Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
L'Euro est vulnérable à cause de déceptions liées à l'achat d'obligations par la BCE

L'Euro est vulnérable à cause de déceptions liées à l'achat d'obligations par la BCE

Ilya Spivak, Head Strategist, APAC
Euro_Vulnerable_to_Disappointment_on_ECB_Bond-Buying_Scheme_body_Picture_1.png, L'Euro est vulnérable à cause de déceptions liées à l'achat d'obligations par la BCE

L'Euro est vulnérable à cause de déceptions liées à l'achat d'obligations par la BCE

Prévisions fondamentales pour l'Euro:Baissier

  • La position vendeuse de l'Euro contre le Dollar US s'est maintenue pendant toute la remontée
  • Le SSI recommande de ne pas acheter la force de l'Euro
  • Merkel soutient la Bundesbank dans son combat contre le projet de la BCE
  • Draghi répond aux critiques et l'UE appelle à une union bancaire
  • L'inflation de la zone euro est en hausse, Gains du chômage allemand

La semaine dernière, les marchés financiers semblaient se concentrer seulement sur le discours de Ben Bernanke au Symposium de Jackson Hole, avec les classes d'actifs principales faisant du surplace alors que les traders refusaient de se décider sur un biais directionnel jusqu'à ce que les indications sur une relance supplémentaire de la Fed soient annoncées. Cette semaine, une dynamique similaire semble probable alors que les traders se concentrent sur l'autre aspect central de la situation macro - la crise de la dette de la zone euro - avec les investisseurs se concentrant complètement sur la décision des taux d'intérêt de la BCE. Beaucoup espèrent que Mario Draghi et ses collègues vont finalement dévoiler les détails d'un programme de rachat d'obligations qui pour le moment n'est pas clair et qui est censé contenir l'augmentation des coûts d'emprunt pour les états membres de la zone euro criblés de dettes et aider à la stabilité financière régionale. La BCE ne pourra sans doute pas réaliser tout cela.

Mario Draghi avait initialement laissé entendre le 2 août que la BCE allait créer un programme de rachat d'obligations des pays membres de la zone qui auraient fait la demande d'aide monétaire par le biais du mécanisme européen de stabilité (MES), le fonds de sauvetage permanent qui doit remplacer le FESF temporaire. Le président de la banque centrale a même choisi de ne pas assister au sommet de Jackson Hole – où il était prévu qu'il s'exprime – évoquant un emploi du temps chargé, ce qui alimente la spéculation que les officiels de la BCE étaient à pied d'oeuvre pour finaliser le plan d'achat d'obligations à temps pour son introduction à la réunion de politique monétaire du 6 septembre.

En pratique cependant, tout programme de rachat d'obligations dépendant du MES dévoilé la semaine prochaine sera opérationnellement inefficace, rendant sa possible émergence sans intérêt. La cour constitutionnelle allemande doit statuer sur la compatibilité du MES avec la législation nationale le 12 septembre. Il va sans dire que lier le programme à une demande officielle d'aide au MES serait problématique si la facilité elle-même échouait au test de constitutionnalité dans la plus grande économie du bloc monétaire et le principal financier des efforts d'endiguement de la crise de la dette.

D'autre part, cela signifie que l’élément de l'annonce de politique monétaire susceptible de faire bouger le marché devra être trouvé ailleurs. Les efforts de stimulation de la croissance comme le redémarrage des opérations de LTRO, un assouplissement des obligations collatérales pour obtenir le financement de la BCE, ou une baisse immédiate des taux d’intérêt pourrait contribuer à soutenir l'appétit du risque, du fait que l'effondrement de la zone euro équivaut aux plus importantes turbulences auxquelles est confrontée la production mondiale. Opter de discuter du cadre du programme de rachat d'obligations – sans doute au centre des efforts de la BCE ces dernières semaines – sans ces étapes, devrait ouvrir la porte à une vente de déception de l'euro et des actifs risqués en général.

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.