Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • Pelosi : "Nous pouvons résoudre avant l'élection nos différends sur le plan de soutien si Trump le veut"
  • Le #DAX est parvenu ces derniers jours à éviter la finalisation d'un mouvement parabolique mais la situation "technique" (range) reste fragile Selon moi, seul un retour dans la zone 13200/400 permettrait de considérer qu'on est tiré d'affaire et que la sortie se fera par le haut https://t.co/5HMzizHu1U
  • Le #VIX n'a pas accéléré au-dessus de 30 lors de la dernière "tentative" et réintègre sa zone de "confort" entre 25/30 --> https://t.co/U9C66kN7aS
  • Etats-Unis PMI Services --> 56.0 (cons 54.6 préc 54.6)
  • Pour Deutsche Bank, le scénario de base est un accord de libre échange de style "canadien" (impact de 0.6% sur le PIB UK et de 0.2% sur le PIB de l'UE) Estime également que les économies britanniques et européennes seront en croissance l'année prochaine, avec ou sans accord
  • petit rebond de la livre sur cette news #GBPUSD --> https://t.co/LtIfkvlWHO
  • D'après des sources de l'industrie de la pêche, le gouvernement français aurait indiqué qu'il y aurait moins de prélèvements dans les eaux britanniques à partir de 2021 (via RTRS) ...accord en vue sur le #Brexit ?
  • Briefing des marchés du 23 Octobre 2020 📰 : Actualités des marchés 📉 : #CAC #DAX $DJIA 💵 : #Forex 🏅: #Gold ⛽️ : #Brent #WTI #Bitcoin Vidéo ici 👇 https://t.co/XzikhRorN8
  • #USA #Election2020 https://t.co/cOolABzhnL
  • #MarketLive 11h L’Europe tente un rebond après les PMI Analyses : -EUR/GBP/JPY -CAC/DAX/SPX/DJIA/NDX -WTI/Gold/Silver/Copper -Bitcoin Accès --> https://t.co/oXm2MglR5G https://t.co/PJEdS1AE5t
Le dollar australien vise la hausse alors que les tendances du risque sont bien soutenues

Le dollar australien vise la hausse alors que les tendances du risque sont bien soutenues

2013-03-09 04:28:00
Ilya Spivak, Head Strategist, APAC
Share:
Le_dollar_australien_vise_la_hausse_alors_que_les_tendances_du_risque_sont_bien_soutenues___fr_body_Picture_5.png, Le dollar australien vise la hausse alors que les tendances du risque sont bien soutenues

Prévisions fondamentales pour le dollar australien : haussières

  • Une position acheteuse prise du dollar australien contre le dollar US
  • RBA : Glenn Stevens balaie les prévisions de baisse des taux d'intérêt
  • Le dollar australien s'apprécie alors que le PIB renforce les paris en faveur d'un immobilisme de la RBA

Le dollar australien renoue ses connexions avec les tendances de l'appétit pour le risque, alors que le spectre d'une baisse de taux d'intérêt est balayé par la Banque centrale australienne, et que les investisseurs sont attirés par les rendements les plus élevés parmi les pays du G10. La banque centrale a en effet refroidi les prévisions de relance la semaine dernière, le gouverneur de la RBA Glenn Stevens déclarant que même si « une position accommodante en matière de politique monétaire était appropriée », il semblait « prudent » de maintenir les taux inchangés pour l'instant, pendant que les « assouplissements substantiels de la politique, résultats des décisions passées », progressaient au sein de l'économie. Les données du PIB pour le quatrième trimestre ont renforcé la position de la RBA.

Pour la suite, l'agenda économique est relativement calme. Sur le front national, l'attention se portera sur le rapport de février concernant l'emploi. Les prévisions tendent vers une augmentation de 10 000 emplois au sein de l'économie, un résultat qui correspondrait dans l'ensemble aux tendances récentes et dont il est peu probable qu'il change les perspectives de politique monétaire de façon significative. Une source possible de difficultés à court terme pourrait cependant émerger, avec les chiffres IPC chinois, publiés au cours du weekend.

Le rapport a montré que le taux d'inflation en glissement annuel avait contre toute attente accéléré, pour atteindre 3,2% en février, marquant ainsi son plus haut niveau en 10 mois. Voilà qui pourrait créer des inquiétudes au sujet d'un resserrement de la politique monétaire, qui ralentirait la croissance chinoise et diminuerait la demande auprès de son partenaire commercial le plus important, l'Australie. Le potentiel de développement de ce mouvement semble toutefois limité, compte tenu des mesures déjà dévoilées par Pékin pour limiter l'augmentation des prix sur le marché immobilier tout en introduisant des mesures de relance fiscale dans son budget 2013 la semaine dernière.

Au niveau du sentiment général macro, la résistance de la reprise américaine face aux difficultés créées par les resserrements fiscaux (conséquences des coupes budgétaires dites « sequester ») et les incertitudes persistantes entourant la zone euro restent des thèmes centraux. Du côté américain, l'agenda des données sera assez peu chargé en données de premier plan après les chiffres du secteur manufacturier (indice ISM) et du marché du travail (NFP) de la semaine dernière, ce qui devrait permettre à l'optimisme de rester fort. En effet, l'IPC et l'indice de confiance des consommateurs de l'Université du Michigan seront les seuls éléments de première importance ; le premier devrait montrer que l'inflation reste faible, à 1,8 % (conduisant donc à un statu quo quant aux prévisions relatives à la relance de la Fed) alors que le second devrait afficher sa troisième hausse consécutive. En zone euro, il semble peu probable que le sommet des dirigeants de l'UE en fin de semaine soit riche en évènements, comme le problème essentiel du moment (à savoir le bouleversement politique en Italie) semble de plus en plus susceptible de durer jusqu'à ce que de nouvelles élections soient tenues cet été.

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.