Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
La livre sterling pourrait être soutenue par les tendances du risque et les secousses de la crise de l'euro

La livre sterling pourrait être soutenue par les tendances du risque et les secousses de la crise de l'euro

Ilya Spivak, Head Strategist, APAC
British_Pound_May_Find_Support_in_Risk_Trends_Euro_Crisis_Jitters_body_Picture_5.png, La livre sterling pourrait être soutenue par les tendances du risque et les secousses de la crise de l'euro

Prévisions fondamentales pour la livre sterling: Haussières

  • La livre vise la hausse face au dollar US après la cassure de la résistance du canal
  • Le Speculative Sentiment Index (SSI) laisse penser que la livre devrait poursuivre son rallye
  • Le procès-verbal de la réunion de la BOE laisse entendre que les officiels préparent une baisse des taux

L'agenda économique, relativement désert, laisse la livre sterling en grande partie à la merci des catalyseurs généraux extérieurs... Une fois encore. Sans surprise, l'évolution de la crise de la dette dans la zone euro et la menace d'aggravation d'un ralentissement général de l'activité économique mondiale restent des thèmes dominants sur les marchés financiers.

Du côté de la croissance, une moisson de données d'activité concernant les moteurs principaux de création de richesse au niveau mondial nous aidera à établir nos estimations de référence quant à la direction prise par la reprise globale en ce début de troisième trimestre. La série de publications préliminaires des PMI de la zone euro devrait révéler que l'activité des secteurs manufacturier et des services s'est de nouveau contractée en juillet, mais à un rythme en voie de stabilisation. Les indicateurs régionaux des Feds de Richmond, Chicago et Kansas City devrait donner des résultats similaires.

Pendant ce temps, un chiffre du PIB américain du deuxième trimestre en ralentissement serait certainement interprété dans le context d'un possible troisième tour d'assouplissement quantitatif (QE) de la Fed, stimulant ainsi l'appétit pour le risque de façon contre-intuitive. De même, un résultat faible au niveau de l'IPC allemand pourrait bénéficier au sentiment, en enracinant la probabilité d'une nouvelle baisse de taux de la BCE lors de la réunion de politique du mois d'août.

Au final, tout cela semble indiquer un environnement prudemment favorable au sentiment de risque, sans pour autant garantir l'absence d'écueils éventuels. L'Italie et l'Espagne vont mettre en vente de la dette à court terme, et l'augmentation vendredi des secousses liées au risque souverain mettent clairement l'accent sur les chiffres de rendement moyen et de taux de couverture. Ailleurs, l'IFO allemand, jauge de la confiance du monde des affaires en Allemagne, devrait baisser et l'indice PMI préliminaire du secteur manufacturier chinois de HSBC pourrait faire figure de joker. Enfin, la première estimation des chiffres du PIB britannique pour le deuxième trimestre (seul élément notable sur l'agenda local) devrait révéler un recul de la création de richesse pour un troisième trimestre consécutif, alimentant les prévisions de baisse de taux qui ont fait surface après la publication du procès-verbal de la BOE la semaine dernière.

Si nous regroupons tout cela, l'environnement semble relativement favorable pour la livre sterling, face à des monnaies refuge comme le dollar ou le yen, alors que les actifs risqués bénéficient d'un certain soutien. Ce même environnement devrait générer un affaiblissement contre les monnaies à rendement plus élevé, comme les dollars australien et néo-zélandais. Le biais qui place la zone euro au centre des moteurs potentiels négatifs indique la possibilité d'une poursuite du renforcement de la livre contre la monnaie unique également.

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.