Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Mitigé
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇪🇺EUR : 0,11 % 🇯🇵JPY : -0,13 % 🇨🇭CHF : -0,29 % 🇳🇿NZD : -0,59 % 🇬🇧GBP : -0,84 % 🇦🇺AUD : -1,12 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/PysnijvVW2
  • Indices Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui CAC 40 : 1,16 % Dax 30 : 0,81 % FTSE 100 : 0,71 % Dow Jones : 0,53 % S&P 500 : -0,27 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#indices https://t.co/5HYyK7M6rk
  • À venir : 🇬🇧 Prime Minister Johnson Testimony prévu à 15:00 GMT (15 min) https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2020-05-27
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Argent : -0,29 % Or : -0,66 % Pétrole WTI : -3,06 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/GwMjkkOPbn
  • #NASDAQ100 : L'indice toujours enfermé dans son biseau ascendant est attiré par le gap laissé ouvert. Une consolidation semble légitime après une hausse d'environ 37% depuis le creux de mars. $NDX https://t.co/aXWrcUfr2D
  • RT @BFMBourse: Le cours du yuan se déprécie nettement par rapport au billet vert avec un plus bas depuis septembre ce matin. Ce qui accroît…
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/AoG426V28y
  • Début du live dans 5 minutes 👇 https://t.co/POo39JAct7
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Or : -0,72 % Argent : -1,00 % Pétrole WTI : -2,20 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/y3f5epZKQn
  • Le yuan chinois recule et ce n’est pas lié à la force du dollar…réaction à venir des Etats-Unis ? Dernière analyse pour @BFMBourse --> https://t.co/ppHJATwznD
La BCE prochainement en faillite ?

La BCE prochainement en faillite ?

2012-10-03 14:39:00
Dimitri, membre du forum DailyFX,
Share:

Dimitri, membre actif du forum DailyFX, féru d'actualité, vous livre ici sa vision sur la paire EURUSD couplée avec des articles vous permettant de mieux appréhender les thèmes importants du moment.

nota bene : les liens bleus sont clicables renvoient vers divers articles

Mario Draghi l'a dit : l'euro est irréversible... mais des propos n'engagent que son auteur.

A ce titre, il a donc galvanisé les marchés pour la seconde fois en lançant un programme nommé OMTs en ne manquant pas d'ajouter que tous les achats d'obligations se verraient 'stérilisés'. Pour le commun des mortels, 'des achats stérilisés' ne signifient rien.

En quoi consiste la stérilisation et quels en sont les dangers, les limites ? Faisons le point.

Stérilisation ?

La BCE dispose d'un bilan comptable, il se doit d’être équilibré. Tout rachat doit se trouver compensé par une rentrée d'argent un peu comme si une dépense était financée par un revenu. Elle achète des obligations aux banques, ces dernières disposent de liquidités pour potentiellement les déposer à la BCE qui les rémunérera à un taux d’intérêt qui reste à ce jour encore à définir.

Dans ce cadre là, chaque million/milliard/trilliard? d'obligations acheté par la BCE à une banque devra faire l'objet d'un appel à dépôt de même montant auprès de ses coffres qu'elle rémunérera à un taux convenable à court terme.

Ce sera donc la BCE - et non plus la banque - qui touchera les intérêts des ces obligations. Il faudra par ailleurs que la BCE propose un taux d’intérêt sur les appels à dépôt suffisamment intéressant pour que les banques jouent le jeu et acceptent de déposer des liquidités dans ses coffres de sorte à ce que les opérations de rachats soient stérilisées (équilibrées).

Limites & Dangers ?

Cet OMTs - s'il réussissait - aboutira à la mise en place d'un taux obligataire de maturité inférieure à trois ans sans risque qui deviendrait potentiellement le taux Benchmark de référence mondial mettant à mal la politique monétaire de la FED. Il est difficile voire impossible de prédire ce taux aujourd'hui...mais le marché y viendra prochainement une fois le programme OMT effectivement activé à la première demande d'aide de l'Espagne.

La BCE parie sur une reprise mondiale :

Les déficits budgétaires des PIIGS iront de mal en pis sur fond de récession mondiale généralisée, de 'fiscal cliff' aux USA voir journal de Dimitri. Ainsi, elle devra sans cesse, et de façon illimitée, racheter et stériliser ses achats.

Si les banques rechignent à déposer des montants suffisants pour assurer le processus de stérilisation alors la BCE deviendra créatrice nette de monnaie (fameuse planche a billet) et l'Allemagne n'acceptera pas, sortira de l'UEM, voir article.

A ce moment là se poseront deux problèmes :

1 - Soit la BCE désactive son OMTs, ravive les tensions sur le marché européen de la dette avec à la clé la mort de la monnaie commune EURO et une faillite désordonnée de la BCE.

2 - Soit la BCE continue ses rachats illimités, l'Allemagne sort de l'eurozone de façon unilatérale avec à la clé la mort de la monnaie commune EURO et une faillite désordonnée de la BCE sur fond de défiance pour une monnaie dont le/les principaux créditeurs ont été délaissés.

A raison, le désaccord des Allemands sur un financement des Etats par la BCE ne sera pas accepté. L'Allemagne donnerait ainsi le 'la' de la dislocation de l'eurozone, mouvement qui ne manquera pas d'être suivi par les pays qui étaient jusque là réticents à une sortie.

La BCE met à mal la FED ?

On l'a vu, la BCE fait un pari des plus risqués avec ce programme OMTs. D'une part, elle se risque à une sortie unilatérale de l'Allemagne en cas d’échec de la stérilisation, fait le pari d'une reprise mondiale qui soulagera les pays déficitaires - qui ne viendra pas. D'autre part, sa politique risque de faire grimper les bonds à court terme des USA mais ceci est très peu probable car dans un tel cas, cela voudrait dire que l'UEM a définitivement résolu ses problèmes budgétaires...

...Peut-être devrait-elle changer de stratégistes ?

Conclusion ?

Ce programme OMTs est purement et simplement destiné à gagner du temps pour mettre en place une dislocation ordonnée de l'eurozone. A cet égard, le premier ministre Francais n'a-t-il pas appelé à 'coordonner' les politiques de sorte à gérer une telle éventualité ?

L'invalidation de cette analyse viendrait d'une reprise économique mondiale très forte, d'une non aggravation des déficits budgétaires des PIIGS, du 'laissez-faire' de la FED quant à une augmentation de ses taux d’intérêts à court terme si les deux premières conditions réunies.

Enfin, je note la possibilité que Berlusconi 'permette' indirectement à l'Allemagne de ne pas avoir à sortir la première de l'UEM. En effet, ce dernier semble vouloir revenir sur la scène politique Italienne lors des prochaines elections de mars 2013. Ceci serait une occasion rêvée pour l'Allemagne de ne pas se rendre 'responsable' de la mort de l'euro.

Pour aller plus loin : clicquez ici et

Par Dimitri S., membre du forum DailyFX

Retrouvez Dimitri sur le forum DailyFX

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.