le rouge...et c’est pas lié aux taux aujourd’hui Dommage « collatéral » du stress sur les valeurs chinoises ? https://t.co/2QFNutV45F
  • #Nasdaq100 Nouveau pullback sur l'oblique/bas de l'ancien cône ? Déja travaillé à plusieurs reprises (14840 pts) $NDX --> https://t.co/aOnEcZQ1TG
  • La Fed peut dire que c'est grâce à son action que la confiance a été restaurée...et du coup se dire aussi qu'elle dispose de marges de manoeuvre si elle veut expliquer calmement que la sortie de crise ne justifie plus des mesures de crise https://t.co/i9pXbiajvr
  • Les américains visiblement pas inquiets du variant Delta La confiance des consommateurs mesurée par le Conference Board au plus haut depuis février 2020 (avant crise Covid) --> https://t.co/K61gUue4E0
  • Le prix des maisons a continué de progresser en mai aux Etats-Unis dans les 20 plus grosses villes +17% y/y (Fed mercredi soir) https://t.co/GnupwjstYc
  • #Tesla -2.5% Abandonne ses gains post résultats $TSLA https://t.co/Kr29NJrLCL
Le dollar australien pourrait rebondir en l'absence d'une intensification des paris en faveur d'un ralentissement du QE de la Fed

Le dollar australien pourrait rebondir en l'absence d'une intensification des paris en faveur d'un ralentissement du QE de la Fed

Ilya Spivak, Head Strategist, APAC
Le_dollar_australien_pourrait_rebondir_en_l_absence_d_une_intensification_des_paris_en_faveur_d_un_ralentissement_du_QE_de_la_Fed___fr_body_Picture_1.png, Le dollar australien pourrait rebondir en l'absence d'une intensification des paris en faveur d'un ralentissement du QE de la Fed

Le dollar australien pourrait rebondir en l'absence d'une intensification des paris en faveur d'un ralentissement du QE de la Fed

Perspective fondamentale pour le Dollar australien : Neutre

  • Sentiment spéculatif : le dollar australien montre des signes de vie
  • Analyse technique de l'AUD/USD : un rebond est toujours possible
  • Doutes vis-à-vis l'objectif de croissance économique de 7.5% de la Chine

Les prévisions de politique monétaire restent la force centrale qui sous-tend les cours du dollar australien, et la devise suit de près l'écart entre les rendements des obligations australiennes et américaines. Voilà qui ouvre la voie vers une poussée de volatilité, alors qu'une série régulière d'annonces importantes prévues va être publiée à la fois du coté australien et américain.

Les prévisions concernant la RBA dépendront du procès-verbal de la réunion de juillet de la banque centrale australienne (RBA) et des chiffres du PIB chinois du second trimestre. La déclaration de politique qui a suivi la réunion de la RBA de ce mois continue de suggérer que les prévisions d'inflation permettent de nouveaux assouplissements, et les investisseurs tiendront à évaluer les déclencheurs économiques qui pourraient conduire à une telle action. Pendant ce temps, la Chine devrait annoncer que l'économie a progressé de 7.5% en glissement annuel au second trimestre, le niveau le plus faible depuis les trois mois allant jusqu'à septembre 2012.

Pour l'instant, les marchés intègrent une probabilité de 71% d'une baisse de taux de 25 pdb lors de la réunion de la RBA début août. Cela semble laisser relativement peu de place pour une détérioration importante des prévisions concernant la politique, à moins d'une surprise allant particulièrement dans le sens de l'attentisme dans le texte du procès-verbal ou d'un chiffre catastrophique du PIB chinois. La première hypothèse semble peu probable : les procès-verbaux des réunions de la RBA ont tendance à être très proches des déclarations de politique. La seconde hypothèse est difficile à prévoir, mais si les flux d'annonces chinoises sont bel et bien "contrôlés", comme beaucoup le suspectent, un résultat imprévu créateur de volatilité semble peu probable après les difficultés récentes des marchés monétaires du pays.

De manière générale, cela fait passer le risque de volatilité du côté haussier, ce qui suggère que l'aussie pourrait plus réagir aux surprises positives qu'aux négatives. De plus, la dernière mise à jour du rapport de la CFTC sur l'engagement des traders (COT) aux Etats-Unis montre que le positionnement spéculatif net vendeur du dollar australien se stabilise après avoir atteint un plus haut record. Cela pourrait refléter un marché qui est de plus en plus sensible aux annonces allant à contre tendance, alors que la magnitude et la vitesse des ventes récentes décourage les nouveaux capitaux de "chasser" la baisse et que les ventes existantes sont de plus en plus poussées à la prise de profits. Ensemble, ces éléments pourraient permettre au dollar australien d'évoluer vers une correction haussière.

Les développements du coté australien des prévisions de politique auront à se battre avec les fortes spéculations qui entourent les perspectives américaines. Les marchés semblent commencer à comprendre que les commentaires (très discutés) de Ben Bernanke la semaine dernière constituent une clarification de la trajectoire politique de la Fed, plutôt qu'une volte-face dans les intentions de la banque centrale de limiter ses achats d'actifs. Cela devrait de nouveau conduire à des évolutions des cours très sensibles aux données. Les ventes au détail, l'IPC, la production industrielle, les chantiers immobiliers et les données des permis de construire aux États-Unis seront tous bientôt publiés, et on s'attend à des améliorations à tous les niveaux. Ces données, ainsi que le du Livre beige de la Fed sur les conditions économiques régionales, pourraient intensifier les craintes sur une réduction du QE, ce qui ferait augmenter les taux américains et pèserait sur l'aussie.

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.