Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • Deux sources de l'OPEP via Reuters indiquent qu'aucune date n'a encore été fixée pour la réunion d'urgence #OPEC #oil
  • PELOSI SAYS CONGRESS SHOULD AGAIN APPROVE MORE MONEY TO ADDRESS GROWING UNEMPLOYMENT
  • Dans un communiqué l'Arabie Saoudite souhaite une réunion d'urgence de l'OPEP+ et d'autres pays pour "chercher un accord juste" sur la production #SaudiArabia #oil #OPEC https://t.co/0gFVkYnHBU
  • 2ème couche https://t.co/uI4rTnzhGv
  • RT @PercevalFinance: Trump nous refait le coup du "on est proche d'un accord" ! Y'a pas si longtemps c’était entre les US et la Chine et ma…
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇨🇦CAD : 0,25 % 🇬🇧GBP : 0,12 % 🇳🇿NZD : -0,07 % 🇯🇵JPY : -0,53 % 🇨🇭CHF : -0,63 % 🇪🇺EUR : -0,90 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/WPFu0LwYJW
  • Bon ça y est, Trump vient de vendre aux marchés l'hypothèse d'une baisse de production de 10 à 15 millions de barils/jours Va falloir délivrer maintenant...
  • Indices Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui S&P 500 : 1,98 % Dow Jones : 1,89 % CAC 40 : 1,49 % Dax 30 : 1,13 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#indices https://t.co/dUCXoc93z3
  • RT @IGSquawk: Energy update: Oil - US Crude 2750 +26.2% Oil - Brent Crude 3139 +25.44% Natural Gas 1572 -2.6% Heating Oil 10882 +16.37% Gas…
  • Trump : "I expect and hope that they will be cutting back" #oil https://t.co/yoxF6XZsFA
Au centre de l'attention cette semaine : quatre réunions de banques centrales, plus le rapport NFP américain

Au centre de l'attention cette semaine : quatre réunions de banques centrales, plus le rapport NFP américain

2012-09-04 03:00:00
Christopher Vecchio, CFA, Senior Strategist
Share:

Le mois d'août n'a pas été bien passionnant pour les marchés FX, avec ses ranges étroits et des taux de participation largement en baisse au niveau global (en se basant sur les volumes des grands marchés boursiers, en tant qu'indicateur de la participation générale sur le marché). La première semaine de septembre devrait relancer la machine, avec des données cruciales attendues dans les cinq prochains jours aux quatre coins du globe.

Au-delà des quatre réunions parmi les grandes banques centrales (la RBA australienne mardi, la Banque du Canada mercredi, la Banque d'Angleterre et la Banque centrale européenne jeudi), nous aurons trois grands thèmes cette semaine : les données australiennes (révélatrices de l'état de la Chine, qui semble s'affaiblir rapidement), le fait de savoir si oui ou non la Banque centrale européenne lancera sa stratégie consistant à "faire tout ce qui est nécessaire [pour sauver l'euro]", et enfin la question de savoir si les chiffres du marché de l'emploi américain pour août conduiront à de nouveaux assouplissements de la Réserve fédérale.

Mardi 04/09 // 01h30 GMT : AUD décision de la RBA à propos des taux

On s'attend à ce que la Banque centrale australienne maintienne son taux d'intérêt de référence inchangé à 3.50% ce mardi, selon une enquête Bloomberg News. En fait, aucun des 24 économistes interrogés ne prévoit un changement à ce niveau. Les prévisions entourant les taux d'intérêt du dollar australien sont par ailleurs en chute libre, les OIS du Credit Suisse révélant des prévisions de baisses à hauteur de 100.0 points de base pour le dollar australien, au cours des 12 prochains mois. Néanmoins, les swaps ne suggèrent qu'une faible probabilité (15.0%) de baisse de taux de 25.0 points. Compte tenu des récentes données chinoises (le PMI manufacturier d'août révélant par exemple une contraction), des commentaires agressifs semblent très peu probables ; nous nous attendons à ce que la Banque centrale australienne adopte une position prudente. Les paires critiques à surveiller seront l'AUDJPY et l'AUDUSD.

Mercredi 05/09 // 01h30 GMT : AUD Produit intérieur brut (T2)

Des inquiétudes sont apparues quant à la solidité de l'économie australienne, sachant que la Chine est son partenaire commercial numéro un dans les deux sens. Les estimations moyennes laissent penser que la croissance australienne a peut-être atteint un sommet au premier trimestre, et les chiffres du second devraient révéler un ralentissement du taux d'expansion. La croissance (au niveau trimestriel) a augmenté à un rythme de +0.8%, à comparer au +1.3% du trimestre précédent. D'un point de vue annuel, le taux de croissance pointe à +3.7% au second trimestre, par raport à +4.3% au premier, toujours selon une enquête Bloomberg News. Alors que les données chinoises se révèlent plus faibles que prévu sur toute une série de chiffres clés, et que la chute des métaux de base indique mieux encore les taux de croissance (en révélant la demande), il existe une possibilité réelle de révision à la baisse des chiffres du premier trimestre, mais aussi de déception quant à ceux du second trimestre. Les paires critiques à surveiller seront l'AUDJPY et l'AUDUSD.

