Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • En Italie, en raison de la bureaucratie et de la frilosité des banques, seulement 0.1% du programme de prêts de 400 milliards € pour les entreprises a été débloqué 0.1% ... (via Bloomberg) 👇 https://t.co/Mm2ArWtIaZ
  • Chine (en Mai y/y) Importations : Des États-Unis = -13.5% De l’Union Européenne = -29% De Hong Kong = -43.5%
  • Chine (en Mai) Exportations -3.3% Importations -16.7% (repli très marqué des importations en partie lié à la chute du prix des matières premières) Du coup excédent commercial record (graph BBG) 👇 https://t.co/PpLwgpgLzr
  • Chine Les exportations de produits textiles (incluant les masques médicaux) ont été la seconde catégorie de produits les plus exportés sur les 5 premiers mois de l’année, après les produits mécaniques
  • Etats-Unis Consumer credit (cartes de crédit) = -68 milliards$ en avril, plus fort repli depuis...1943👇 https://t.co/5fqLTPFX6G
  • Trump menace à nouveau l’Europe de taxer ses voitures si elle ne baisse pas ses taxes sur les importations...de homards Le sens de la mesure (via le FT) 👇 https://t.co/CX75gT0f11
  • RT @CNBCnow: BREAKING: Nasdaq Composite hits new all-time high https://t.co/oDBadHhG24 https://t.co/k2FlzvF7kX
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇳🇿NZD : 0,68 % 🇨🇦CAD : 0,58 % 🇬🇧GBP : 0,56 % 🇪🇺EUR : -0,40 % 🇯🇵JPY : -0,41 % 🇨🇭CHF : -0,71 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/oP2stfDeV8
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Pétrole WTI : -1,11 % Argent : -1,74 % Or : -1,78 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/BAzdWumbGB
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/ygGQ8Dmp6r
Tous les yeux se tournent vers la réunion de la Fed de mercredi ; pas de ralentissement, mais des indications agressives

Tous les yeux se tournent vers la réunion de la Fed de mercredi ; pas de ralentissement, mais des indications agressives

2013-06-17 09:00:00
Christopher Vecchio, CFA, Senior Strategist
Share:

Même s'il y aura plusieurs événements importants cette semaine, l'un d'entre eux sort du lot : la réunion de politique monétaire de juin de la Réserve fédérale, qui aura lieu mercredi, et la conférence de presse qui suivra avec le président de la Fed Ben Bernanke. Depuis l'audience congressionnelle du 22 mai au cours de laquelle il avait déclaré que le ralentissement du QE3 pourrait commencer lors de l'une des "prochaines réunions", les marchés financiers intègrent la fin de la vague récente de QE de la Fed : le S&P 500 a baissé de plus de -5% par rapport au plus haut du 22 mai à 1687.18, et les rendements des bons du Trésor américain ont atteint leurs niveaux les plus élevés en 16 mois (le taux de l'obligation à 10 ans est allé jusqu'à augmenter à 2.2913%, le 11 juin).

Sans aucun doute, au cours des dernières semaines, ces informations ont été perdues de vue par l'USDJPY : la paire a atteint son niveau le plus bas depuis deux mois quand l'USDJPY est passé en dessous de ¥94.00 jeudi. Et même si la volatilité récente des actifs financiers japonais a contribué au rebond du yen, je pense que l'USDJPY a peut-être été le meilleur indicateur de ce que la Fed va faire cette semaine.

Même si le président Bernanke a indiqué le 22 mai que le ralentissement du QE3 pourrait commencer lors des prochaines réunions, l'USDJPY a atteint un sommet peu après à ¥103.73, et n'a pas revu ces niveaux depuis. Sachant que l'USDJPY est particulièrement sensible aux différentiels des taux d'intérêt américains et japonais, étant donné l'influence croissante de mouvements même très faibles du fait des politiques ZIRP, la baisse de l'USDJPY suggère que la déconnexion par rapport aux marchés du crédit est une fausse information ; l'USDJPY ne devrait pas baisser dans le contexte de rendements en hausse. Les indicateurs économiques récents en provenance des États-Unis expliquent assez bien cette divergence.

