Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇳🇿NZD : 0,03 % 🇯🇵JPY : -0,02 % 🇦🇺AUD : -0,04 % 🇪🇺EUR : -0,36 % 🇨🇭CHF : -0,43 % 🇬🇧GBP : -0,59 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/ozD6gCeqWd
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Pétrole WTI : -0,02 % Or : -0,13 % Argent : -0,48 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/dcgETgA4dO
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/I6iNw8I31f
  • Indices Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui CAC 40 : 0,24 % Dax 30 : 0,23 % Dow Jones : 0,01 % S&P 500 : -0,00 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#indices https://t.co/UBBgUmWluj
  • Ray Dalio (Bridgewater) dément cette information https://t.co/JrHPP1odPN
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Pétrole WTI : 0,10 % Or : -0,12 % Argent : -0,45 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/oodORW3VZb
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/veEsbIcHcy
  • Indices Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Dow Jones : 0,36 % S&P 500 : 0,20 % Dax 30 : 0,19 % CAC 40 : 0,18 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#indices https://t.co/v2G73Ozq90
  • Le spectacle permanent cette administration 🍿 https://t.co/5hmh0j8UUo
  • 🇺🇸 USD - Puits de Pétrole et Gaz en activité aux Etats-Unis – Baker Hughes (NOV 22), Réel : 803 Consensus : 797 Précédent : 806 https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-11-22
L'euro présentera un rallye de soulagement si les officiels approuvent finalement l'aide accordée à la Grèce

L'euro présentera un rallye de soulagement si les officiels approuvent finalement l'aide accordée à la Grèce

2012-11-17 06:14:00
John Kicklighter, Stratégiste Devises en chef
Share:
Analyse_Forex___l_euro_presentera_un_rallye_de_soulagement_si_les_officiels_approuvent_finalement_l_aide_accordee_a_la_Grece___fr_body_Picture_1.png, L'euro présentera un rallye de soulagement si les officiels approuvent finalement l'aide accordée à la Grèce

Prévisions fondamentales pour l'Euro:Haussier

  • L'euro reste insensible à l'aggravation de la récession en Grèce et au Portugal
  • L'EURUSD en divergence par rapport aux tendances du risque, prêt à un rallye ou un plongeon dans des conditions adaptées
  • Que nous disent les éléments techniques à propos de l'EURUSD ?

Les tendances du risque étaient clairement en difficulté la semaine dernière. Même si les mesures fondamentales sous-jacentes de l'appétit spéculatif ont mis du temps à suivre le mouvement, les indices boursiers américains de référence (représentant à la fois le sentiment des investisseurs et un biais haussier soutenu par la relance de la Fed) ont reflété une chute spectaculaire de la confiance des traders. Dans cet environnement défavorable au risque, nous pourrions nous attendre à ce que l'euro, l'une des monnaies les plus en difficulté d'un point de vue fondamental, se retrouve confronté à une pression immense. Mais en fait, là où le S&P 500 a à nouveau chuté de 1.5% la semaine dernière, l'euro est parvenu à progresser contre tous ses concurrents (à l'exception du franc suisse). Quelle est la définition d'une monnaie forte ? C'est une monnaie qui multiplie ses progrès liés aux nouvelles haussières et limite l'effet des développements négatifs. Est-ce bien ce que nous observons là ? Une monnaie prête à afficher un rallye grâce à de bonnes nouvelles ?

L'environnement des conditions de marché au cours des semaines passées s'est révélé assez unique, et de telles circonstances particulières ajouteront encore un niveau de complexité à l'avenir. Toutefois, avant de nous intéresser aux conditions extérieures, nous devons tout d'abord discuter de la trajectoire et des performances individuelles de l'euro lui-même.

Au cours des premières semaines de septembre, la monnaie unique a présenté et exploité un rebond exceptionnel (particulièrement visible dans l'avancée de l'EURCHF par rapport de son plancher artificiel à 1.2000, qui n'a que trop tardé). Cette force s'est développée à partir du programme de soutien de la BCE, prenant la forme d'achats d'obligations (l'effort dit OMT, annoncé le mois précédent) et de la croyance selon laquelle les crises en Espagne et en Grèce ne présenteraient pas d'aggravation sérieuse. Toutefois, cet optimisme est depuis retombé, alors que les prises de bec traînent en longueur à propos du versement à la Grèce de 31.5 Mds € d'aide et que le Premier ministre espagnol M. Rajoy refuse toujours de demander un sauvetage officiel malgré les problèmes multiples auxquels sont confrontés son économie et le système financier.

Pourtant, récemment, nous avons pu observer quelques rayons d'espoir filtrer dans le futur trouble de l'euro. Ces dernières semaines, la Grèce a obtenu une extension de deux ans afin d'atteindre ses objectifs de déficit, et est parvenue à lever 5 milliards d'euros pour reconduire des obligations à court terme qui arrivaient à échéance. Mais le véritable test, pour ce pays et pour la santé à court terme de l'euro, viendra en début de semaine prochaine. Mardi, les ministres des Finances de la zone euro se réuniront, pour parler spécifiquement de la Grèce. Le ministre des Finances italien (entre autres) a exprimé sa confiance dans l'obtention au cours de cette réunion d'une aide financière pour l'État membre le plus en difficulté de la zone euro. Si les officiels approuvent finalement un paiement à ce pays, il pourrait en résulter un recul immédiat de la menace fondamentale numéro un pour la région. D'un autre côté, comme le marché s'attend maintenant à un résultat favorable, une déception pourrait faire sauter toutes les hésitations qui empêchaient une liquidation de l'euro et des actifs spéculatifs de la région.

Le niveau d'inquiétude entourant les progrès ou reculs financiers de l'Espagne seront directement liés à la confiance vis-à-vis de la Grèce. Si les traders interprètent de façon négative les évènements liés à l'aide financière à la Grèce, le refus de l'Espagne à demander un soutien sera jugé comme un risque explicite pour la région dans son ensemble. L'Espagne a devant elle deux adjudications obligataires, un remboursement et la publication par la Banque d'Espagne des données des prêts irrécouvrables. Tout cela est important, mais la véritable préoccupation sera toujours de savoir quand (et non pas "si", car le marché l'a déjà prévu) la quatrième économie de la zone euro fera appel au programme de sauvetage.

Autre aspect critique vis-à-vis de la direction et du momentum sous-tendant l'euro : l'état général des conditions de marché au cours de la semaine à venir. La monnaie unique a été exceptionnellement forte la semaine dernière : elle a paré une hausse du dollar, et un plongeon des marchés actions. Mais cette force remarquable porte en elle un avertissement. En fait, les tendances du risque ne sont pas entièrement engagées, et on peut le voir clairement au niveau de l'indice risque-rendement et de l'absence de progrès des indices de volatilité (mesures des craintes du marché). Si les tendances du risque parvenaient à réunir un engagement total sur toutes les classes d'actifs, l'euro coulerait.

Compte tenu de la tendance générale sous-tendant le marché des capitaux ces dernières semaines, un mouvement soutenu (et potentiellement d'escalade) d'aversion au risque semble fort probable. Toutefois, nous devons tenir compte d'un élément perturbateur : les congés américains. Thanksgiving ne signifie rien en zone euro, mais la chute historique de l'activité spéculative ce jour-là est réelle. Et si l'aversion au risque se trouvait ainsi limitée, nous pourrions en fait observer une légère correction dans un sens favorable au risque. – JK

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.