Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • RT @NCheron_bourse: Les offensives commerciales menées tous azimuts par Donald Trump vont coûter environ 700 milliards de dollars à la croi…
  • RT @ValentinAufrand: 🇺🇸 Voici ma nouvelle analyse de la macroéconomie américaine au mois d'octobre 👇 Etude complète des marchés de l'emplo…
  • Moins connu que le VIX, découvrez comment correctement utiliser l'indice #SKEW de la CBOE pour trader les marchés boursiers. https://t.co/8uWzjoV2M3
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇬🇧GBP : 1,66 % 🇨🇦CAD : 0,71 % 🇦🇺AUD : 0,47 % 🇪🇺EUR : 0,30 % 🇨🇭CHF : 0,02 % 🇯🇵JPY : -0,42 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/tErd49UZ4P
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Argent : 0,15 % Pétrole WTI : 0,12 % Or : -0,44 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/04uGingukP
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/83G1bcfI79
  • Ce sera le titre du #MarketLive lundi : NOW IT’S A LOVE FEST https://t.co/lvkJvpsOGr
  • Trump Il y avait beaucoup de frictions entre les États-Unis et la Chine, maintenant c’est une fête de l’amour (love fest)
  • Lighthizer (USTR) Trump n’a pas encore pris sa décision concernant la hausse des tarifs en décembre (Toujours garder un suspens pour les marchés, toujours)
  • Accord phase 1 Dow -200pts https://t.co/NdQTKZGJz4
Le momentum haussier de l'euro est remis en question, mais le mur fiscal lui offre un répit

Le momentum haussier de l'euro est remis en question, mais le mur fiscal lui offre un répit

2012-12-01 08:33:00
Christopher Vecchio, CFA, Stratégiste Devises senior
Share:
Analyse_Forex___le_momentum_haussier_de_l_euro_est_remis_en_question__mais_le_mur_fiscal_lui_offre_un_repit___fr_body_Picture_1.png, Le momentum haussier de l'euro est remis en question, mais le mur fiscal lui offre un répit

Prévision fondamentale pour l'Euro: Neutre

  • Les opérateurs vendent l'euro, nous favorisons davantage de gains
  • L'euro dépasse brièvement 1.30 du fait de l'optimisme de la part de M. Draghi
  • L'euro maintient son rebond ; le yen revient à ses récents plus bas après l'IPC d'octobre

C'est l'euro qui a affiché les meilleures performances la semaine passée, même si elles sont restées modestes, avec un gain de +0.11% contre le dollar US (second sur le podium) et de +0.59% contre the yen, dernier de la liste. Dans l'ensemble, les moteurs dominants des évolutions des cours ne provenaient qu'en partie de la zone euro, avec beaucoup de bruit autour des négociations concernant la nouvelle tranche d'aide en Grèce (qui se sont terminées avec un accord). Il s'est plutôt agi d'un mélange des pressions liées à la zone euro et des incertitudes vis-à-vis du mur fiscal aux USA, qui a au final ouvert la voie à un mouvement en défaveur des monnaies à bêta élevé et des valeurs de caractère refuge, permettant à l'euro d'évoluer à la hausse. Néanmoins, nos prévisions ne peuvent pas dépasser le niveau "neutre" pour la semaine à venir.

D'abord, la Grèce : presque trois ans après le début de la crise, il semble que la remise partielle soit la seule réponse possible pour la Grèce. Cette dernière a reçu son troisième plan de sauvetage, cette fois à hauteur de 44 Mds €, qui seront distribués jusqu'à fin mars 2013. Même la Banque centrale européenne a suggéré qu'elle pourrait permettre de nouveau à la Grèce de faire appel à ses programmes de prêts (de façon similaire à la mise à disposition par la BCE du programme OMT pour l'Italie et l'Espagne). Dans l'ensemble, il est peu probable que nous puissions traverser une nouvelle série de négociations sur la dette sans de sérieux efforts de la part du gouvernement grec ; et cela conduirait probablement à de nouvelles élections. Ce n'est probablement pas la dernière fois, loin de là, que la Grèce se retrouve sur le devant de la scène.

Si la Grèce est un facteur neutre, les élements économiques de la zone euro restent très clairement remis en question. La semaine dernière, les données d'inflation en Espagne ont révélé une hausse des tensions sur les prix, forçant le gouvernement à se jeter sur les fonds de réserve pour couvrir le trou dans le financement (à comparer au choix d'une hausse d'impôts ou d'une baisse des dépenses ailleurs), ce qui génèrera sans doute de nouvelles divisions politiques dans le pays. D'ailleurs, le taux de chômage de la zone euro en octobre a atteint un plus haut record, à 11.7% pendant que le taux préliminaire italien toujours pour octobre est monté à 11,1%.

La semaine à venir n'offrira sans doute pas de répit au niveau des données, avec les chiffres préliminaires du PIB T3 2012 en zone euro, qui devraient révéler une légère contraction de -0.1% en glissement trimestriel (même résultat que pour le T2 2012), et une nouvelle chute de l'activité économique de -0.6% en glissement annuel. Compte tenu des données récentes d'inflation en zone euro (de l'Allemagne à l'Espagne), il est clair qu'une nouvelle baisse de taux est peu probable dans un futur immédiat ; ainsi, la réunion de la BCE jeudi ne fournira probablement pas de hausse significative, alors que l'on s'attend à ce que le président Mario Draghi développe son discours habituel ("Nous sommes prêts à agir") auquel nous nous sommes habitués depuis les dernières réunions. Les prévisions à 12 mois concernant les taux (selon les OIS de Crédit Suisse) ne sont qu'à -1.4 points, confirmant donc ces prévisions.

La meilleure chance de l'euro de présenter de bonnes performances alors que nous entrons en décembre serait peut-être donc de compter sur une poursuite des préoccupations liées au mur fiscal ; après tout, l'EUR/USD comporte bien deux composantes. Maintenant que les dirigeants européens ont mis sur pied un plan apparemment robuste, qui devrait durer au moins jusqu'en mars 2013, l'attention se porte sur les dirigeants américains et leur incapacité d'agir. Ainsi, la pression politique à court terme est passée d'une force baissière à une force haussière, d'un point de vue relatif.

Il reste des problèmes en cours, à résoudre (l'Espagne demandera-t-elle une aide internationale?), qui pourraient apporter un certain soutien au marché. Au final, ces multiples signaux contradictoires apportent bien peu de clarté, et nous forcent à garder un biais "neutre" pour la semaine à venir. –CV

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.