Le "disjoncteur" du QE3 fixé par la Fed est appelé "règle Evans" ; celle-ci stipule que le QE3 demeurera en place jusqu'à ce qu'un taux de chômage de 6.5% soit atteint, ou que les jauges de l'inflation annuelle dépassent +2.5%. Aucune de ces conditions n'est proche d'être atteinte pour le moment : le taux de chômage est à 7.6% alors que la croissance NFP avoisine maintenant +200 k (<tendances à trois mois, six mois et 12 mois), et l'inflation de base est stable à 1.7% en glissement annuel, alors que les résultats mensuels apparents suggèrent que la désinflation pourrait être un problème. Aucun de ces instruments de mesure n'est donc proche des niveaux auxquels la Fed devrait faire face à une réduction du QE3, selon sa propre définition.

Ainsi, je suggère que la récente hausse des taux du Trésor américain vient d'une mauvaise intégration d'un ralentissement du QE3. Certes, étant donné la façon dont les actifs financiers américains se sont comportés récemment (faiblesse du dollar américain, des bons du Trésor américain, des marchés actions américains), une dislocation supplémentaire est possible alors qu'une part importante des opérateurs aura besoin de réévaluer sa position après mercredi. Même si je ne revendique rien dans les propositions suivantes, j'ai rencontré plusieurs estimations générales d'analystes obligataires qui suggèrent que les marchés intègrent une réduction du QE3 à hauteur de peut-être $50 Mds/mois, et au moins une équipe suggère un ralentissement de $5 Mds/mois pour "tester" la façon dont les marchés financiers pourraient réagir.

En vérité, alors que l'agenda économique est dépourvu de toute autre publication de données de premier plan ou réunions importantes de banques centrales, la réunion de la Fed de mercredi a en elle-même une importance monumentale, et elle pourrait modifier de façon considérable l'environnement de trading de juin une fois que le chemin envisagé par la Fed sera un peu plus clair. Un excès de volatilité est garanti en milieu de semaine ; en conséquence, si vous n'êtes pas sûr de ce qui pourrait se passer au niveau de la Fed et du dollar US, une gestion adaptée du risque impose de se tenir à l'écart avant l'annonce importante, et de prendre une position quand l'excitation retombera. Notre analyste devises sénior, John Kicklighter, couvrira la décision du FOMC à propos des taux mercredi dès 13h45 EDT/17h45 GMT sur DailyFX Plus (connexion requise).

Probabilité d'une hausse de taux / prévisions en points de base

Tous les yeux se tournent vers la réunion de la Fed de mercredi ; pas de ralentissement, mais des indications agressives

Consultez le DailyFX calendrier pour voir une liste complète, un calendrier, et des prévisions consensuelles pour les indicateurs économiques à venir.

Mardi 18/06// 08h30 GMT : Indice des prix à la consommation GBP (MAI)

CONSENSUS : +2.6% en glissement annuel ; base +2.1% en glissement annuel

PRÉCÉDENT : +2.4% en glissement annuel ; base +2.0% glissement annuel

Les paires principales à surveiller seront l'EURGBP et la paire GBPUSD.

Mardi 18/06 // 12h30 GMT : Indice des prix à la consommation USD (MAI)

CONSENSUS: +1.4% glissement annuel ; base +1.7% glissement annuel

PRÉCÉDENT : +1.1% glissement annuel ; base +1.7% glissement annuel

Les paires essentielles à surveiller seront l'EURUSD et l'USDJPY.

Mercredi 19/06 // 18h00 GMT : décision de la Réserve Fédérale à propos des taux USD

CONSENSUS : taux clé inchangé à 0.25%, ralentissement du QE3 <$15 Mds

PRÉCÉDENT : taux clé inchangé à 0.25%, pas de ralentissement du QE3

Les paires essentielles à surveiller seront l'EURUSD et l'USDJPY.

Jeudi 20/06 // 07h30 GMT : décision de la Banque nationale suisse à propos des taux CHF

CONSENSUS : taux clé inchangé à 0.00%, plancher EURCHF inchangé à Sf1.200

PRÉCÉDENT : taux clé inchangé à 0.00%, plancher EURCHF inchangé à Sf1.200

Les paires importantes à surveiller seront l'EURCHF et l'USDCHF.

Vendredi 21/06 // 12h30 GMT : indice des prix à la consommation CAD (MAI)

CONSENSUS : +0.9% en glissement annuel ; base +1.1% en glissement annuel

p

PRÉCÉDENT : +0.4% en glissement annuel ; base +1.1% en glissement annuel

Les paires clés à surveiller seront CADJPY et USDCAD.

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.