Jeudi 06/09 // 11h00 GMT : GBP décision de la Banque d'Angleterre à propos des taux

On ne s'attend pas à ce que la Banque d'Angleterre s'engage cette semaine dans une action politique d'envergure, quelle qu'elle soit ; l'objectif d'achats d'actifs devrait ainsi rester inchangé à 375 Mds £, et le taux d'intérêt de référence à 0.50%, son niveau depuis mars 2009 (et par coïncidence, date du plus bas majeur observé sur de nombreux marchés boursiers mondiaux). Mais compte tenu des évolutions récentes des cours de la livre sterling (incroyablement résistante), il est clairement possible que la politique monétaire sur laquelle se base la monnaie britannique se raffermisse. Le 8 août, le gouverneur Mervyn King est allé jusqu'à suggérer "qu'une [baisse du taux d'intérêt de référence] serait dommageable pour certaines institutions financières, et serait donc selon toute probabilité contre-productif à certains niveaux ; c'est bien pour cela que le taux d'escompte n'a pas été abaissé… Si cette situation devait changer, et il est possible que l'impact sur les marges nettes sur les intérêts des banques et sociétés de construction plus réduites puisse diminuer, une telle action pourrait alors être envisagée". Un surcroît de confirmation de cette nouvelle politique (apparente) de la Banque d'Angleterre, qui consisterait à maintenir les taux inchangés, pourrait bénéficier à la livre. Les paires clés à surveiller seront l'EURGBP, l'EURJPY et l'EURUSD.

Jeudi 06/09 // 11h45 GMT : EUR décision de la Banque centrale européenne à propos des taux

Avec la variation de la masse salariale non agricole américaine de vendredi, c'est là l'évènement le plus important de la semaine. La Banque centrale européenne s'apprête en effet à baisser son taux de référence à un nouveau plus bas historique (0.50%, depuis 0.75%) ce jeudi, selon une enquête Bloomberg News. Toutefois, les traders de swaps n'estiment qu'il n'en sera pas ainsi : selon les OIS du Credit Suisse, la probabilité d'une baisse de 25.0 points de base n'est que de 8.1%. De même, seule une baisse de 5.5 points est intégrée dans les cours de l'euro pour les 12 prochains mois.

Selon les rumeurs, le président de la BCE Mario Draghi dévoilera un programme visant l'achat de valeurs à échéance d'environ trois ans, mais il ne s'agit pas là de la panacée qu'attendent les acteurs du marché ; en conséquence, la journée de jeudi pourrait être très difficile. En effet, seul un programme illimité visant à restreindre les rendements pourrait répondre aux demandes des investisseurs, comme l'histoire nous l'a appris avec les deux opérations de refinancement à long terme de décembre 2011 et février 2012, qui n'ont permis que de gagner quelques mois avant que la panique ne reprenne. Compte tenu de l'orgueil affiché par M.Draghi à la fin juillet et au début d'août, seul un plan illimité serait considéré comme satisfaisant cette semaine ; en l'absence d'un tel plan, les actions choisies par la BCE, quelles qu'elles soient, pourraient se révéler sans effet sur la confiance. Les paires clés à surveiller seront l'EURJPY et l'EURUSD.

Vendredi 07/09 // 12h30 GMT : USD Variation de la masse salariale non agricole et du taux de chômage (AOÛ)

Avec la décision de la Banque centrale européenne à propos de ses taux, il s'agit là de l'évènement le plus important de la semaine. Quelle est l'importance des données relatives au marché du travail pour la Réserve fédérale ? Lors de son allocution cruciale lors du congrès économique de Jackson Hole, le président de la Fed Ben Bernanke a avancé que non seulement les assouplissements quantitatifs avaient profité à l'économie américaine, mais qu'à moins d'une nouvelle amélioration de la situation de l'emploi aux États-Unis, de nouveaux assouplissements pourraient être mis en place. D'où le caractère crucial du rapport de vendredi concernant l'emploi non agricole pour le mois d'août. Selon une enquête Bloomberg News, +127 k emplois ont été gagnés le mois dernier, à comparer aux +163 k de juillet. Une telle baisse de la croissance de l'emploi serait décourageante, mais la moyenne sur quatre semaine afficherait une hausse à +95.5 k en août, contre +90.5 k en juillet, ce qui laisserait penser que le récent ralentissement pourrait toucher à sa fin. En cas de résultat faible, le dollar US pourrait être durement touché. Les paires clés à surveiller sont l'EURUSD et l'USDJPY.

Probabilités de hausse des taux / Attentes base/points

Four_Central_Bank_Meetings_Headline_Week_Alongside_US_NFPs_body_Picture_1.png, Au centre de l'attention cette semaine : quatre réunions de banques centrales, plus le rapport NFP américain

Voyez le calendrier DailyFX pour une liste complète, les horaires et les consensus des prévisions pour les chiffres à venir des indicateurs économiques.

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.